AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



FERMETURE DU FORUM




 

 Welcome back home feat. Park Hyun Hee







avatar
Âge : 20 ans
Vague : 3e vague
Amour : Si vous saviez...

Nombre de victimes : 3
Contenu du sac : .
Une tenue de rechange
Une tenue de rechange appartenant à Hyun Hee
Trois paquets de cigarettes
10 préservatifs
Un gel douche au parfum épicé
Son porte-feuille (un peu d'argent, des cartes d'identité, une photo de Hyun Hee)
Manteau militaire long


Un zippo
Un bracelet en paracorde
Une carte de l'île
Une lampe torche avec piles


Deux petites bouteilles d'eau
Une gourde d'eau avec filtreur


Une bombe-poivre (utilisations : 3/3)
Couteau de plongée à gaz


Avatar : Choi Seung Hyun (TOP - BigBang)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : LaMarquise
Messages : 76
Activité RP : 3









   Dim 3 Déc - 6:56

Le 1er août 2017 || 2h19
Le phare
Tout en haut

Laisser des pistes n’était pas suffisant. Encore fallait-il y repasser une fois de temps en temps. Un petit test de contrôle pour voir si Hyun Hee ne traînait pas dans le coin dans l’espoir de le voir débarquer. C’est cette raison et uniquement celle-ci qui amenait Tae Hwan au complexe hôtelier en ce premier jour d’août. Les commodités de l’endroit étaient un bonus. Les hurlements des nouveaux arrivants non loin l’étaient probablement tout autant. Il espérait aussi un peu, du haut de l’endroit, voir un peu la situation lorsque la navette arriverait. Peut-être même l’apercevoir. Il avait regretté pendant un instant ne pas être allé au phare. En fait, le sentiment persistait… C’était impossible de le décrire avec exactitude. La certitude de DEVOIR être au phare cette nuit. C’était viscéral… Alors finalement, même si ça relevait de la pure folie, Tae Hwan avait contourné le complexe hôtelier et s’était dirigé avec assurance vers cet endroit. De là, il aurait une belle vue… Et si quelqu’un l’y attendait, il regretterait amèrement d’avoir mis le pied là cette nuit.

Il avait encore du temps devant lui avant l’arrivée de la nouvelle vague, mais Tae Hwan décide malgré tout d’avancer d’un pas rapide. Il ne voulait pas rester à découvert trop longtemps. Quand on avait un objectif fixe en tête, on avait tendance à prendre le chemin le plus court et il avait vite compris qu’ici, c’était toujours une mauvaise idée de marcher en ligne droite. Mais cette nuit, les dieux devaient être avec lui parce qu’il ne rencontre pas âme qui vive jusqu’à finalement atteindre l’endroit tant convoité. Pourtant, il y a du mouvement. Vif, le Coréen se cache derrière un arbre. Un regard acéré se tourne pourtant vers lui au bon moment. Enfin.. le bon moment pour l’observateur, pas pour Tae Hwan. Une fois caché, alors qu’il devient lui-même observateur, il est surpris. Dans un premier temps, du regard qui scrute les buissons. Il semblait résigné. Et dans un deuxième temps, de réaliser que là se tenait ce sale enfoiré de Chinois qui lui avait pris son frère…

La voix grave se fait entendre. Tae Hwan crispe ses poings, l’un d’entre eux tenant à présent trop fermement le couteau avec lequel il s’était promené tout ce temps. L’autre avait appelé son frère. Il lui fait toutefois signe de ne pas sortir. Alors l’endroit était libre… Tae Hwan sent son cœur battre à en faire mal contre son torse. Et bêtement, ça l’empêche d’entendre les paroles du Chinois, lequel expliquait pourtant à Hyun Hee qu’il était temps de se séparer. Tout ce qu’il voyait, c’était l’air ahurit de son petit frère. Et inquiet. Très inquiet. Mais ça ne prend pas de temps… le Chinois file.. Et Hyun Hee détale à l’intérieur du phare, l’air complètement effrayé. Oubliant toute règle de sécurité et ne pensait même pas que le Chinois puisse avoir décidé de contourner l’endroit pour le surprendre, il bondit finalement de sa cachette. Sans plus attendre, insensible à ce qui pouvait bien se passer autour de lui, l’homme entre dans le phrase. Une chair de poule visible se promenait sur ses bras nus. La chemise était dans son sac. Il portait un t-shirt.

Il en tremblait d’excitation, comme le prédateur qu’il était. Lentement, Tae Hwan referme la porte derrière lui. Elle grince. Il entend détaler à l’étage. Mais l’homme prend la peine de bloquer la porte d’une chaise. Chacun de ses pas fait grincer les marches du phare. Il se rapproche de Hyun Hee. Il le sentait… Les deux pieds sur le pallier, il observe la petite pièce dans laquelle il venait de déboucher, ne s’attardant pas sur la vue qu’elle offre de l’île. Pour le moment, il y avait plus intéressant dans le coin… Tae Hwan se sentait fébrile comme il ne l’avait plus été depuis longtemps… Très longtemps…

« Hyun Hee. », dit-il simplement, sa voix grave et rauque fracassant le silence qui s’était installé dans la pièce. « Où te cache-tu, ma petite souris ? »

Un sourire étire lentement les lèvres de Tae Hwan alors que son frère se redresse pas moins lentement, l’air hébété. Il l’avait. Enfin, il l’avait retrouvé. En un morceau. L’air bien portant pour peu qu’on puisse dire ça de quelqu’un qui avait passé deux mois sur l’île. C’était un miracle. Son miracle.

« Je t’ai dit que je te retrouverais toujours… »

N’avait-il pas tenu sa promesse ?

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

PSYCHOPATH


« Tae Hwan, c’est le mélange incongru d’une génétique blasphématoire et d’un mode de vie abusif... Tae Hwan, c’est Lucifer ; un démon sous le couvert d’un ange. » © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Dim 10 Déc - 11:37



Hyun Hee n’avait vraiment pas comprit ce qui se passait. Ok, peut être qu’il s’était beaucoup plaint durant ces deux dernières heures. Mais il était éreinté, ses pieds lui faisaient mal, il avait chaud, soif… Et tout ça mit bout à bout, l’étudiant avait beau vouloir faire bonne figure et essayer de toutes ses forces, à un moment ses maigres ressources et sa patience toute relative avait eu raison de sa bonne volonté. Est-ce que ça méritait pour autant que soudainement, sur le pas du phare, Hua Feng lui annonce que c’était tout ? Il avait eu un regard d’incompréhension pour le chinois… Mais pas le temps d’exploser ou de pleurer. Le temps de décider s’il allait engueuler ou supplier, Hua Feng était déjà partit et lui se sentait incroyablement seul, comme pendant ces deux semaines lors de son arrivée. Pourtant il lui semblait avoir oublié comment on faisait pour vivre seul sur cette île.

Hyun Hee était monté dans les hauteurs, perdu, se demandant où était Haneul, où était Tae Hwan… Et malgré sa distraction, il entend quand même le bruit, plus bas. Son sang n’avait fait qu’un tour et il avait détalé comme un lapin. Ses muscles lui faisaient mal, son corps se mourrait de fatigue… Mais l’adrénaline parvenait encore à lui donner quelques soubresauts d’énergie. Mourir sans réussir à revoir Tae Hwan ? Ca lui semblait absurde par-dessus tout le reste à présent et pendant un bref instant il en veut encore plus à Hua Feng d’avoir trahit sa promesse. Il ne devait le laisser que lorsqu’ils auraient retrouvé Tae Hwan… Pas avant.

Se plaquant à plat ventre sur le sol, Hyun Hee avait glissé lentement mais sûrement sous le lit. Il y avait de la poussière, des boîtes… Mais il n’était pas bien gros de base et deux mois passés ici lui avait permis de boucler un trou de plus à sa ceinture. De sa position il ne pouvait même pas voir les chaussures de l’arrivant ni déterminer son sexe ni rien du tout. Sa principale préoccupation était pour le moment d’être silencieux... Même s’il n’espérait pas que l’inconnu vienne ici sans savoir qu’il s’y trouvait aussi. Et si ça avait été Hua Feng, il lui aurait dit non ? Peut être pas. Pas s’il revenait le tuer. C’était horrible d’y penser soudainement mais quoi qu’on en dise, Hua Feng avait des airs qui faisaient peur, même pour lui qui le connaissait sans doute un peu mieux que la moyenne.

Une voix s’élève néanmoins et Hyun Hee écarquille les yeux. C’était son prénom mais surtout c’était « sa » voix. A tant penser retrouver Tae Hwan il n’avait plus songé au fait que c’était peut être ce dernier qui allait le retrouver. Et soudainement, la décision de Hua Feng de le planter là prenait un éventuel nouveau tournant. Avait-il su ?

Quoi qu’il en soit en un éclair Hyun Hee quitte sa cachette. Avant même que la question de son aîné n’ait totalement franchit les lèvres de ce dernier d’ailleurs. Il y a un moment de battement, d’incrédulité… Hyun Hee a l’impression que tout son corps est sous le choc de ces retrouvailles, rendant tout mouvement impossible… Mais ça ne dure qu’un instant.

« Hwanie… »

Il aurait pu contourner le lit mais Hyun Hee passe plutôt par-dessus avec précipitation, manquant de trébucher mille fois. Mais qu’importe ! D’ailleurs il se laisse effectivement à moitié tomber lorsqu’il arrive enfin à Tae Hwan, se jetant dans ses bras, pleurant toutes les larmes de son corps, serrant si fort qu’un autre que Tae Hwan aurait probablement eu mal !

« Tu es venu me chercher ! Tu es venu ! Je leur avais dit tu sais ! »

Peut être qu’il avait finit par perdre espoir à un moment mais une part de lui en avait toujours eu la conviction profonde.

« Je ne sais pas comment tu as fait… Tu es incroyable. »

Et parce qu’il gardait aussi la conviction que son frère ne lui ferait rien, voulant montrer au reste du monde (même s’ils n’en sauraient rien) que ça ne lui faisait pas peur, Hyun Hee vient piquer un baiser un peu brusque sur les lèvres de Tae Hwan avant de pencher la tête pour lui laisser un relatif accès.

« Rouge. Je suis rouge. Tu peux vérifier mais c’est Haneul qui me l’a dit. »

Il ne lui aurait jamais mentit. Surtout pas après que Hyun Hee lui ai appris sa propre couleur : mauve.


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 20 ans
Vague : 3e vague
Amour : Si vous saviez...

Nombre de victimes : 3
Contenu du sac : .
Une tenue de rechange
Une tenue de rechange appartenant à Hyun Hee
Trois paquets de cigarettes
10 préservatifs
Un gel douche au parfum épicé
Son porte-feuille (un peu d'argent, des cartes d'identité, une photo de Hyun Hee)
Manteau militaire long


Un zippo
Un bracelet en paracorde
Une carte de l'île
Une lampe torche avec piles


Deux petites bouteilles d'eau
Une gourde d'eau avec filtreur


Une bombe-poivre (utilisations : 3/3)
Couteau de plongée à gaz


Avatar : Choi Seung Hyun (TOP - BigBang)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : LaMarquise
Messages : 76
Activité RP : 3









   Sam 16 Déc - 17:19

Tae Hwan ne bouge pas alors que du bruit se fait entendre dans un premier temps. La petite souris n’était plus si silencieuse que lorsqu’il avait d’abord mis les pieds dans le phare. Puis, il le voit. C’était bien Hyun Hee. Un peu amaigrit, les traits tirés, mais c’était bien lui. Le seul mouvement que l’aîné fait à ce moment, c’est d’ouvrir les bras pour l’y accueillir alors qu’après un peu de mal, son petit frère le retrouve. Il se sentait bien, indéniablement. Il avait réussi l’impossible, après tout, alors il pouvait bien. Et à ce qui est dit, Tae Hwan comprend rapidement que de le voir comme tout-puissant semblait être ce qu’il y avait de mieux pour Hyun Hee. Il ne lui gâcherait pas son plaisir.

« Bien sûr, que je suis là. Je te l’ai dit : je te retrouverai toujours. Rien ne pourra m’en empêcher. », déclare simplement Tae Hwan, sa voix grave planant un instant dans l’air. Il y a un baiser. Il mord un peu la lèvre inférieure de Hyun Hee, histoire de le rappeler à l’ordre. Ils avaient beaucoup de choses à se dire. Ça pouvait attendre. Mais non, ça ne le perturbait pas le moins du monde… « Sois sage, Hyunie. Si tu veux que nous survivons, il va falloir m’écouter attentivement. »

Tae Hwan jette un regard au cou d’ivoire néanmoins alors que son petit frère lui propose de regarder son collier. Son cœur manque sûrement un battement à l’annoncer qui est faite, néanmoins. Il fait pivoter Hyun Hee sur lui-même, histoire qu’il soit dos à lui. Les mains un peu tremblantes, il tire sur le collier. Et il la voit. La pastille rouge. Un rire bref prend Tae Hwan, chose extrêmement rare dans son cas. Enfin, il était rare qu’il ne feigne pas disons… Se penchant, il propose à Hyun Hee de regarder à son tour.

« Nous allons sortir d’ici. », déclare soudainement Tae Hwan. L’espoir ne l’avait jamais vraiment quitté. Mais il réalisait qu’il avait faiblit. Parce que voilà qu’il revenait tout aussi fort que lorsqu’il avait atterri sur cette île ! « Je te ramène à la maison… »

Néanmoins, il se retourne rapidement vers son frère. Posant ses mains sur ses épaules, il le contemple un long moment sans rien dire. Il avait eu peur, mine de rien. Peur d’arriver trop tard. Peur qu’à chaque jour qu’il avait passé loin de lui, Hyun Hee puisse mourir. Les risques étaient réels. Il y avait de vrais cinglés sur cette île et non, Tae Hwan ne s’incluait pas dans le lot, étonnamment. Sa vision de lui-même était déformée, mais celle de son frère suivait la même ligne directrice que la sienne. Alors peu importait, vraiment.

« Il faut partir d’ici. », déclare soudainement Tae Hwan, un peu brusque. D’ailleurs, son regard devient encore plus noir si possible alors qu’il demande : « Son nom. Le nom du Chinois. Qu’est-ce que c’est ? »

Il avait vraiment envie de buter ce type. Grand, puissant, en contrôle… Ça ne lui plaisait pas qu’il ait eu de l’influence si longtemps sur Hyun Hee. Et pourquoi aurait-il voyagé avec lui si ce n’était par intérêt ? Or, Tae Hwan savait très bien que son frère n’avait pas de grandes notions en survie.

« Il faut partir d’ici. Je ne lui fais pas confiance. Il peut revenir à tout moment pour finir le travail. », ajoute l’homme, grognant un peu sur la fin. Il attire Hyun Hee contre lui, déposant un baiser contre son front. « Je ne veux plus que tu lui parles. Plus jamais, tu m’as compris ? »

De toute façon, s’il s’approchait à nouveau de Hyun Hee, il le tuerait.

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

PSYCHOPATH


« Tae Hwan, c’est le mélange incongru d’une génétique blasphématoire et d’un mode de vie abusif... Tae Hwan, c’est Lucifer ; un démon sous le couvert d’un ange. » © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Mer 27 Déc - 16:15



C’est vrai qu’il l’avait dit… Et Hyun Hee y avait souvent repensé sur cette île, forcément. Il avait batailler dur avec lui-même entre son égoïsme de vouloir que ce soit vrai et sa raison qui lui disait que Tae Hwan était sûrement mieux à l’abri. Pourtant son bonheur de le retrouver était le même, inaltérable. Parce qu’il n’y avait qu’auprès de cet homme là que Hyun Hee sentait qu’il pourrait mourir sans rien avoir regretté.

Tae Hwan le rabroue doucement mais sûrement… Et Hyun Hee se montre le plus attentif du monde quoi qu’il ne puisse s’empêcher, tout en écoutant son frère, de le toucher. C’était un peu comme pour s’assurer du fait qu’il était bel et bien là… Et pas simplement le fruit de son subconscient rendu un peu malade sur cette île. Mais tout y était : la voix incroyablement grave, la chaleur naturelle, l’obsidienne sans fin de son regard…

« Je t’écoute. Évidemment. »

A ce stade ce que Tae Hwan lui disait était un peu comme « parole d’évangile » hein !

« Un type m’a dit t’avoir croisé il y a quelques temps. J’espérais bien finir par te retrouver à mon tour. »

Jun, une nuit où ils avaient dû attendre ensemble qu’un danger ne passe tout seul. Et quand son aîné vient regarder la pastille de son collier, malgré toute sa belle confiance, Hyun Hee ne peut empêcher son coeur de battre plus fort, ses mains de devenir moites… La peur c’était un réflexe du corps humain contre laquelle il ne pouvait rien du tout. Et comme Tae Hwan rit Hyun Hee se retourne, curieux, ne tardant pas à venir regarder la couleur du collier de son frère. Et il doit se retenir de ne pas hurler de plaisir hein ! Ça doit se voir, ne serait-ce que parce qu’il vient plaquer une main sur ses lèvres, les yeux plein d’eau, acquiesçant devant la conviction qui se prend de son frère à propos de leur retour prochain à la maison.

Par contre à propos de leur départ du phare :

« Tu crois ? Pourtant il y a un lit, on pourrait se reposer... »

C’était surtout qu’il était exténué et après la petite décharge d’adrénaline qu’il avait reçu, Hyun Hee se sentait plus que somnolant. Ça lui prend de fait juste un peu de temps pour faire le point sur la question qui suit… Et obtempérant dans un premier temps, Hyun Hee répond donc :

« Xiao Hua Feng. Il fait partit de la première vague. »

Et malgré les protestations de Tae Hwan à son encontre, Hyun Hee tente de l’adoucir un peu :

« Il m’a sauvé la vie. Et quand on t’a vu sur la plage, c’est lui qui a prit le partit de faire en sorte qu’on te retrouve. »

Il n’avait pas « que » des mauvais côtés aux yeux de Tae Hwan, si ? En tout cas il semblait clair que son frère savait ou croyait savoir des choses à propos de Hua Feng. Ou plutôt à propos de Hua Feng et lui. Lui préférait éviter le sujet là comme ça… !

« D’accord. Plus jamais. Tu es content ? »

C’était tout sauf une question ironique. C’était sincèrement pour savoir si sa promesse faisait plaisir à Tae Hwan. Ceci étant dit :

« Mais moi j’ai une dette envers lui. Pas qu’une. »

Et sans vergogne :

« Le volontaire de l’île voulait me tuer, il l’en a empêché, entre autre. Il doit mourir celui-là ! »

Lui Tae Hwan pouvait bien le tuer ! Bien sûr Hua Feng lui avait déjà fait savoir qu’il s’y opposerait… Mais Yuan était leur ennemi numéro un s’ils voulaient quitter l’île. Un type qui fait durer le jeu, c’est clairement un type à mettre tout en haut de leur liste…

« Lui il est très dangereux mais il ne t’arrive pas à la cheville c’est sûr ! »


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Welcome back home feat. Park Hyun Hee

Page 1 sur 1