AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



FERMETURE DU FORUM





 

 Well, well, well | Hyun Hee







Lee Ye Won
Vague : #3
Nombre de victimes : 5
Contenu du sac : ✓ Une tenue de rechange
✓ Un t-shirt
✓ Une paire de sous vêtements de rechange
✓ Un plaid
✓ Trousse à maquillage (Rouge à lèvre, mascara, eyeliner, fard à paupière, petit vernis rouge, 10 lingettes démaquillantes)
✓ Trousse de toilette de voyage (mini gel douche, mini shampoing, mini dentifrice, brosse à dent pliable, 5 lingettes déodorantes, une pince à épiler)

✓ Sachet de 5 lanières de viande séchée
✓ 3 petits paquets de viande séchée
✓ Sachet de fruits secs
✓ Des biscuits secs
✓ Une miche de pain
✓ Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
✓ Un thermos

✓ Ipod touch + chargeur et écouteur
✓ Une carte de l'île avec ses zones
✓ Une boussole
✓ Une lampe torche (avec piles)
✓ Une paire de talkie-walkie sans piles

✓ Une dose de morphine (seringue scellée)
✓ Un couteau papillon

Avatar : Lee Hi (Hi Suhyun)
Pseudo : Frost
Multicomptes : Bae Se Jin - Baek Jin Hwan

Messages : 101
Activité RP : 1









   Ven 3 Nov - 18:26


02 août 2017 - 13h47
Le complexe hôtelier

La jeune femme continue son exploration. Elle papillonne d’une zone à l’autre de l’île. Elle a quand même traversé un grand moment de solitude, en manquant de pénétrer dans une zone interdite en poursuivant un joueur. Elle voulait lui tendre un piège et le prendre à revers. Au final, elle a failli se faire sauter la cervelle d’une façon idiote. Depuis, elle prend garde. Elle prête une attention toute particulière aux zones et à l’orientation, pour ne pas prendre à nouveau le risque de mourir bêtement. Elle est bien plus intelligente que ça, et elle le sait. Mais elle continue sa traque et ce petit concours qu’elle a lancé. Même si elle ne l’a pas recroisé, elle sait que l’autre joueur en fait de même de son côté. Elle le sait parce qu’ils se ressemblent. Alors elle compte ses victimes et prend plaisir à les tuer. Comme ce petit couple qui voyageait ensemble. Enfin, elle ne peut pas le savoir, elle ne peut que le supposer. Mais ils étaient mignons tous les deux, avec leurs regards un peu farouche de gamins qui tentent de survivre, qui tentent de paraître inquiétants. Mais malgré le fait qu’elle soit désarmée, elle n’a eu aucun mal à les maîtriser et à les tuer. Et parce qu’elle aime ça, elle les a fait crier. Tous les joueurs à la ronde les ont entendus pousser des hurlements. Le garçon d’abord, quand elle lui a brisé l’omoplate pour l’immobiliser. Et la fille ensuite quand elle lui a cassé le bras. Et encore quand elle les a roués de coup. Pour le bon plaisir de se défouler. Oui, Ye Won s’est donnée plaisir à les massacrer. Ils ont essayé de se défendre et elle a pris des coups. Mais cela n’a pas entaché son plaisir. Dans le fond, elle aime bien quand ils résistent un peu. Ça rend les choses plus amusantes.

Mais c’était il y a plusieurs jours de cela. Depuis, elle a recommencé à fouiner çà et là. Elle a trouvé quelques petits trucs à manger en fouinant dans les zones après leurs réouvertures. Et finalement, elle a gagné le complexe hôtelier pour prendre une douche, laver ses vêtements et trouver peut-être quelque chose à se mettre sous la dent. Alors elle s’y est glissée, silencieuse comme un chat. Elle a visité un peu, cherchant des signes de vie, mais elle n’a rien trouvé. Jusqu’à entrer dans les cuisines d’un restaurant rattaché au complexe. Là, elle a entendu un bruit et finalement elle a surpris un garçon. D’apparence jeune, gracile, presque efféminé. Asiatique sans aucun doute, avec ses cheveux bruns, son teint pâle et ses yeux en amande. Après l’avoir observé en embuscade, elle sort finalement de l’ombre entonnant : « Well, well, well, what have we here ? ». Malicieuse, elle le dit en chantant. Cette chanson tirée d’un classique des dessins animés. De son personnage préféré de celui-ci, le bon vieux Oogie Boogie, monstre de cauchemar, composé d’insecte. Le méchant de l’histoire, qui dévore les enfants et les père-noël. Mais contrairement au gros fantôme bourdonnant, Ye Won ne compte pas mourir ou être décomposée par un autre joueur, oh ça non. Elle est un monstre de cauchemar, mais celui qui gagne à la fin. Elle l’emportera par sa cruauté et sa fougue. Son entêtement et son absence de sens moral. Elle n’entendra jamais raison car elle n’en a aucune. Elle s’approche, laissant glisser ses ongles sur l’un des plans de travail disposé dans la cuisine sans le lâcher du regard. « As-tu trouvé quelque chose d’intéressant ? ». Elle a ce regard qui lui est propre. Empli d’une étincelle de cruauté et de folie, dansant comme un incendie. C’est ce qu’elle est, dans le fond, un incendie. Elle ravage tout sur son passage : les corps, les cœurs, les âmes. Et ça lui plaît bien. Elle le détaille, un instant, puis demande pour savoir si d'aventure, le hasard aurait voulu qu'elle trouve le garçon qu'elle recherche depuis quelques jours : « Ton nom et ton prénom. Maintenant. ». Ye Won ne le lui souffle pas, mais ce n’est pas un choix. Et s’il refuse, elle lui fera comprendre qu’on ne lui refuse rien. S’il ment, elle lui en fera passer l’envie. Et s’il a trop peur pour parler… Elle lui déliera la langue à sa façon. Délicieuse pour elle, douloureuse pour lui. Mais ça l’amuse.

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-


Superkindness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Park Hyun Hee
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Dim 12 Nov - 16:18



Hyun Hee avait du mal à décoller de son frère depuis qu’il l’avait retrouvé, grâce à Hua Feng. Évidemment entre ces deux là ce n’était pas exactement le grand amour… La séparation avait été volontaire des deux côtés et ce rapidement. Lui avait gardé une certaine tristesse de devoir laisser le grand chinois. Malgré leurs différents et malgré Tae Hwan, son affection pour le jeune homme qui avait déjà connu cette île était sincère. Et puis là il était tout seul. Tae Hwan avait dit « reste ici » et ça sonnait davantage comme un ordre que comme une réelle suggestion. Alors Hyun Hee avait acquiescé même si ça lui faisait mal au ventre de déjà abandonner Tae Hwan et il était resté sur place. Où ? Le complexe hôtelier qui s’établissait sur les côtes. Il y avait des lits, dont quelques uns qui n’avaient pas trop souffert. Des douches aussi et quelques unes diffusaient parfois un filet d’eau tiède…

En l’absence de son aîné, Hyun Hee avait entreprit une lessive entre autres choses. Il avait prit un peu de repos, non sans maintenir la porte de la chambre fermée à l’aide d’une chaise comme il le lui avait montré et là, quand son estomac avait commencé à crier famine, il avait fait le tri dans son sac. Les denrées alimentaires se faisaient rares et quand son estomac avait vraiment trop réclamé, Hyun Hee avait finit par quitter la pièce histoire d’aller fouiner du côté des cuisines. Sans doute avait-il été trop distrait par la faim pour se rendre compte que quelqu’un était entré. Mais Hyun Hee n’avait jamais vraiment été entraîné à ce genre de situation extrême et visiblement deux mois passés sur cette île ne l’avaient pas habitués.

Résultat, lorsqu’une fille sort soudainement de nul part Hyun Hee a un bond en arrière, laissant retomber la boîte de conserve qu’il venait de trouver. Cette dernière avait roulé sur le sol jusqu’à aller s’écraser mollement contre un pied de table, un peu plus loin. Le coeur de Hyun Hee battait si vite, c’était une telle chamade qu’il l’entend à peine s’adresser à lui au début. Et pas en coréen. Il ne répond pas, toujours saisit, envisageant de s’enfuir par là d’où il venait, se demandant s’il l’emporterait sur elle à la course à pieds. Il avait un peu honte de s’admettre que ce n’était probablement pas le cas. S’il avait su il aurait donné un peu plus de lui-même en éducation physique.

Une question… Et Hyun Hee a un regard pour la boîte de conserve. Il en était à chercher la date de péremption sur cette dernière quand la fille était entrée. En tout cas c’était sa seule trouvaille. Quand à elle il ne la connaissait pas. C’était la première fois qu’ils se rencontraient et de ça il était certain.

« Juste la boîte, là. Je te la laisse. »

Si elle était d’humeur à marchander un peu sa survie, Hyun Hee était prêt à tolérer son ventre qui réclamait encore quelques heures et même potentiellement quelques jours ! Par contre la demande qui suit est surprenante et cette surprise doit se voir sur le visage de Hyun Hee d’ailleurs.

« Mon nom ? »

Cette fille avait tout l’air d’un prédateur. Il savait de quoi il parlait : il en avait activement fréquenté un et en fréquentait un autre aujourd’hui ! Il savait au moins les reconnaître. Mais la surprise venait du fait que le nom des gens étaient en général une donnée inutile pour les prédateurs de cette île. Très éventuellement la couleur pouvait jouer son rôle… Mais son nom ? En tout cas, comme elle semble soudainement extrêmement menaçante, Hyun Hee ne cherche pas à la faire attendre davantage, s’exclamant :

« Park Hyun Hee ! C’est comme ça que je m’appelle ! Je suis arrivé le premier juin. »

Il allait lui sortir tout son curriculum vitae à ce rythme mais bon… Elle l’impressionnait tellement qu’au moment de donner sa réponse il avait oublié sa question quasi.

« Et toi… ? »

C’était qui, elle ? Hyun Hee préfère cependant mettre ses chances de son côté en précisant :

« Je ne suis pas seul. Et mon frère est pas mal plus balaise que moi. »

C’était peu de le dire !


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Lee Ye Won
Vague : #3
Nombre de victimes : 5
Contenu du sac : ✓ Une tenue de rechange
✓ Un t-shirt
✓ Une paire de sous vêtements de rechange
✓ Un plaid
✓ Trousse à maquillage (Rouge à lèvre, mascara, eyeliner, fard à paupière, petit vernis rouge, 10 lingettes démaquillantes)
✓ Trousse de toilette de voyage (mini gel douche, mini shampoing, mini dentifrice, brosse à dent pliable, 5 lingettes déodorantes, une pince à épiler)

✓ Sachet de 5 lanières de viande séchée
✓ 3 petits paquets de viande séchée
✓ Sachet de fruits secs
✓ Des biscuits secs
✓ Une miche de pain
✓ Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
✓ Un thermos

✓ Ipod touch + chargeur et écouteur
✓ Une carte de l'île avec ses zones
✓ Une boussole
✓ Une lampe torche (avec piles)
✓ Une paire de talkie-walkie sans piles

✓ Une dose de morphine (seringue scellée)
✓ Un couteau papillon

Avatar : Lee Hi (Hi Suhyun)
Pseudo : Frost
Multicomptes : Bae Se Jin - Baek Jin Hwan

Messages : 101
Activité RP : 1









   Mer 15 Nov - 18:21

Il commence par répondre à sa question en lui parlant de la boite de conserve qu'il tient dans les mains. Maigre trouvaille. Il lui propose même de la lui laisser. Avant de répondre à cette proposition, Ye Won doit savoir son nom. Si ce n'est qu'un inconnu parmi tant d'autre, alors elle prendra la boite et le tuera. Ou du moins, elle jouera avec lui. Si d'aventure ce garçon est celui qu'elle cherche, les choses seront différentes. Parce qu'elle imagine aisément le garçonnet qui se tient debout face à elle aller pleurer dans les jupes de son grand méchant frère qu'une fille lui a pris leur repas. Et elle imagine aisément que voler de la nourriture à ce petit compterait comme lui faire du mal puisque cela contribuerait à l'affamer et à le faire souffrir. Petit bichon a besoin de nourriture pour paraître bien portant. Parce qu'il n'est déjà pas bien impressionnant. Alors Ye Won lui demande son nom. Enfin, elle exige de le connaître, ce n'est pas bien difficile. Et au début, il ne semble pas comprendre pourquoi elle le lui demande. D'ailleurs, il ne répond pas. Elle pince les lèvres, se redressant un peu pour s'avancer mais il reprend la parole. Alors l'escrimeuse se tient tranquille pour le moment.

Elle l'écoute. Et lorsqu'il dit s'appeler Park Hyun Hee, Ye Won tend l'oreille avec une plus grande attention, mais elle le détaille aussi. Alors c'est lui. Elle cherche un air de famille entre les deux, mais Hyun Hee est définitivement très différent de Tae Hwan. Plus frêle, plus fragile, plus pâle... Il a les mêmes yeux cependant, foncé. Mais ceux du plus jeune des deux frères sont emplis de bien plus d'émotions. De la peur particulièrement. Alors bien sûr, Ye Won s'en délecte. Mais elle ne comprend pas que Tae Hwan puisse s'encombrer d'un boulet pareil. Mais bon, de toute façon, cela ne la concerne pas vraiment, n'est-ce pas ? Il lui demande son nom, mais elle ne lui donne pas immédiatement, alors il s'empresse de préciser qu'il a un frère plus fort que lui. Elle le regarde un instant, assimilant ce qu'il vient de lui dire et elle éclate de rire. En voilà une mauvaise stratégie. Lui signaler qu'il n'est pas seul et que l'autre est plus fort que lui. Mais bon, visiblement l'intelligence a plutôt choisi l'aîné de deux frères.

Elle arrive finalement à se calmer et elle s'approche de lui en disant : « En même temps, ça ne semble pas difficile d'être plus balaise que toi... ». Elle sourit en coin, un peu amusée. Oui, définitivement, à la place de Tae Wan elle le tuerait. Mais elle n'est pas à sa place et ne peut pas choisir pour lui, alors elle va juste s'amuser un peu. « Alors comme ça, Tae Hwan t'a retrouvé le premier ? Je suis un peu déçue... » elle marque une pause, le regardant, souriant en coin, et passant dans son dos, laissant glisser ses doigts sur les vêtements du jeune homme avant de reprendre : « Cela aurait pu être amusant que je m'occupe de toi, en attendant qu'il ne te retrouve ». Elle fait une moue boudeuse et s'écarte de lui en terminant son tour de la pièce en sifflotant une vieille comptine entendue dans un film d'horreur coréen. Le monde consacre depuis toujours les films d'horreurs asiatiques pour leurs nombreuses qualités. Et elle doit avouer qu'ils font peur, c'est certain. Mais Ye Won n'a jamais vraiment eu peur, parce qu'elle s'est toujours vue non pas comme le héros mais comme le monstre. Celui qui ne meurt pas à la fin, bien évidemment. Elle ramasse la boite de conserve et la pose à côté de Hyun Hee puis le contourne à nouveau pour s'établir en face de lui, de l'autre côté d'un plan de travail. Elle s'y accoude et lui demande : « Dis-moi... Quelle est la nature de votre relation exactement ? ». Elle n'hésitera pas à le faire parler et cela se voit dans ses yeux. Elle ne fera aucun cadeau, elle ne sera pas gentille parce qu'elle ne l'est pas. Elle ne l'a jamais été. Et elle déteste les frères, surtout les faibles. Pas de chance pour Hyun Hee...

« Alors comme ça tu es là depuis le début… Et tu es toujours vivant… C’est surprenant… ». Elle le détaille, sans se cacher. Elle le juge à l’apparence, c’est certain, mais elle ne ferait pas l’erreur de le sous-estimer. S’il a survécu, c’est probablement qu’il a plus d’un atout dans sa manche. Alors Ye Won est attentive et ne se laissera pas surprendre. Elle demande : « Parle-moi des prédateurs les plus redoutables… Hormis ton frère, je le connais déjà… ». Autant éviter de perdre du temps, non ? Elle préfère aller droit au but et être sure d’avoir de nouvelles informations. Si le petit frère se rend utile, elle ne lui fera pas de mal. Sinon, elle avisera en temps voulu.

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-


Superkindness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Park Hyun Hee
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Sam 25 Nov - 12:21



En d’autres circonstances, soit s’il n’avait pas risqué de mourir en se rebiffant, Hyun Hee aurait été vexé qu’elle rigole, sans crier gare ! Il aurait eu une réplique assez acerbe dans sa direction histoire de lui rabattre son caquet de folle-dingue. Mais la situation ne s’y prête pas. Alors il attend simplement que la petite crise d’hystérie lui passe, sans la comprendre, l’interrogeant peut être du regard histoire qu’elle lui explique ce qu’il y avait de si drôle même s’il doutait que ce soit quelque chose dont il puisse lui aussi rire !

Puis finalement elle le lui dit, d’une certaine manière. Elle l’insulte au passage, égratignant ce qui lui reste d’orgueil et de dignité peut être bien. D’ailleurs, Hyun Hee ne peut cette fois pas réprimer une petite moue un peu blasée, retenant encore la pique qu’il lui aurait bien tendue !

Sauf que tout ce que peut éprouver Hyun Hee à ce moment là se transforme en surprise. Parce que la jeune femme prononce le nom de son frère. Elle le connaît visiblement, elle savait qu’il le cherchait… Et c’est vrai que Tae Hwan n’avait pas été avar dans ses recherches entre les étudiants interrogés et les indices laissés sur les murs. Chaque fois qu’il était entré quelque part en le voyant, son coeur s’était gonflé d’espoir, son corps s’était émancipé des doigts froid de la mort qui rôdait sur cette île… Mais bien sûr son aîné n’avait pas croisé que des agneaux…

« Si tu me touches, tu risques gros. »

Elle le savait n’est-ce pas ? C’était pour ça qu’elle avait prit tant de précautions, non ? Hyun Hee n’irait pas jusqu’à la provoquer de trop près mais il reprenait un peu de confiance. Parce que de toute évidence, si son identité avait été si importante, c’était parce que ça devait jouer sur ses chances de survie. Il n’y croyait pas à 100 %… Mais on avait passé la barre des 50 % au moins.

« On a pas vraiment le même sens de l’humour. »

Alors lui n’aurait pas trouvé ça très drôle d’attendre Tae Hwan en sa compagnie. Et puis franchement :

« J’étais avec quelqu’un qui ne t’aurait pas laissé beaucoup de chances non plus. »

Hua Feng, malgré les différents qu’ils avaient eu sur la fin, n’aurait pas laissé cette folle lui faire du mal. Et tout aussi compétente qu’elle soit, dans la tête de Hyun Hee elle n’aurait pas pu gagner face au chinois. C’était pas forcément vrai… Mais c’était réconfortant d’en avoir la conviction.

La fille fait son petit tour, glauque à souhait… Et Hyun Hee a beau être crispé de partout il ne bronche pas, la laissant passer derrière lui un bref moment sans essayer de fuir ou de reculer. Il ne lui restait plus grand-chose, autant qu’il évite de lui faire le plaisir de vouloir se sauver la queue entre les jambes.

« Tu vas finalement me dire comment tu t’appelles ? »

Parce qu’elle était là, à lui poser des questions extrêmement indiscrètes… Tout en ayant pas encore répondu à la seule qu’il lui ai réellement posé ! Et parce qu’il n’avait pas non plus envie de tout lui déballer en mode « confessions intimes », Hyun Hee lui répond :

« C’est mon frère. Mon frère aîné. »

Ce qui n’était pas un mensonge, soit dit en passant. Quant au lien plus fort et plus complexe qui les unissait… Hyun Hee n’était de toute façon pas vraiment sûr qu’il existe un mot pour l’expliquer. Bref. La voilà qui devient vexante à nouveau, s’étonnant de sa survie… Et lui de lui faire remarquer :

« Parfois ce sont ceux qui roulent le plus des mécaniques qui meurent le plus vite... »

Un peu comme elle. Elle allait au devant du danger alors que lui faisait de son mieux pour l’éviter. Ça expliquait certainement sa survie. Ça et quelques phases de chances avec Hua Feng ou Haneul. Par contre, après l’avoir insulté et mit plus bas que terre, voilà qu’elle voudrait qu’il lui offre des renseignements ! Hyun Hee arque un sourcil, l’air de lui demander « t’es sérieuse là ? » et finalement :

« Non. »

Puis d’ajouter, avant qu’elle ne se vénère :

« Tu as l’air de bien apprécier Tae Hwan. Si c’est ça, il t’en parlera lui. »

Parce qu’à lui, il était évident que Hyun Hee avait tout dit, sans rien omettre bien qu’il lui ai fait faire quelques promesses.

« Tu es peut être très forte mais tu es toute seule. »

Et de son point de vue c’était ça, le réel handicape qui les séparait...


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé









   

Revenir en haut Aller en bas
 

Well, well, well | Hyun Hee

Page 1 sur 1

Lethal Instinct :: Côte :: Points d'Intérêts :: Complexe Hôtelier