AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



FERMETURE DU FORUM




 

 Ghost







avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Lun 23 Oct - 19:11



Le 19 juillet, 2h30
Une habitation Zone 3




Lorsque Hyun Hee s’était réveillé, ça avait été parce que Hua Feng était à demi couché sur lui, une main sur sa bouche et lui ordonnant de garder le silence. Passé le premier moment de panique Hyun Hee s’était fait plus attentif. Enfermés dans une petite pièce à l’étage du garage, Hua Feng et lui avaient prit le risque de dormir en ville cette nuit. Ça pouvait se révéler payant, surtout quand une zone de la dite ville devait passer d’interdite à fréquentable aux petites lueurs du matin. Premiers arrivés premiers servis comme on dit… Mais pour l’heure il y avait des pas à l’étage en dessous et à son oreille Hyun Hee entend l’autre étudiant lui dire de filer dans la ruelle par l’escalier de secours qu’on pouvait emprunter en passant par la fenêtre.

Aussitôt dit… Aussitôt fait. Ho il avait prit ses précautions pour éviter de faire trop de bruit et tout ça… Mais il n’avait pas discuté l’ordre. Hua Feng n’était ni drôle ni tendre en ce moment… Et s’il mettait la main au collet de l’autre, ça risquait de mal se finir…

Quoi qu’il en soit, même si les dix ou quinze minutes qui suivent lui semblent interminables Hyun Hee finit par rejoindre le plancher des vaches, non sans avoir manqué au moins une fois ou deux de rater une marche et de les dévaler sans élégance et surtout sans discrétion.

Un regard à gauche… Un regard à droite… Il n’était déjà pas le roi de l’orientation en général mais là c’était juste pire ! Au milieu de la nuit il aurait été capable de se perdre dans son jardin alors là ? En plus l’adrénaline et la peur lui battait les tempes…

Il se décide finalement pour une direction mais lorsqu’au bout de la rue il y a un bruit de verre brisé il bondit comme un chat apeuré sur le côté, se blottissant dans un coin d’ombre. Il lui semble entendre murmurer… Mais c’est peut être le vent qui se mélange à son imagination pour le coup. Hyun Hee attend… Mais la paranoïa ne le quitte pas et il profite d’une fenêtre brisé pour entrer dans une habitation qui jouxtait le garage. Grâce à ses manches dont il se couvre les mains il évite de s’entailler les paumes sur le rebord de la fenêtre et une fois à l’intérieur, après une courte délibération avec lui-même, Hyun Hee allume sa lampe torche. Juste le temps de faire un tour d’horizon rapide mettons.

Son faisceau suit rapidement un long pan de mur avec une grande étagère couverte de bibelot, des assiettes en porcelaine accrochées au mur… Et tandis qu’il arrive au coin de la pièce il manque de hurler, ni plus ni moins !

Une main plaquée sur sa bouche Hyun Hee éteint sa lampe torche. Il y avait un type, là, sur le canapé. Mais dans sa panique et son empressement, Hyun Hee n’avait même pas remarqué s’il était vivant ou pas ! Il écoute… Mais rien, pas un bruit, même pas celui d’une respiration à ce qu’il lui semble… Il s’approche, prenant tellement de longueur qu’à ce rythme il ferait sûrement bientôt jour et lorsqu’il arrive près du corps du garçon qu’il avait à peine entraperçu Hyun Hee étire une main tremblante vers lui, se maudissant de ne pas juste se tenir tranquille dans un coin en attendant que Hua Feng vienne le chercher !

Ses doigts rencontrent le tissu du vêtement du jeune homme… Et glissent jusqu’à ce qui semble être une épaule… Puis au cou, non sans heurter légèrement l’acier du collier. Hyun Hee a néanmoins à peine le temps de comprendre que sa peau est encore chaude et qu’il ne doit pas être mort du tout qu’une main attrape son poignet !

Saisit il ne parvient même pas à crier… Mais il assène des coups de petites lampes torches au garçon qu’il avait réveillé ou qui avait fait semblant de dormir (ou d’être mort!) pour qu’il le libère de sa poigne, les larmes aux yeux tellement il avait flippé !!!

« Bordel j’ai cru que j’allais crever !!! »

Il criait mais sur un ton très très très bas ! C’était à la limite de l’hystérie !

« Je pensais que t’étais mort ! »

Et finalement, c’était peut être lui qui allait le devenir, sans même retrouver Tae Hwan.

« Si tu ne t’approches pas… Je ne m’approche pas non plus ! »

De toute façon s’il bougeait un seul muscle il allait se faire pipi dessus pour de bon…


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 21 ans
Vague : Troisième vague
Amour : Non exhaustif

Nombre de victimes : 2
Coupons : 56
Contenu du sac : ◂ Une tenue de rechange (chemise, jean, sous-vêtements)
◂ Une trousse de toilette (cotons-tiges, brosse à ongles, brosse à dents, dentifrices, déodorant, crème)
◂ Un mouchoir en tissu
◂ Un carnet de notes muni d'un petit stylo
◂ Un briquet
◂ Un spray anti-moustiques
◂ Une petite flasque de whisky Nikka Tatsukeru
◂ Treize cachets d'aspirine
◂ Un éventail
◂ Deux bouteilles d'eau (1,5L)
◂ Une carte de l'île
◂ Une boussole
◂ Une lampe torche avec piles
◂ Deux kunai
◂ Deux sucettes
◂ Taser + deux batteries

Avatar : Im Jae Beom (JB; GOT7)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Redjack
Messages : 271
Activité RP : 3









   Jeu 2 Nov - 23:07

Jun était… Passablement de mauvaise humeur ! Son arrivée sur cette île ne datait pas de longtemps – trois petits jours. Mais en ce court laps de temps, il avait eu droit à toute une palette d’émotions et d’humeurs, qu’il n’aurait jamais pouvoir condenser en une si petite période. Il y avait eu cette première journée en panique, suivie de ce qu’il qualifierait sans peine de la pire nuit de sa vie, suivi de près par le premier meurtre auquel il avait assisté à la ferraillerie… Et il fallait bien sûr compter le stress constant d’être ici, tout simplement. Jun était éreinté… Mais il avait eu un peu de chance dans son malheur, puisqu’il avait rencontré quelques personnes avec qui ça s’était bien passé, dans le calme et la détente. Qui plus est, maintenant qu’il avait une petite idée de la faction à laquelle il appartenait, il pouvait commencer à réfléchir à comment survivre ici… Tout doucement, mais sûrement.

Mais là, Jun aspirait à un peu de tranquillité. Il avait croisé un Japonais du nom de Shiro, quelques heures auparavant. Ils avaient passé un peu de temps ensemble, avant de se séparer… Et les pas de Jun l’avaient mené quelque part d’autre en ville. Il avait trouvé une habitation voisine au garage de la ville, dans laquelle il s’était faufilé, avec l’espoir évident que personne ne s’y trouverait. Il avait fouillé de fond en comble, puis trouvé une petite pièce qui semblait être un ancien bureau. La trouvant à son goût, il avait bloqué la porte avec une chaise, fort de sa rencontre avec Tae Hwan. L’un des carreaux de la vitre était brisé… Aussi, songea-t-il qu’il pourrait toujours fuir par là si le besoin s’en faisait sentir. Il s’installa sur le canapé, s’y allongea… Mais ne ferma pas l’œil immédiatement, incapable de trouver le sommeil dans l’immédiat.

On en vient donc aux raisons de sa mauvaise humeur ; il lui semblait avoir trouvé un petit havre de paix, plutôt en sécurité, pour pouvoir se reposer de cette longue journée… Quand il devina une silhouette à l’extérieur. Jun se tendit immédiatement, croisant les doigts pour que l’intrus continue son chemin dans la ruelle adjacente… Mais le voilà qui se faufile par la seule issue, la fenêtre, visiblement dans l’idée de trouver un abri ici. Jun ferma les yeux, resta immobile, sentant son cœur s’affoler… Mais à travers ses paupières closes, il devine une lumière, éteinte quasiment aussitôt. Il n’y eut plus un bruit, pendant quelques courtes secondes… Avant que des pas prudents s’approchent de lui. Jun retint son souffle, avant qu’il ne sente une main remonter le long de son bras, pour remonter jusqu’à l’acier du collier… Et là, le jeune homme eut un geste plus inconscient qu’autre chose – premier réflexe de survie, probablement ; il empoigna la main de l’étranger, lui jetant un regard noir.

Des petits coups de lampe lui sont donnés, histoire qu’il lâche, auxquels Jun ne put retenir un ; « Rhaaa, mais arrête ! » Sa main se desserra, avant qu’il ne prenne une position assise, pour finalement se lever. Il ne voyait pas grand-chose, dans l’obscurité… Mais il tente de dévisager son vis-à-vis, un peu plus petit que lui, à la voix étouffée par la peur qu’il avait eu. Jun pouvait comprendre… Mais présentement, il n’était pas vraiment d’humeur à compatir. Quand l’inconnu expliqua qu’il le pensait mort, il ne put retenir « Ben non, raté. » qui laissait un peu deviner son agacement… « Je voulais juste me reposer. »

En attendant, le marché que lui proposa l’autre étudiant lui convenait. « Ça me va, c’est bon. » Il soupira, histoire de calmer son rythme cardiaque encore élevé, avant d’admettre ; « Tu m’as fichu la trouille aussi… » Et pour le coup, ça ne lui semblait pas nécessairement risqué de l’admettre, puisque son vis-à-vis semblait tout aussi flippé que lui, pour l’instant. « Comment tu t’appelles ? »

Hors Jeu:
 

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

ONLY THE VERY BEST
WITH JUST A RIGHT AMOUNT OF DIRTY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Dim 5 Nov - 11:27

Spoiler:
 



Entre ses mains, Hyun Hee tenait fermement sa lampe torche éteinte comme s’il avait pu s’en servir d’arme avec plus d’effet qu’un petit peu plus tôt. Il devinait surtout son vis à vis par des jeux d’ombres, ses yeux s’habituant certes à l’obscurité de la pièce mais sans faire de lui un véritable nyctalope non plus disons. En plus, avec son ton bourru et grognon l’autre joueur lui faisait presque penser à un ours ! En tout cas, quant avec un agacement tout à fait perceptible l’autre garçon ironise sur son statut, Hyun Hee se défend :

« Je n’espérais pas que tu sois mort ! »

Mais il n’espérait pas non plus qu’il était vivant. C’était un peu l’histoire du chat de Schrödinger à ce niveau. Hyun Hee n’aimait pas la mort… Mais il l’aimait encore moins quand elle était associée à lui. A tout prendre il aurait sûrement préféré que l’autre étudiant le soit pour éviter que sa fin n’arrive trop vite ! Par chance c’était une troisième solution qui semblait s’offrir à lui pour le moment : un élève pacifique. Ou si pas pacifique qui ne comptait pas lui sauter à la gorge pour le moment.

« Il y a du monde dehors. C’est mieux de rester ici pour le moment... »

Il avait chuchoté, au cas où. Hyun Hee s’était éloigné du danger mais sur une île aussi petite on n’était jamais assez loin du danger…

Quelque part ça le soulageait et le détendait un peu de savoir qu’il avait fait peur à l’autre type. Parce que Hyun Hee se savait peu imposant, ce qui pouvait lui attirer des problèmes s’il passait malgré lui pour une proie facile. Là ça les mettait plus ou moins sur un pied d’égalité.

« Je ne resterais pas longtemps, tu pourras dormir après si tu veux. »

Et il ne l’enviait pas. Lui aussi avait dû dormir sans personne pour veiller sur son sommeil pendant une trop longue période. Il en avait d’ailleurs fait quelques nuits blanches quoi…

« J’ai un ami qui va me chercher de toute façon... »

C’était juste histoire d’enfoncer le clou, de signaler qu’il n’était pas tout seul, tout ça… Pour que l’autre ne change pas d’avis vis à vis de leur deal de non-agression ! Et pour son prénom, Hyun Hee ne cherche pas à s’en cacher. Ça ne servait à rien de toute façon.

« Park Hyun Hee. Et toi ? »

Et parce que tant qu’à faire les présentations, il fournissait aussi une donnée qui revêtait une certaine importance à mesure que les jours avançaient :

« Je suis arrivée le premier juin avec toute ma classe… Et toi ? »

Pour le peu qu’il en avait vu, il avait l’air frais. Mais on avait jamais une tête tout à fait normal quand on dormait alors il ne pouvait pas trop présumer en vrai.

« Si on pouvait éviter de causer couleur de collier ça m’arrangerait dans l’immédiat. »

Avant c’était la parano qui l’empêchait d’aborder très ouvertement le sujet. Maintenant c’était une semi-engueulade qu’il avait prit de Hua Feng un jour qu’il avait voulu donner sa couleur sans réfléchir. Et Hua Feng n’était pas un grand diplomate lorsqu’il voulait lui donner une leçon !

Bref. Hyun Hee fait quelques pas sur le côté, trouvant finalement un fauteuil. Il passe avec appréhension sa main sur le coussin… Mais constate avec soulagement qu’il n’y avait rien dessus. Il s’y assied… Et un ressort lui endoloris passablement une fesse sans qu’il bouge pour autant. Il préférait être là dans ce fauteuil que debout devant la fenêtre comme une cible vivante.

Et parce qu’une fois la peur passée son petit caractère reprenait facilement le dessus il se plaint en grognant :

« Bordel, j’ai eu tellement peur que j’ai envie de pisser maintenant. C’est bien le moment... »


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 21 ans
Vague : Troisième vague
Amour : Non exhaustif

Nombre de victimes : 2
Coupons : 56
Contenu du sac : ◂ Une tenue de rechange (chemise, jean, sous-vêtements)
◂ Une trousse de toilette (cotons-tiges, brosse à ongles, brosse à dents, dentifrices, déodorant, crème)
◂ Un mouchoir en tissu
◂ Un carnet de notes muni d'un petit stylo
◂ Un briquet
◂ Un spray anti-moustiques
◂ Une petite flasque de whisky Nikka Tatsukeru
◂ Treize cachets d'aspirine
◂ Un éventail
◂ Deux bouteilles d'eau (1,5L)
◂ Une carte de l'île
◂ Une boussole
◂ Une lampe torche avec piles
◂ Deux kunai
◂ Deux sucettes
◂ Taser + deux batteries

Avatar : Im Jae Beom (JB; GOT7)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Redjack
Messages : 271
Activité RP : 3









   Ven 24 Nov - 23:40

Il n’espérait pas qu’il soit mort, assure le jeune homme en face de Jun, vraisemblablement sincère. Evidemment, Jun ne se leurrait pas en pensant que l’inconnu se réjouissait qu’il soit en vie ; il devait sûrement être indifférent. Quoi qu’il en soit, l’autre participant ajoute bientôt qu’il y avait du monde à l’extérieur, ce qui l’avait poussé à venir se réfugier ici. Forcément, ça n’a pas grand-chose pour plaire à Jun, qui ne tarde pas à poser une rafale de question ; « Combien de personnes ? Tu étais pourchassé ? » Le ton est un peu paniqué, toujours agacé. « Ils ne t’ont pas vu rentrer ici, au moins ? » Ça aurait été un comble, tiens !

Désormais en face du perturbateur, Jun dévisage un peu… Ou tout du moins, il doit un peu plisser le regard pour distinguer son vis-à-vis. Un jeune homme élancé, pas bien épais, un peu comme lui. Pas grand-chose à craindre sur le plan physique, du coup, à première vue ! Ce dernier ajoute ensuite qu’il n’avait pas l’intention de tarder de trop, attendant juste un ami. Jun a un petit regard pour l’extérieur, plisse davantage les yeux, en revient au garçon face à lui. Il était un peu méfiant, il allait sans dire… « Et ton ami, il est pacifique ? » Histoire de savoir si ce n’était pas un vieux traquenard… Même s’il était évident que si c’était le cas, on n’allait sûrement pas lui dire !

Le jeune homme se présente donc sous le nom de Park Hyun Hee, et… Hah, Jun tilte aussitôt, non se tendre un peu. « Park Hyun Hee… » murmure-t-il, le temps de réfléchir une micro-seconde. Il connaissait ce nom. « Tu ne serais pas le frère de Tae Hwan ? » Un frisson remonte, alors qu’il soutient un regard sombre en direction de Hyun Hee. La rencontre avec son frère aîné avait été… Mémorable, pour faire simple et moins grave. Le cadet Park ajoute ensuite qu’il était de la classe originelle. Jun acquiesce à cette information. « J’ai rencontré une fille de ta classe. Young Lexie. » dit-il, histoire d’y aller de sa petite anecdote. « Vous êtes nombreux à avoir survécu ? » Parce qu’il n’était pas familier aux noms annoncés régulièrement par l’organisation… Et que ces jeunes devaient s’être endurcis, depuis leur arrivée ici. Voire, être devenus dangereux… Mieux valait se méfier donc. « Je m’appelle Hak Jun. Je suis arrivé il y a quatre jours. » ajoute-t-il ensuite.

Hyun Hee explique alors qu’il aimerait éviter le sujet des couleurs. Le regard de Jun tombe au collier du jeune homme, avant de remonter. « Ça me va très bien. » convient-il sobrement, n’ayant pas nécessairement envie d’aborder le sujet non plus. Il avait une maigre idée de la faction à laquelle il appartenait, n’ayant eu qu’un seul avis… Mais c’est vrai que là, il n’était pas vraiment dans cette optique-là. Pas dans ce contexte, tout du moins. Néanmoins, ça attise une curiosité légitime : « Tu joues le jeu ? »

Voyant Park faire quelques pas en arrière pour s’installer dans un fauteuil, Jun en fait de même. Prudemment, il recule pour retrouver le sofa sur lequel il était installé quelques instants auparavant. Il ne quitte néanmoins pas Hyun Hee du regard, un peu méfiant. Ce garçon était le frère d’un grand malade… Et c’était peut-être plus prudent de montrer patte blanche, avec cette information. Surtout qu’il ne semblait pas nécessairement dangereux. Mais il faisait route avec quelqu’un d’autre, qui l’était peut-être. Ca faisait beaucoup de choses à penser, aussi Jun préfère-t-il rester silencieux, fixant en silence, sans rien dire. Aussi, quand Hyun Hee assure qu’il avait eu si peur au point d’avoir du mal à se retenir de pisser, c’est un regard débordant d’un jugement hautain qui lui est adressé.

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

ONLY THE VERY BEST
WITH JUST A RIGHT AMOUNT OF DIRTY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Dim 3 Déc - 14:00



Voilà que l’autre en face de lui s’agite… Et dans la pénombre à laquelle il s’habituait à peine, Hyun Hee essai de lui faire signe de s’apaiser.

« Tu veux rameuter tout le quartier ? On se calme ! Je ne serais pas en train de tailler le bout de gras si je pensais qu’ils pouvaient venir par ici. »

Maintenant que ça c’était dit, il pouvait prendre deux secondes pour répondre à ses questions, même si ça n’allait pas beaucoup l’éclairer en réalité.

« Je ne sais pas combien ils sont. L’histoire serait un peu longue à raconter mais je me suis caché avant d’être vu. On ne me pourchasse pas. »

Du moins il l’espérait fort… Et espérait que Hua Feng s’en sortait bien de son côté. Il lui faisait confiance du point de vue de ses compétences mais bon… La situation restait stressante et épineuse. De son côté son nouvel « ami » s’intéresse forcément au chinois. C’était un peu le but recherché même si Hyun Hee ne voulait pas en dévoiler de trop quoi.

« Disons que si on ne l’ennui pas, il ne le fait pas non plus. »

Parce que Hua Feng n’était probablement pas l’homme pacifique tel qu’on l’entendait hein. Ses mains étaient rougies par le sang et ça ne datait même pas de cette île. Il se garde cependant de trop en dire. S’il effrayait celui là, dieu seul savait quelles réactions extrêmes il pourrait avoir. Sauf qu’à parler de réaction, c’est peut être lui le plus surprit des deux tandis que le nom de son frère franchit les lèvres de l’étudiant en face de lui.

« Tu l’as vu ? »

Ça répondait probablement indirectement à la question : oui, il était son frère. Ça remettait un peu Lexie sur la touche, sans vouloir lui faire offense pour le coup !

« Il va bien ? Tu l’as vu quand ? Et où ? »

Hyun Hee avait remarqué des gravures par endroit… Et la frustration naissait d’arriver chaque fois en retard sur son aîné. S’il prenait son mal en patience c’était grâce à Hua Feng qui lui obligeait, bon gré mal gré.

Hyun Hee essai de rebrancher un peu péniblement sur la conversation, haussant les épaules à propos de sa classe. Il n’écoutait pas toujours les listes d’étudiants décédés et des homonymes pouvaient se glisser alors…

« Je ne sais pas. Je ne tiens pas une liste à jour. »

Ça aurait été macabre. Par contre il surveillait effectivement quelques noms, ça oui. Et ceux là il ne les avait pas entendu. Haneul, Jin Hwan, cet enfoiré de Ranmaru aussi…

De son côté, « Hak Jun » était donc un newbie des lieux. Ça expliquait sans doute qu’il n’ait pas l’air complètement défraîchit. Lui devait avoir une sale tronche, c’était quasi certain. Ironisant un peu, Hyun Hee reprend :

« Bienvenue dans le game alors. »

En ce qui concerne le jeu, Hyun Hee ne ment pas :

« Je n’ai tué personne. »

Il n’allait rien ajouter à ce sujet mais il espérait un peu que Tae Hwan prendrait le relais à ce niveau là, pour les faire sortir d’ici. En espérant que malgré sa « situation » ça ne le perturbe pas trop. L’avenir le leur dirait sûrement.

« Et toi ? »

Quant à ce petit regard qu’il devine plus qu’autre chose, Hyun Hee fait remarquer :

« Joue pas les grands seigneurs. Encore un peu et tu criais comme une fille quand je t’ai réveillé. »

En plus il n’avait pas l’air d’en mener beaucoup plus large que lui hein !



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 21 ans
Vague : Troisième vague
Amour : Non exhaustif

Nombre de victimes : 2
Coupons : 56
Contenu du sac : ◂ Une tenue de rechange (chemise, jean, sous-vêtements)
◂ Une trousse de toilette (cotons-tiges, brosse à ongles, brosse à dents, dentifrices, déodorant, crème)
◂ Un mouchoir en tissu
◂ Un carnet de notes muni d'un petit stylo
◂ Un briquet
◂ Un spray anti-moustiques
◂ Une petite flasque de whisky Nikka Tatsukeru
◂ Treize cachets d'aspirine
◂ Un éventail
◂ Deux bouteilles d'eau (1,5L)
◂ Une carte de l'île
◂ Une boussole
◂ Une lampe torche avec piles
◂ Deux kunai
◂ Deux sucettes
◂ Taser + deux batteries

Avatar : Im Jae Beom (JB; GOT7)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Redjack
Messages : 271
Activité RP : 3









   Mer 13 Déc - 0:13

Se calmer ? Il avait du culot, lui ! Ce n’était pas Jun qui s’était infiltré dans une planque où un autre était tranquille, pour ensuite expliquer qu’il était pourchassé… Néanmoins, le garçon prend sur lui, se contenant de plisser les lèvres, tout de même mécontent qu’on lui fasse cette réflexion. Puis bon, l’autre participant lui assure qu’on ne l’avait pas vu entrer ici. Sans quoi, il ne serait peut-être effectivement pas en train de faire la causette, Jun pouvait bien le reconnaître. « Mouais. » marmonne donc ce dernier, tout de même un peu honteux et agacé.

Quant à cet ami qui l’accompagnait, la description est assez vague. Si Jun était raisonnable, l’autre le serait tout autant, lui explique-t-on. Il y avait assez peu de chance pour qu’ils se croisent de toute façon, puisque l’autre jeune homme avait assuré qu’il ne tarderait pas dans le coin. Mais bon, la curiosité était toujours permise, et ça permettait à Jun de savoir de qui il devait vraiment se méfier. Et si ce garçon faisait route avec quelqu’un de potentiellement dangereux, mieux valait rester prudent…

C’est d’ailleurs une pensée qui vient rapidement se confirmer quand l’inconnu se présente. Les liaisons se font rapidement dans les souvenirs de Jun, qui comprend qu’il était en face devant le frère cadet de Tae Hwan. Un court instant, il se demande si son « raisonnable » compagnon de route n’était pas ce même type… Mais il semble évident que ce n’est pas le cas, à voir la réaction de Hyun Hee (et de toute façon, Jun avait bien du mal à coller l’idée de raisonnable à l’aîné Park). Le lycéen, qui jusqu’à là semblait être le plus calme des deux, semble tout à coup bien agité, à entendre le nom de son frère. Une question rhétorique est posée dans un premier temps, à laquelle l’étudiant opine simplement, toujours un peu tendu en repensant à cette altercation. « Je l’ai rencontré le soir de mon arrivée. A complexe hôtelier. » répond sobrement Jun dans un premier temps. « Je suppose qu’il va bien… » Ce qui est rapidement suivi d’une petite déglutition. « Il m’a dit que tu faisais route avec un chintok… Il n’a pas l’air de l’apprécier. » ajoute-t-il en plissant un peu les yeux. Genre… Vraiment pas, en fait. Pour ce qu’il se souvenait des mots de Tae Hwan, Hyun Hee était en sécurité avec ce type. Mais moins que s’il avait été avec lui, il allait sans dire… ! Et histoire de finir de résumer sa rencontre ; « Il m’a demandé de le tenir au courant si je te croisais. D’ailleurs… Si tu tiens à ton ami, tu ferais mieux de te tenir à distance de ton frère, si tu veux mon avis… » Et il se doutait que ce n’était pas sollicité, mais bon ! Puis bon, à choisir entre un membre de sa famille et quelqu’un rencontré ici, le choix serait sûrement vite fait pour Hyun Hee, imaginait Jun.

Quant aux survivants de sa classe, le lycéen répond simplement qu’il ne tenait pas de liste. Ça se comprenait… Et alors qu’on lui souhaite la bienvenue sur l’île – pour la première fois depuis son arrivée, incroyable, il répond ; « Merci. » Mot qu’il vient ponctuer d’un petit mouvement des doigts pour marquer des guillemets. C’était un peu morbide, non… ? Enfin, Hyun Hee avait sûrement eut tout le temps d’apprendre à devenir cynique, depuis son arrivée sur l’île…

Le palmarès de Park était donc à zéro pour l’instant… Et bon, Jun n’avait pas vraiment envie de faire le brave là – surtout qu’il sentait que ça pourrait se retourner contre lui, un jour. « Non plus. » répon-il donc sobrement, tout en secouant la tête. Puis bon, de toute façon, on ne manque pas de le remettre un peu à sa place quand il adresse à son vis-à-vis un regard chargé de dédain. Forcément, ça n’a pas grand-chose pour lui plaire… ! Surtout que ça fait un peu échos à sa rencontre avec l’autre Chinois – Hua Fung, un truc comme ça, qui l’avait un peu tanné sur ses capacités vocales en moment de panique. Un bon moment d’humiliation, une fois encore…

Quoi qu’il en soit… Même si Hyun Hee ne lui était pas particulièrement sympathique, Jun n’était pas assez dingue pour se le mettre à dos. C’était clairement pas le bon plan, s’il était protégé par deux autres joueurs. Et puis, ça n’avait jamais été dans son tempérament d’exploser face aux personnes qui lui étaient antipathiques. Aussi, il prend le parti de souffler doucement, avant de reposer sur le perturbateur un regard adouci. « Désolé. » souffle-t-il, avant d’ajouter en haussant les épaules : « C’est cette situation. C’est un peu stressant. Ça met un peu à fleur de peau, tu vois le genre ? »

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

ONLY THE VERY BEST
WITH JUST A RIGHT AMOUNT OF DIRTY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Contenu du sac : • Une tenue de rechange
• Une paire de chaussures souples
• Un flacon de parfum
• Une trousse de toilette (brosse à dent + dentifrice + gel douche)
• Un eyeliner en crayon
• Un paquet de bonbons acidulés
• Des polaroïd et autres photos dans une petite boîte
• Un baume pour les lèvres
• Son journal intime avec le stylo accroché
• Un parapluie pliable
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Une brosse à cheveux donnée par Hua



Avatar : Byun Baek Hyun
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Zhao Yuan (cliquez et contactez moi sur Yuan plutôt que Hyunie ♥️)

Messages : 54
Activité RP : 4









   Dim 17 Déc - 10:01



S’entendre sur la longue durée ne semblait pas leur être accessible dans l’immédiat. Mais tant qu’ils ne s’écharpaient pas, Hyun Hee pouvait faire avec de son côté. Il n’avait pas confiance, évidemment… Mais Jun semblait décider à garder ses distances. Si chacun d’eux gardait cette attitude, ils s’en sortiraient sans trop d’accroc, juste avec le souvenir un peu agaçant de cette rencontre désagréable. Pourtant la voix de Jun n’était pas désagréable, pas plus que ce qu’il pouvait deviner de lui. C’était juste cette fichue île et un concours de circonstances disons.

Toutefois les choses étaient devenues beaucoup plus intéressantes tout à coup. Lui qui avait songé à la possibilité de simplement ignorer Jun le temps que les choses se tassent dehors tout en espérant qu’il en ferait de même ne le souhaitait plus du tout. Il avait vu Tae Hwan… Et il y avait visiblement survécu, grand bien lui fasse !

Hyun Hee note les informations en tout cas. C’était trop tard maintenant, Tae Hwan ne serait plus au complexe hôtelier… Mais il allait sûrement passer des heures à regarder sa carte en se demandant quel avait été son itinéraire ensuite. Peut-être que Hua Feng devinerait mieux, en fonction de ce qu’il voyait avec son regard « d’expert » sur leur carte. Bref.

L’étudiant rebranche quand son vis-à-vis lui dit un truc typiquement Tae Hwanesque probablement. Ça lui fait lever les yeux au ciel. Mais il ne le changerait pas. Déjà qu’il comptait lui demander de laisser Hua Feng en paix, il ne pouvait pas vraiment tirer sur la corde, il en avait conscience.

« Oui bon, ça c’est typique de mon frère. C’est quelqu’un d’un peu spécial. »

Mais quelque chose lui disait qu’il n’avait pas besoin de le dire pour que Jun le pense !

« Hua Feng est quelqu’un de bien. »

Il en avait la conviction profonde. Evidemment leur histoire était en montagnes russes mais ils avaient tous les deux des personnalités très fortes disons.

« Ne t’inquiète pas, je vais gérer. Mais il faudra qu’ils ne se croisent pas trop souvent c’est sûr. »

Et si Tae Hwan venait à apprendre l’épisode du placard et les quelques répétitions qu’il y avait pu avoir, nul doute qu’il n’attendrait que l’occasion de croiser Hua Feng en tête à tête pour essayer de lui décoller la tête des épaules.

Hyun Hee reste songeur, écoutant d’une oreille Jun qui lui admettait avoir les mains encore blanches. Il n’allait pas se pencher sur la véracité de ses dires et se contenter de le croire pour le moment, c’était sans doute beaucoup mieux. Et voilà que finalement la situation évoluait un peu, dans le bon sens. Jun désamorçait… Et automatiquement Hyun Hee en faisait un peu de même, par mimétisme. Il pouvait être parfois assez dans le rôle du mouton depuis qu’il était ici.

« Je vois le genre là. »

Et parce qu’il pouvait parois faire preuve d’autodérision :

« Je sais que j’ai l’air d’être une terreur sur cette île mais je suis beaucoup plus doux qu’on ne l’imagine. »

« Doux » n’étant pas vraiment le terme. Il était un peu –beaucoup- langue de vipère. Mais bon, c’est lui qui choisissait ses mots. Il avait bien le droit de ne pas trop s’insulter lui-même hein.

« Tu n’as pas de soucis à te faire. Dès que ce sera possible je partirais. Hua Feng ne cherche pas à tuer tout ce qui bouge non plus. »

Et après un grognement, parce qu’il était du style rancunier il ajoute quand même :

« Pas l’autre psychopathe qui traîne avec lui ! Un vrai sauvage ! »

Mais bon, Jun n’était pas obligé de prendre ce qu’il disait pour argent comptant. Si on le lui avait demandé, il aurait assuré que Tae Hwan était un mec bien. Dangereux… Mais bien.



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<





SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ghost

Page 1 sur 1