AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



FERMETURE DU FORUM





 

 En haute altitude Ft- Kim Thaksin






Invité

avatar








   Mar 17 Oct - 23:58


En haute altitude
28 Juillet en fin de journée aux alentour de 18 heure dans les falaises :

Haruto avait fait du chemin depuis ce qui c'était passé à l'hôpital. On peut dire que cette épidémie a bien fait avancer les choses dans son esprit. Ça avait en quelque sorte servi d'électrochoc... Mais l'épidémie était derrière et bien que cette maladie ait fait des victimes, l'apprenti médecin n'en avait vu aucun mourir. Mais il n'était pas naïf, il y aura d'autres morts et il les verrait sans doute cette fois, peut-être même un proche ? Non ne pas il ne voulait pas penser à cela, alors l'imaginer était impossible... Le brun se trouver maintenant près des falaises, il espérait en réalité trouver des choses utiles mais peu de chance, il risquait plus la mort que de trouver quelque chose... Mais avec une chaleur pareille tout était bon à prendre et surtout de l'eau. Le soleil tapait fort, en plein mois de juillet il était difficile qu'il en soit autrement et ils s'approchaient dangereusement d'août... L'apprenti médecin avança en contre bas de la falaise. Il observa le sommet pour voir s'il était praticable. Si le ténébreux ne s'approchait pas trop du bord il ne risquait rien. Le jeune homme arriva bien vite en haut et observa l'île. C'était un bon point de vu. En y regardant bien une forme étrange jonché le sol... Haruto avança doucement et vit qu'il s'agissait d'un cadavre... Pauvre homme... Mais en s'approchant et en observant mieux son visage et son corps l'apprenti médecin vit qu'il s'agissait d'une jeune femme au cheveux très courts...

Elle devait être morte de faim car il n'y avait aucune trace de lutte... Mais son cadavre pas encore tout à fait décomposer ainsi que le fait qu'elle avait l'air d'un poids normal, ça ne pouvait être ça... Le ténébreux observa mieux et constata la forme étrange de ses côtes, elles avaient l'air brisées, les veines des yeux étaient éclataient de plus des traces d'asphyxies étaient présentes... La coqueluche ? C'est possible qu'il s'agisse de cela... Elle a dû mourir avant l'annonce... Son collier n'a pas explosé donc elle est morte avant... Ça se tient... Le brun poussa un soupire tourna la tête vers l'horizon en lui fermant les yeux. Il ferma les sien et murmura qu'elle repose en paix... Finalement si, il avait vu une victime de la maladie... Le brun savait déjà la dure réalité mais la voir est différent... Le brun vit à côté d'elle une petite tondeuse électrique pour les cheveux. L'apprenti médecin prit l'objet entre ses doigts et l'observa. Elle n'en aurait plus la moindre utilité... Le jeune homme rangea l'objet dans son sac... Peut-être pourrait-il s'en servir au cas où il doive raser une zone en cas de blessure grave pour la traiter au mieux... Un scénario qui il l'espère n'arrive jamais. Le ténébreux se redressa et avança vers la falaise plus proche du bord.

Une chance que l'océan et l'envie de liberté l'ai emmené jusque là car en contre bas il vit une silhouette. On aurait dit qu'une personne était coincé et blessé entre les rochers... Heureusement pour le malheureux que la falaise ne soit pas complètement raide et que des rochers avait retenu sa chute un peu plus bas. En voyant que le blessé bougeait et en se rendant compte de la situation l'apprenti médecin se précipita vers le bord se mettant à quatre pattes pour ne pas tombé et mieux apercevoir la personne. Il s'agissait de Thaksin... Haruto crû halluciner et il l'espérait bien... Mais en regardant mieux le doute était peu probable. Le brun mît sa main sur la bouche. L'envie de crier qu'il allait lui porter secours était grande mais d'un autre côté il ne savait pas si ça n'allait pas l'effrayer et surtout s'il n'allait pas alerté d'autres joueurs... Ils étaient actuellement des proies faciles... "Thaksin !" Appela le jeune homme dans la direction pour le faire réagir. Heureusement l'apprenti médecin n'avait pas le vertige et le jeune psychologue n'était pas tombé trop bas... Il allait pouvoir aller le chercher mais remonter sera plus complexe surtout sans corde et il ne savait même pas s'il restait un peu de force au jeune homme qui avait l'air d'être resté coincé sous ce soleil brûlant et blessé des heures durant. "Je viens te chercher je ne te laisserais pas là je te le promet." Lui dit l'apprenti médecin dans l'espoir qu'il l'entende.

Haruto s'éloigna en courant pour chercher s'il ne pouvait pas trouver quoique ce soit qui l'aiderait à descendre... Il alla vers un arbre et prit une branche solide à terre et vint la planter solidement au sol. Il testa sa solidité afin qu'elle ne craque pas et sortit de son sac sa blouse de stage. Toujours déchirée en bas mais il allait pas se servir de ce côté là. L'apprenti médecin accrocha la manche gauche et tira un peu dessus en mettant les pieds contre la falaise, le dos face aux vagues en position pour descendre... L'installation avait l'air solide alors Haruto descendit un peu à l'aide de sa blouse. Mais comme il s'y attendait elle était trop courte, mais c'est mieux que rien pour pouvoir remonter plus facilement. Le ténébreux prit une prise dans la roche et lâcha petit à petit la manche droite de sa blouse et descendit le reste à mains nues. Heureusement il ne mît pas très longtemps à arriver au blessé. Il s’accroupit alors à ses côtés passant une main dans son dos pour le maintenir. "Thaksin... Ça va aller..." Le blond avait le haut de la tête brûlant et il avait l'air d'être en déshydratation avancée... Le ténébreux prit sa bouteille et l'ouvrit. Il en versa dans la bouche du blond et en mît à peine sur sa tête. L'apprenti médecin avait peur que Thaksin ait attraper une insolation... Le brun donna garda le fond d'eau pour quand ils seraient remonté.

Haruto prit plus le psychologue contre lui. "Si tu peux, accroche-toi à moi." Lui demanda le plus âgé qui ne voulait pas qu'il arrive quoi que ce soit à son ami. L'apprenti médecin commença son escalade d'une main qui fut bien trop complexe et il sentait ses bras fatigués... Haruto mît alors le blond un peu sur son épaule et contre la roche pour mieux le porter. Le brun fit attention aux éventuelles blessures du plus jeune et arriva enfin à la blouse et il espérait sincèrement que ça tiendrait le coup... Si elle se déchirait... Ils ne feraient pas une grande chute mais les blessures du psychologue pourraient s'aggraver, le brun pourrait l'être et pour remonter ce serait plus dur... Donc le plus âgé fut méthodique et se servait de la blouse pour se maintenir mais pas s'aider aussi de la roche pour éviter qu'elle ne se déchire. L'apprenti médecin accéléra sentant ses bras fatiguer. Pourtant le blond n'est pas lourd du tout mais la difficulté de l'escalade est bien là... Heureusement qu'il n'a pas le vertige... Haruto vit alors le bord de la falaise et avec force il remonta le psychologue qu'il posa sur le haut de la falaise. Le brun se hissa alors au sommet à son tour. L'apprenti médecin lâcha alors sa blouse et éloigna Thaksin du bord. Le ténébreux était à bout de souffle et regardait son ami... L'apprenti médecin se souvenait de son sourire et de sa générosité... Pourquoi ça n'arrive qu'aux meilleurs ?

Le brun reprit sa bouteille d'eau et aida le blond à boire ce qu'il restait. Bon prochaine étape refaire de l'eau potable et la stoker dans les bouteilles vide... Il aurait plus que de l'eau chaude mais c'est mieux que rien... Haruto rangea sa bouteille et observa le jeune homme. Il avait l'air blessé... "Thaksin... Thaksin comment tu te sens ?" Lui demanda l'apprenti médecin auprès de lui... Bon sang, le pauvre avait dû vivre un calvaire...
Codage par Libella sur Graphiorum


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas






avatar
Vague : Deuxième vague
Nombre de victimes : 1
Coupons : 115
Contenu du sac : ► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche (avec piles)
► 4 pastilles d'assainissements pour l'eau
► Bracelet
► Livre d’astronomie
►Porte clé laser
►Pot d’encre de chine
►Pinceau
►T-shirt de rechange
►Bouteille d’eau
►Photographie
►Epingle à cheveux
►Revolver (chargé de quatre balles)

Avatar : Jung Taekwoon (Leo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MikaXIII - Mika
Messages : 243
Activité RP : 6









   Jeu 19 Oct - 22:23


   
En haute altitude
Running out of oxygen



Thaksin vivait un véritable enfer. Un enfer sur terre. 18 jours avaient passé dans sa vie depuis la fin du cessez le feu, et depuis la dernière fois qu’il avait vu Jayden, ou l’ombre d’un espoir à l’horizon. Son corps ne tenait plus la route, et le manque de sommeil réparateur le rendait fiévreux et complètement délirant. Tellement de choses étaient arrivees, et pourtant pas assez. Soudainement, le visage d’Ashley, si semblable et pourtant si différent de celui de son frère jumeau, lui sauta au visage, s’accrochant à lui comme les serres d’un corbeau, et il eut envie de vomir, bousculé par la douleur et la culpabilité.
Il continua cependant. Il n’avait pas le droit de mourir, pas maintenant, pas tout de suite. Il fallait qu’il se batte. Jayden avait promis de vivre le chercher.

Et pourtant, plus le temps passait, plus un horrible pressentiment se glissait dans ses os, le faisant frissonner et claquer des dents. Il refusait de croire à son instinct. Pas pour le moment.
Le jeune homme marchait depuis déjà deux jours pour tromper l’epuisement, prenant des pauses pour reprendre son souffle. Mais au bout de trois jours sans dormir, monter aux arbres n’était plus une option, et il n’avait même plus le courage d’utiliser ses pastilles d’assainissement d’eau. Pour n’importe qui d’extérieur, le jeune homme avait des envies suicidaires, pour une personne le connaissant mieux, l’apprenti psychologue n’était pas dans son état normal, tourmenté par des visions de personnes qui n’étaient pas réellement la, lui hurlant des mots de reproches qui sonnaient étrangers dans leurs bouches.
“Tu nous as laissé mourir !” “Tu aurais du mourir avec nous !”

Arriver jusqu’aux falaises était en soi un exploit qu’il n’aurait pas cru possible dans son état. Mais l’homme peut être doté d’une force extraordinaire quand il est poursuivi par ses démons. Le jeune homme trébucha et manqua de tomber tête la première sur les roches. Il se releva prudemment, une étrange sensation de calme soudain dans le coeur.
Il pouvait voir l’horizon. Il n’y avait rien, à part les eaux déchaînées de la mer. Le thaïlandais avait toujours aimé la mère. Il se rappela vaguement avoir passé une grande partie de son enfance assis sur les genoux de sa mère, voguant dans le bateau de ses parents sur les eaux de l’Ocean Indien, bordant Phuket.
Peut être qu’être rendu à la mer aurait été une mort agréable. Ça aurait été facile après tout, un pas en avant et à l’instant où son corps aurait touché l’eau, son collier le tuerait sur le champ, pas vrai ?
Ce serait comme s’endormir, Thaksin était plutôt bon à s’endormir pourtant, d’habitude. Et pourtant, le sommeil le fuyait.

Sautes.
Le jeune homme secoua vivement la tête et se recula légèrement du bord. Non. Non, il ne pouvait pas encore mourir. Jayden devait forcément être la, quelque part. Il voulait aussi retrouver Ashley, et lui présenter ses excuses en bonne et due forme, des excuses pour ne pas avoir su protéger son frère jusqu’au bout.
Ce fut aussi soudain et violent que la première fois. Avec les années, Thaksin avait commencé à apprivoiser les symptômes de sa maladie, jusqu’à ce que ceux ci ne soient qu’une légère incommodité. Et pourtant, cette fois ci ce fut si soudain qu’il n’eut pas le temps de réagir, comme si on venait de lui enfoncer une aiguille pleine de tranquillisant dans le cou.

Il sentait déjà la conscience lui échapper quand il trébucha et qu’il sentit son corps glisser en avant, vers les eaux sombres et brillantes sous lui.
Finalement, peut être qu’il serait rendu à la mer.
Une douleur assourdissante, puis le silence.

{...}

Thaksin fut ramené à la réalité par le son du vent sifflant dans ses oreilles, une douleur assourdissante au crâne, et le bruit de pas se dirigeant vers lui.
Si c’était ça, le paradis, il avait très envie de se rendormir. Qu’on le laisse tranquille, il avait des heures de repos à rattraper.
Ce n’est que lorsqu’il sentit des mains se poser sur lui, qu’il ouvrit légèrement les yeux. Un visage familier était penché sur lui, et ce n’était pas le visage qu’il voyait quand il délirait. Song Haruto se penchait sur lui et avait de toute évidence descendu le flan de la falaise sans penser aux conséquences si il venait à tomber, simplement pour venir le récupérer. Une vague d’affection et une douleur sifflante le traversèrent en même temps.
“Haruto …?”

"Thaksin... Ça va aller..." Il y avait énormément de choses qui pouvaient mal se passer, pensa le jeune homme. Il n’avait aucune envie de mettre l’un des seuls amis qu’il s’était fait sur cette île. Pourtant, ses pensées se turent immédiatement alors qu’il avalait les quelques gorgées d’eau que lui présentait son compagnon. Ce n’était pas assez pour le remettre d’aplomb mais juste assez pour calmer la douleur dans sa gorge.

"Si tu peux, accroche-toi à moi." Thaksin ne se doutait pas à quel point il allait être important qu’il soit fort, même pendant quelques minutes. Quand il comprit ce que le jeune homme était entrain de faire, il essaya bien de protester, de lui dire que c’était trop dangereux, mais son visage était bien trop endolori pour parler. Aussi il agrippa fermement le torse d’Haruto, se faisant aussi léger que possible (ce qui n’était pas difficile, vu qu’il n’avait rien avalé depuis des jours).
Il se sentit atterrir sur la terre ferme comme un sac de légumes sans vie, et Haruto remonter près de lui. "Thaksin... Thaksin comment tu te sens ?"

Thaksin leva ses yeux délavés vers le seul visage amical qu’il avait croisé depuis des jours, et la réalisation le frappa soudainement. “Mal.” murmura t’il en se rapprochant instinctivement d’Haruto, secoué de tremblements. Il n’avait plus de larmes pour pleurer, mais l’envie était bien là. “Haruto… Haruto j’ai besoin de toi, j’en peux plus.” murmura t’il, la voix brisée. “Et...et Jayden n’est toujours pas revenu. J’ai peur. J’ai peur d’être seul, bon sang…”

   

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

beautiful liar
I see myself in the mirror and I ask myself
Will it really make you happy if I let you go? Kim Thaksin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Invité

avatar








   Lun 30 Oct - 14:18


En haute altitude
Thaksin ne répondait pas et semblait avoir perdu connaissance... Il fallait le ranimer... Le brun observa son patient inquiet. C'est alors que la respiration du jeune psychologue revint peu à peu à la normal comme s'il s'éveillait. L'apprenti médecin tenta de l'appeler pour lui faire reprendre connaissance. Le plus âgé entendit son nom soufflé par le jeune blessé... Il le rassura en lui disant que ça irait. Maintenant qu'il était là il pouvait tenter de le sortir de ce cauchemar qu'il devait être en train de vivre... Le brun lui demanda alors de s'accrocher à lui. Avec le peu de force qu'il lui restait il devait essayer. Haruto était inquiet mais il devait rejoindre le sommet et donc se concentrer le plus possible. Normalement ce simple exercice n'aurait pas dû lui prendre autant de temps, surtout que Thaksin était très léger. Mais avec tout ça le brun manquait de force, la chaleur, le manque de sommeil, d'eau, de nourriture, sa descente, la peur de perdre un ami tout ça ne l'aider pas vraiment à faire montre de plus de force... Pourtant l'espoir de sauver Thaksin le poussa à se surpasser et à lui faire atteindre le sommet. Haruto posa enfin son ami au sommet... Le brun fini de remonter essoufflé et s'empressa de savoir comment se porter son ami. Il avait un visage épuisé, et torturé... Cela fit beaucoup de peine au brun qui lui demanda son état. Le psychologue lui répondit qu'il allait mal... Cette réponse courte, ce simple mot était douloureux à entendre... Mais il voulait tellement qu'il s'en sorte.

Il allait tout faire pour que le jeune homme s'en remette. Tremblant le jeune psychologue s'avança et l'apprenti médecin fut touché par cette vision douloureuse... Comment avait-il pu en arriver là ? Sa maladie s'était-elle dégradé ? Le brun se rapprocha plus du jeune homme à terre. Sa voix son visage, tout en lui respirer la détresse et le désespoir. Lui qui était si lumineux... Cela blessa fortement le ténébreux qui le prit contre lui en l'entendant dire qu'il avait besoin de lui et qu'il n'en pouvait plus. Cela le touchait fortement... Haruto se positionna alors assis les jambes étendu et laissa le psychologue près de lui, le serrant contre lui. Thaksin poursuivit en parlant d'un certain Jayden. Il avait peur d'être seul... Était-ce son compagnon de route ? Sans doute... Il n'y a rien de pire. Le brun ne savait pas comment il le prendrait s'il ne voyait plus Shiro... Il ne pouvait même pas imaginer le trou béant que laisser ce jeune homme dans le cœur de Thaksin... L'apprenti médecin le resserra contre lui. « Rassure toi tu n'es pas seul... Plus maintenant. » Lui confia le plus grand calmement en le resserrant contre lui. De là il rouvrit les yeux pour observer le corps blessé et meurtri du psychologue... Il fallait vraiment qu'il l'aide sur le plan médical et psychologique ça devenait urgent... Haruto vit que le dos du jeune homme avait l'air d'avoir encaissé la chute. « Qui est Jayden dis moi, ton compagnon de route ? » Lui demanda l'apprenti médecin qui avait peur de s'aventurer sur une pente glissante. « Tout ira bien Thaksin, respire il faut que je te soigne un peu. Parle moi de Jayden et dis moi où en es-tu de ta maladie. Dis moi ce qui t'es arrivé ces derniers jours si tu as la force de me parler. » Lui demanda l'apprenti médecin.

Ce dernier commença à ausculter son ami. Il passa ses mains dans son dos le touchant juste ce qu'il fallait pour éviter de lui faire trop mal. Une chance que sa colonne vertébrale n'est pas était toucher en revanche ses omoplates c'était une autre histoire... Haruto ferma un peu les yeux sous la découverte qu'il venait de faire et laissa même échapper un soupir. Le brun s'aventura alors sur les jambes de Thaksin et constata qu'il avait bien failli se briser une jambe mais encore par miracle l'os n'était pas brisé. En revanche il aurait mal en se déplaçant. Bon rien de trop dangereux à part cette déshydratation... « Tu n'as pas l'air d'avoir quoi que ce soit de casser c'est un miracle à ce stade... Cependant tu n'en es pas totalement sortit indemne et tu risque d'avoir quelques douleur le temps que ça se répare... » Lui confia le brun attristé par ce constat. Le ténébreux resserra un peu Thaksin et commença à soigner l'omoplate avec les moyens du bord la remettant doucement... Haruto la maintint ainsi en observant son ami... « Thaksin tiens bon, tu as encore pleins de choses à faire ici... Désolé de te le dire ainsi mais tu n'en as pas encore fini et si tu veux je peux t'aider à retrouver Jayden. » Lui confia Haruto qui perdait peu à peu espoir pour ce jeune inconnu... Mais comment dire ça à Thaksin qui lui même ne voulait pas admettre sa probable mort et qui était pourtant en train de la réaliser... Lorsque les hauts parleurs se mettraient à parler Haruto avait intérêt à être avec lui...

C'est ce qu'il ferait il resterait à ses côtés et le soutiendrait comme lui l'avait pour Shiro... Il ne le laisserait pas tomber ainsi et l'aiderait à se remettre... Il ne connaissait pas Jayden mais ça devait être quelqu'un de bien qui ne méritait pas ça... Haruto voulait tant que Thaksin le retrouve et ailles mieux mais il lui fallait sans doute du temps pour qu'il aille mieux quant à le retrouver... Il fallait que le destin soit clément...
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Song Haruto le Dim 26 Nov - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas






avatar
Vague : Deuxième vague
Nombre de victimes : 1
Coupons : 115
Contenu du sac : ► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche (avec piles)
► 4 pastilles d'assainissements pour l'eau
► Bracelet
► Livre d’astronomie
►Porte clé laser
►Pot d’encre de chine
►Pinceau
►T-shirt de rechange
►Bouteille d’eau
►Photographie
►Epingle à cheveux
►Revolver (chargé de quatre balles)

Avatar : Jung Taekwoon (Leo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MikaXIII - Mika
Messages : 243
Activité RP : 6









   Ven 3 Nov - 13:37


   
En haute altitude
Running out of oxygen



Thaksin était quelqu’un de fort. Ca ne lui ressemblait pas. Il ne se laissait pas abattre par quelque chose d’aussi futile que la maladie. Mais il avait atteint l’un de ces points de non retour d’ou il était compliqué de revenir : ce point ou son corps n’était plus qu’une coquille vide à deux doigts de se briser, ce point ou ses lèvres tremblaient de manière incontrolables alors qu’il faisait une chaleur humide et étouffante, ce point ou il manquait tellement d’eau que ses pas l’avaient d’eux même menés à la plus grande étendue d’eau entourant cette île de malheur, sans penser que cet endroit pouvait très bien le mener à sa perte.
Peut être qu’au fond, c’était ce qu’il voulait : se donner une raison d’abandonner. Laisser son cerveau prendre le controle et de ne plus penser aux voix dans sa tête lui criant de se battre, de ne pas laisser les organisateurs de ce jeu gagner.

Thaksin n’avait jamais été un grand fan des statistiques. Mais peut être que pour cette fois ci, ils allaient gagner.
Quand il rouvrit les yeux, quelqu’un était penché sur lui. Il se rappelait soudainement d’une voix douce, de mains un peu maladroites, alors qu’elles aidaient les plus faibles sans se préoccuper de leur collier. Il se souvenait de sa colère devant les paroles de cette personne, et son soulagement quand il avait comprit que la trève signifiait qu’il pouvait se préoccuper de tout le monde, puisque pour trois jours, ils n’étaient que des jeunes normaux, luttant pour ne pas mourir.

Ce n’était pas le visage qui hantait ses nuits, mais c’était un visage rassurant et familier. Son nom lui revint comme une gorgée d’eau.

« Rassure toi tu n'es pas seul... Plus maintenant. » Se sentir serré dans les bras de quelqu’un, quelqu’un qui ne chercherait pas à le poignarder, était sans aucun doute la meilleure sensation qui soit. Il n’était plus seul.
« Qui est Jayden dis moi, ton compagnon de route ? » Bien sur que Haruto ne connaissait pas Jayden. Thaksin en venait à se demander si il avait bien existé. “C’est...C’est mon ami.” Thaksin savait qu’il aurait du le retenir, lui dire de rester avec lui. Mais il ne l’avait pas fait et maintenant le rouge était on ne sait ou dans la nature. Il se remit immédiatement à trembler en se rendant compte que dans cet état, il ne pourrait pas faire grand chose pour l’aider.
« Tout ira bien Thaksin, respire il faut que je te soigne un peu. Parle moi de Jayden et dis moi où en es-tu de ta maladie. Dis moi ce qui t'es arrivé ces derniers jours si tu as la force de me parler. »

Thaksin se passa la langue sur ses lèvres maltraitées. Il sursauta un peu en sentant les mains de l’apprenti médecin dans son dos alors qu’il cherchait les bons mots. Tant de choses étaient arrivées depuis qu’il avait quitté cet hôpital. Tellement de choses qui actuellement se mélangaient dans sa tête comme un magma informe d’images et de sentiments. Il se rappelait de Jayden et des derniers mots qu’ils avaient échangé, de la scierie et de Samran, de Ashley, la copie conforme de son frère, de la scierie avec Min Hyuk et Shiro…. de l’église… des courses poursuites dans la jungle ou seul sa rapidité lui avaient permis de ne pas mourir. “Je…. Je crois que je n’ai pas dormi depuis trois jours.” murmure faiblement le jeune homme. “Je cherche Jayden… On devait...On devait faire équipe ensemble, il devait me retrouver…” Il ferme les yeux. “Mais il est parti et je ne l’ai pas revu depuis deux semaines… J’ai cherché partout, Haruto.” Il sanglota légèrement. Peut être qu’avec son niveau de déshydratation, ce n’était pas une bonne idée de se laisser aller à pleurer.

« Tu n'as pas l'air d'avoir quoi que ce soit de casser c'est un miracle à ce stade... Cependant tu n'en es pas totalement sortit indemne et tu risque d'avoir quelques douleur le temps que ça se répare... » Thaksin grimace. Ca ne lui faisait plus réellement mal. Ca faisait longtemps que ses sens s’étaient totalement éteints. Peut être qu’après une bonne nuit de sommeil il regrettait amèrement son idée d’aller prendre l’air aux falaises.
« Thaksin tiens bon, tu as encore pleins de choses à faire ici... Désolé de te le dire ainsi mais tu n'en as pas encore fini et si tu veux je peux t'aider à retrouver Jayden. »

Thaksin releva les yeux vers lui, épuisé et malheureux. “C’est vrai..?” murmure t’il. “Ou est Shiro…?” murmure t’il doucement. “Tu voyages toujours avec lui, pas vrai…?” Il toussa légèrement. “Je ne veux pas être un poids...Je veux…Je veux trouver un moyen de survivre malgré cette foutu maladie.”

   

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

beautiful liar
I see myself in the mirror and I ask myself
Will it really make you happy if I let you go? Kim Thaksin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Invité

avatar








   Mar 28 Nov - 10:36


En haute altitude
Haruto était inquiet, et si son ami ne se réveillait pas ? Non il respirait. Il fallait à tout prix qu'il se réveille. Ce qu'il fit et soulagea l'apprenti médecin par la même occasion. Thaksin parla alors d'un certain Jayden. Curieux Haruto se concentra et demanda doucement qui est Jayden la tête penchée sur le côté. L'apprenti psychologue confia qu'il s'agissait de son ami. Le brun acquiesça un peu désolé de cette question. Il était évident que le jeune homme s'inquiétait énormément et pensait à ses liens avec son ami devait lui faire de la peine. Haruto se disait que pourtant il devait savoir pour comprendre. Il lui demanda alors de lui raconter s'il le pouvait. Là encore l'apprenti médecin s'en voulait, il est claire que le jeune homme n'était pas en état de parler. Cependant il tenta et réussit. Il n'avait pas dormi depuis longtemps. Il avoua ensuite que Jayden et lui devaient faire équipe, ils devaient se rejoindre... Il avait cherché partout... Comme le brun le comprenait... Thaksin se mît à légèrement sangloter et l'apprenti médecin le serra un peu plus. "Ne t'en fais pas Thaksin, un problème après l'autre. Tu ne pourras pas venir en aide à Jayden si tu ne te repose pas..." Lui avoua Haruto qui en connaissait quelque chose. Plusieurs fois il avait vu le désir ardent des gens s'éteindre car il n'ont pu le réaliser à cause de limites physiques. Le corps ne peut tout supporter et même pendant ses études le brun en avait été témoin... Toutes ces nuits blanches passées à cause de cours qui lui échapper et les insomnies dû au stress...

Mais sur cette île c'est un stade supérieur, surtout avec le problème qu'a Thaksin. L'apprenti médecin avait fini de vérifier ses blessures et heureusement malgré la chute rien de grave... C'est presque un miracle. Le brun tenta de le rassurer et lui proposa même de chercher Jayden avec lui. Le yeux fatigués du psychologue sur sa personne lui fit mal. Il avait l'air à bout il lui faudrait du temps pour encaisser le choc... Haruto ne connaissait pas Jayden et donc ne connaissait pas sa capacité de survie mais s'il y avait encore des chances même infimes qu'il soit encore en vie, il faut tenter... Après tout les hauts parleurs avaient-ils crié son nom ? Thaksin lui demanda s'il ferait cela réellement. Haruto fit un léger signe de tête positif en fermant les yeux puis les rouvrant pour montrer sa détermination. Puis Thaksin demanda où était Shiro... Le brun baissa alors la tête avec un visage marqué par l'inquiétude et la colère. Colère contre lui même de ne pas avoir pu le retrouver... Mais il ne faisait que ça depuis... Il vérifiait soigneusement les noms qui leur étaient annoncé depuis qu'il n'avait plus l'œil sur son ange blond... Thaksin demanda alors s'il voyageait toujours avec lui avant de tousser légèrement. Haruto le redressa un peu et fit un signe de tête négatif un peu anéanti. "Non j'ai essayé de le rejoindre à la sortie de l'hôpital mais il a dû emprunter une autre sortie... Je ne l'ai pas revu depuis et la dernière image que j'ai de lui c'est lorsqu'il souffrait... Je ferais n'importe quoi pour le retrouver moi aussi... Mais je sais qu'il est en vie. Je peux le sentir... Il est toujours en vie." Lui assura le brun qui aimerait tant le retrouver...

Le psychologue lui dit alors qu'il ne voulait pas être un poids et qu'il voulait survivre même avec sa maladie. Le fait qu'il veuille survivre est déjà bon signe... "Tu n'es pas un poids Thaksin. Loin de là et quoi qu'il arrive tu survis. La preuve même après une chute pareille tu t'en tire avec peu de blessures." Le rassura le brun. Ce dernier voulait aidé son ami et il le ferait. Il lui avait juré qui lui rendrait l'appareil. "Je pense qu'il faut que tu fasse un micro sieste d'au moins vingt minutes pour au moins tenir le coup jusqu'à une cachette plus sûre. Je vais monter la garde pendant que tu dors et je te réveil dans 20 minutes d'accord ?" Lui demanda l'apprenti médecin en sachant qu'il devait le faire. Il n'avait pas dormi depuis trois jours et son absence au bord des falaises n'avait pas dû le reposer totalement... " Essaye de fermer les yeux et laisse toi aller, je vais surveiller. " Lui confirma Haruto en s'asseyant à côté prêt à les défendre au besoin. Le brun laissa 20 minutes de répit à Thaksin, histoire que même s'il ne dort pas il puisse un peu se remettre avant de bouger ou parler. Le brun écrivit dans son journal en attendant, réfléchissant à la suite. Au bout de ce laps de temps le plus grand se tourna vers le psychologue lui mettant la main sur l'épaule. " Thaksin. J'aurais quelques questions à te poser concernant Jayden. Déjà c'est où et quand la dernière fois que tu l'as vu." Lui demanda le brun pour stimuler la mémoire de son ami. Peut-être qu'il se souviendrait clairement si oui ou non son nom a été cité parmi les morts...

Haruto souhaitait que non au moins pour Thaksin... Ça risquait d'être complexe et il avait l'impression que le psychologue s'était très attaché à son ami ce qui lui faisait d'autant plus mal... Il espérait pour lui qu'il ait survécu du coup...
Codage par Libella sur Graphiorum


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas






avatar
Vague : Deuxième vague
Nombre de victimes : 1
Coupons : 115
Contenu du sac : ► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche (avec piles)
► 4 pastilles d'assainissements pour l'eau
► Bracelet
► Livre d’astronomie
►Porte clé laser
►Pot d’encre de chine
►Pinceau
►T-shirt de rechange
►Bouteille d’eau
►Photographie
►Epingle à cheveux
►Revolver (chargé de quatre balles)

Avatar : Jung Taekwoon (Leo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MikaXIII - Mika
Messages : 243
Activité RP : 6









   Jeu 30 Nov - 23:07


   
En haute altitude
Running out of oxygen



Au fond, sans aucun doute que parler de Jayden lui faisait du mal parce qu’il savait déjà qu’il ne le retrouverait jamais. Il ne voulait pas l’accepter. Ni même y penser plus que de raison. Mais c’était une possibilité. Sans aucun doute que Jayden n’était même plus de ce monde, déjà, et qu’il ne s’en était pas rendu compte.
L’idée l’emplit de colère : contre lui qui n’avait pas été capable de protester contre son idée de voyager avec Zhao Yuan, contre ce jeu d’enfer pour essayer de lui enlever tout espoir, et encore contre Jayden, Jayden qui l’avait abandonné. Est ce qu’il le reverrait un jour, au moins ?
"Ne t'en fais pas Thaksin, un problème après l'autre. Tu ne pourras pas venir en aide à Jayden si tu ne te repose pas..." Il savait au fond que Haruto avait raison. Il n’était de toute manière pas en état de courir d’un bout à l’autre de l’île comme il l’avait fait cette dernière dizaine de jour. Il ne se souvenait même plus d’un jour ou il s’était simplement trouvé un endroit sur pour se reposer. Il n’était plus certain de l’avoir fait depuis qu’il avait quitté l’hopital. Ses mémoires étaient floues.

Haruto était un bon ami, cependant. Un pilier auquel le jeune homme pouvait se raccrocher. Il savait que lorsque le japonais lui proposait de l’aider à retrouver son ami, il le ferait réellement. C’était le genre de sincérité qu’il voyait dans ses yeux et qui lui réchauffait le coeur. Mais cela le poussa à remarquer qu’Haruto était seul. Haruto qui devrait voyager avec Shiro, si il avait fait ce qu’il lui avait promis la dernière fois qu’ils s’étaient vus.
Son expression lui en dit plus sur ce qu’il voulait savoir que ses mots eux même. Il avait réellement essayé.
"Non j'ai essayé de le rejoindre à la sortie de l'hôpital mais il a dû emprunter une autre sortie... Je ne l'ai pas revu depuis et la dernière image que j'ai de lui c'est lorsqu'il souffrait... Je ferais n'importe quoi pour le retrouver moi aussi... Mais je sais qu'il est en vie. Je peux le sentir... Il est toujours en vie."

Le jeune homme acquiesca doucement. Il le croyait. Il aurait du se douter que Shiro n’avait pas retrouvé Haruto quand ils s’étaient retrouvés, des jours auparavant, dans l’ancienne scierie. “Je l’ai vu. Il y a quelques jours, dans la scierie. Il est encore en vie.” Le psychologue ne crut pas nécessaire de lui raconter sa rencontre avec l’ater ego de Shiro. C’était encore un moment qu’il aurait aimé ne pas revoir quand il tentait de fermer les yeux pour s’endormir. Le jeune homme semblait bien assez tourmenté.
"Tu n'es pas un poids Thaksin. Loin de là et quoi qu'il arrive tu survis. La preuve même après une chute pareille tu t'en tire avec peu de blessures." Thaksin leva difficilement les yeux au ciel mais sourit difficilement. “Je suppose que je suis solide.” murmura t’il sans humour. Il n’était pas certain de vouloir être solide, à présent. Peut être que cette chute aurait fini ses souffrances. Il s’en voulu immédiatement de penser comme cela.

"Je pense qu'il faut que tu fasse un micro sieste d'au moins vingt minutes pour au moins tenir le coup jusqu'à une cachette plus sûre. Je vais monter la garde pendant que tu dors et je te réveil dans 20 minutes d'accord ?" Thaksin déglutit. Il n’était pas sur de pouvoir dormir. Pas maintenant, avec cette horrible sensation se glissant sous sa peau. Comme si la mort attendait qu’il ferme les yeux pour ravir une nouvelle personne qui faisait de sa vie un peu moins un enfer.

Il finit par céder. “Restes près de moi…”
" Essaye de fermer les yeux et laisse toi aller, je vais surveiller. " Vingt minutes n’était évidemment pas suffisait pour qu’il reprenne des forces, mais il se sentait moins mort quand il ouvrit les yeux, quelques minutes plus tard, toujours appuyé contre Haruto, qui n’avait évidemment pas disparu pendant son sommeil. " Thaksin. J'aurais quelques questions à te poser concernant Jayden. Déjà c'est où et quand la dernière fois que tu l'as vu."
Le jeune homme souffla doucement, fermant à nouveau les yeux. Mais quand il ouvrit la bouche, sa voix était plus alerte et moins roque.
“La dernière fois c’était à l’hôpital. La première nuit.” Il se mordit la lèvre. “Il voyageait avec ce...Zhao ? Zhao Yuan ? Je l'ai pas rencontré, apparemment il était très malade.” Jouant nerveusement avec un trou dans son jean, il ajouta. “Je lui ai proposé de voyager ensemble, mais il m’a demandé d’attendre. Il était persuadé qu’il pourrait nous faire sortir une fois devenu plus fort. Yuan est un militaire, tu vois ? Donc bien sur qu’il est plus fort que moi.”
Il laisse échapper un soupir vibrant. “Je crois que je suis tombé amoureux de lui, Haruto. Si il lui arrive quelque chose…”
   


Citation :
T'en fais paaaas C'est parfait

-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

beautiful liar
I see myself in the mirror and I ask myself
Will it really make you happy if I let you go? Kim Thaksin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé









   

Revenir en haut Aller en bas
 

En haute altitude Ft- Kim Thaksin

Page 1 sur 1