AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Bienvenue sur LetIn !




 

 you're the light in my despair







avatar
Âge : 17 yo.
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Coupons : 92
Contenu du sac : Une miche de pain
∞ Une barre de céréales
∞ Paquet de biscuits
∞ Trois bouteilles d'eau (1L5)

∞ Une carte de l'île avec ses zones
∞ Une boussole
∞ Une lampe torche (avec piles)
∞ Un katar

∞ Tenue de rechange (jeans, hoodie, tee-shirt, deux boxer, deux paires de chaussettes)
∞ Echarpe
∞ Iphone, chargeur et écouteurs
∞ Lunettes de vue
∞ Brosse à cheveux
∞ Trousse de toilettes de voyage (savon, shampoing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, crème pour les mains, mouchoirs)
∞ Un flacon de vernis à ongle rose fluo
∞ Deux chouchous à cheveux

∞ Anti-douleurs (boite de 25)
∞ Pansements
∞ Injections d'Insuline (stylo d'injections & 3 flacons d'insuline)

Avatar : Kim Minseok (Xiumin - EXO)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : law'
Messages : 200
Activité RP : 15









   Mer 7 Juin - 23:38


lee min hyuk, lee edge & lau niamh

you're the light in my despair



08 juin 2017, 10h20
Phare.

Huit jours. Huit jours qu’il était ici. Et encore vivant. Niamh n’y croyait pas. Et pourtant il était là, affrontant un nouveau matin, encore en vie, sans avoir subi d’attaques ni rien. Juste vivant. Et il ne savait pas s’il devait pleurer le ciel et le remercier de le laisser en vie ou le maudire parce qu’il était toujours sur cette île. Il était toujours prisonnier de cet enfer. Toujours là, à marcher, à s’éloigner dès qu’il y avait du bruit, à se faire invisible. Ils étaient tous ses ennemis, enfin, il s’était mis ça en tête. Parce qu’il ne savait pas si ses camarades auraient de la pitié pour lui. Il était pragmatique Niamh, assez pour savoir que les plus faibles devaient mourir, et il faisait malheureusement parti de cette caste, alors il fuyait. Encore et toujours, arpentait l’île, évitait les zones interdites, trouvait des points d’eau pour utiliser le moins possible ce qu’il avait dans son sac. Mais en huit jours, il fallait se faire une raison. Et la petite miche de pain avait été fini, et ce n’était pas quelques fruits qui pouvaient le rassasier. Niamh avait faim. Alors il avait décidé de jouer un peu les imprudents l’irlandais. Et il s’était rapproché de la côte, rapproché du phare, espérant qu’en haut il y trouverait des vivres, et une position tranquille pour la journée, même s’il ne comptait pas s’attarder.

Il était certes naïf, certes le cœur sur la main, mais Niamh n’était pas stupide non plus. Si autant depuis le phare on pouvait voir toute l’île, faisant de celui-ci un repère de choix, il ne comptait pas y rester plus longtemps que nécessaire. Parce que c’était également un traquenard. Il n’y avait après tout qu’une sortie, et c’était la même que l’entrée. S’évader par les fenêtres revenaient à un suicide, et clairement il voulait vivre le lycéen. Vraiment il voulait vivre. Et s’il arrivait à s’en sortir, s’il arrivait à … partir de cette île, alors il quitterait le pays. Il retournerait en Irlande, tant pis pour ses parents, il irait ailleurs que Galway, mais oui clairement s’il gagnait il ne remettrait pas un pied en Corée. Enfin c’était s’il s’en sortait, et clairement il n’y croyait pas lui-même. Certes bon pour fuir, bon à la course et bon pour se cacher, il faisait pourtant parti des élèves dits ‘faibles’ et il s’étonnait d’être encore en vie en huit jours aussi. C’était étonnant. Sans doute qu’une étoile veillait sur lui. Et Niamh voudrait bien qu’elle continue à veiller sur lui encore peu.

Assez pour le laisser aller en haut du phare, voir s’il y avait des choses à manger et redescendre après s’être reposé quelques heures. Parce qu’il était diabétique, et il avait jamais autant forcé son corps, ne donnant qu’un quart de sa dose quotidienne d’insuline à celui-ci, et même pas tous les jours. Autant en garder le plus possible avant de devoir aller à l’hôpital qu’il avait repéré sur sa carte pour aller chercher des doses d’insuline. C’était sans aucun doute l’endroit qu’il craignait le plus : l’hôpital, car sans doute l’un des plus fréquentés, enfin à son avis. Il était prudent aussi avec le phare, tandis qu’il montait les marches dans un silence religieux, ses chaussures à la main, sa lampe torche en guise d’arme dans l’autre. Et il était aux aguets Niamh, tandis qu’il arrivait sur le palier, à bout de souffle, le regard sur la porte ouverte et sur la pièce où se trouvait déjà quelqu’un. C’était bien sa veine. Mais s’il s’apprêtait à faire demi-tour sans se faire voir, la silhouette de la personne l’interpella et Niamh poussa la porte dans un grincement ma foi, sinistre.

« Edge ! C’est bien toi ? » demanda-t-il soudainement, sa voix chantante résonnant dans la pièce, tandis qu’il s’avançait, ses chaussures toujours en main, mais la lampe torche contre sa jambe. Parce que vraiment si c’était Edge, il n’avait rien à craindre. De son parasite Min Hyuk non plus d’après les dires de son ami et protecteur.


AVENGEDINCHAINS

_________________


i just want to be alive
you think you’ve seen every ugly corner of this whole rotten world, but listen: there are an infinite number of things we don’t know and, statistically speaking, at least half of them are probably very, very beautiful.


Dernière édition par Lau Niamh le Jeu 8 Juin - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 1
Coupons : 67
Contenu du sac :
► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►1 boite de biscuits au chocolat
►3 rations de survie millitaire


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche


► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Papark
Messages : 104
Activité RP : 20









   Jeu 8 Juin - 22:48

Huit jours qu’ils étaient arrivés sur l’île lui et cet imbécile de Lee Min Hyuk. Huit jours qu’ils se battaient continuellement pour prendre le contrôle l’un sur l’autre, Min Hyuk ne cessant de l’empêcher d’apparaitre du mieux que possible et étonnamment Edge avait commencé à changer sa vision sur le faible qu’était Min Hyuk. Ce faible gringalet, ce petit imbécile était beaucoup plus fort qu’il ne lui avait laissé paraître auparavant. Jamais, au grand jamais il n’avait dû se battre aussi fort contre lui pour s’extirper du confin de son esprit. L’île semblait l’avoir changé, endurcie, surement … Non, certainement avait-il peur qu’Edge ne se laisse aller à ses pulsions meurtrières et ne salisse son cœur si pur de ses crimes infâmes et tant de fois rêvé, oui Min Hyuk le savait tout ça. Il savait qu’une fois en place Edge profiterait de ses instants de liberté pour tuer encore et encore, libérant le monstre qu’il avait toujours été aux yeux des autres participants. Oui, il en était certain, Edge était un fou et il ne désirait qu’une chose et unique chose, l’exterminer et devenir la personnalité principale. Mais quoi de mieux que pour anéantir son double que de tuer et de le rendre aussi monstrueux à ses propres yeux que de faire ce que lui n’avait jamais voulu faire, quoi de mieux que tuer pour le faire disparaitre et le détruire à petit feu ?

Ainsi après sa première apparition un beau matin de juin, le deuxième jour de ce mois pour être plus précis et aussi le deuxième jour de leur arrivée, Edge s’était juré de revenir plus souvent et cette fois-ci de tuer sa première victime. Mais à chaque fois qu’il se réveillait, il avait la mauvaise surprise de se retrouver dans un endroit isolé de toutes vies, et dans des cachettes plutôt improbables, décidément Min Hyuk avait toujours le chic de transformer n’importe quel endroit en cachette tel le froussard qu’il était. Mais aujourd’hui était un jour différent, oui aujourd’hui Edge était revenu et cette fois-ci pour un bout de temps. Il s’était alors empressé de plier bagage afin de quitter la maigre cachette de Min Hyuk pour se diriger vers les cotes et plus précisément vers le phare. Ne connaissant pas vraiment les lieux il avait espoir de pouvoir observer ceux-ci du haut de la structure mais surtout y trouver des vivres et un endroit où se reposer un peu. Il avait marché de longues, longues très longues minutes avant que l’air marin ne vienne faire virevolter ses cheveux soigneusement attachés à l’aide ce bandana (plutôt jolie au passage, pour une fois que Min Hyuk a la bonne idée de porter quelque chose de beau) rouge qu’adorait son hôte. En effet, depuis qu’Edge avait refait sa garde-robe sans son accord ! Min Hyuk s’était décidé à trouver quelque chose, un vêtement, un collier ou du maquillage peu importe qui pourrait l’aider à se démarquer de son alter ego, et ainsi marquer sa personnalité au fer rouge face à lui. Il fallait qu’il arrête de toujours tout contrôler à ça place !

Enfin, passons, nous nous écartons un peu trop du sujet n’est-ce pas ? Ainsi comme je le disais, Edge venait tout juste de se rapprocher des côtes, l’air marin caressant son visage et la douce odeur du sel, des algues et plus largement de l’océan venaient chatouiller ses narines, un petit sourire heureux se dessinant sur ses lèvres à son insu. Il reprit alors sa route après avoir bu un peu et très vite il arriva devant le phare, son regard s’élevant vers le ciel, celui-ci était tellement grand. Il prit alors son courage entre ses mains poussant la lourde porte en pénétrant doucement et prudemment dans celui-ci, sa lampe torche dans la main lui servant pour le moment d’outil de défense… Oui, plutôt inutile je vous l’accorde. Il observa longuement autour de lui avant de commencer à fouiller sous les débris ne trouvant rien il s’atterra à la tâche de grimper les escaliers deux à deux. Une fois sur le palier, le sportif ne pu s’empêcher de se pencher légèrement en avant ses mains sur ses genoux, afin de reprendre calmement son souffle. Suite à sa courte pause, il pénétra dans l’autre pièce y découvrant par bonheur un lit, un peu rouillé, et certainement peu confortable mais c’était déjà ça. Il n’attendit même pas une seule seconde pour s’y coucher de tout son lit, soupirant de bonheurs malgré les nombreux ressorts poussant contre son dos. Il reste ainsi dans ses positions les yeux clos avant qu’un bruit n’attire son attention le faisant se redresser en sursaut, il dégaina alors sa lampe torche et fronce les sourcils avant de crier.

« Yah ! Reviens ici ! » hurle t-il, ne s’attendant absolument pas à ce que l’inconnu lui obéisse.

Mais à son grand étonnamment celui-ci fit demi-tour, poussant la porte pour se dévoiler à ses yeux et là… Le choc, la douce voix de son protégé résonne dans la pièce et une fois entré entièrement dans celle-ci il peut apercevoir pour la première fois depuis de longs jours le visage de Niahm.

« Niahm ! » s’écrit-il en se redressant pour quitter le lit, y laissant son sac.

Il s’approche rapidement du garçon et vient l’entourer de ses bras avec délicatesse, quelques secondes s’écoulent avant qu’il ne vienne attraper son visage entre ses mains, le caressant de son pouce et le tournant de droite à gauche semblant l’examiner soigneusement.

« Tu n’as rien ? Tu t’es fait mal quelque part ? Tu as faim ? Soif ? Tu es seul ? Tu as froid ? Tu veux que je te passe un pull, ou autres ? » l’agresse-t-il de question avant de se mordre nerveusement la lèvre, retirant ses mains de son visage

« Excuse- moi, je m’inquiète tellement pour toi trésor. » murmure t-il avec une voix beaucoup plus douce qu’à l'accoutumée… Il n’y pouvait rien, mais depuis leur première rencontre il ne pouvait s’empêcher de le surprotéger et son affection pour le jeune homme semblait influencer son comportement habituel.


Hors jeu:
 


Dernière édition par Lee Min Hyuk le Mer 14 Juin - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 yo.
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Coupons : 92
Contenu du sac : Une miche de pain
∞ Une barre de céréales
∞ Paquet de biscuits
∞ Trois bouteilles d'eau (1L5)

∞ Une carte de l'île avec ses zones
∞ Une boussole
∞ Une lampe torche (avec piles)
∞ Un katar

∞ Tenue de rechange (jeans, hoodie, tee-shirt, deux boxer, deux paires de chaussettes)
∞ Echarpe
∞ Iphone, chargeur et écouteurs
∞ Lunettes de vue
∞ Brosse à cheveux
∞ Trousse de toilettes de voyage (savon, shampoing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, crème pour les mains, mouchoirs)
∞ Un flacon de vernis à ongle rose fluo
∞ Deux chouchous à cheveux

∞ Anti-douleurs (boite de 25)
∞ Pansements
∞ Injections d'Insuline (stylo d'injections & 3 flacons d'insuline)

Avatar : Kim Minseok (Xiumin - EXO)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : law'
Messages : 200
Activité RP : 15









   Mar 13 Juin - 13:35


lee min hyuk, lee edge & lau niamh

you're the light in my despair



08 juin 2017, 10h20
Phare.

L’air de la mer lui avait rappelé son Irlande natale. Il s’attendait presque à voir au coin du chemin le car du ramassage scolaire tandis qu’il cherchait un moyen de s’approcher du phare sans se faire repérer. Mais non. Pas de car, pas de cris et de rire d’adolescents, pas de mouton dans un coin et de vélo roulant au bruit de clochettes, deux lycéens perchés dessus. Il était toujours sur l’île, et le phare qui lui faisait face était son recours d’aujourd’hui. Longeant la végétation, il s’était tapi le plus possible, tandis qu’il courait à petites foulées pour finir contre la vieille brique du phare, le souffle court, mais heureux de ne pas s’être fait tiré dessus par une quelconque personne observant les alentours depuis la pièce en haut du phare. Ca le confortait même dans son idée qu’il n’y aurait personne. Et une fois son souffle retrouvé, il avait gravi les marches Niamh, aussi silencieusement que possible, son sac bien calé sur son dos, ses chaussures à la main, la lampe torche dans l’autre prêt à se défendre si on venait à l’attaquer. Ce n’était vraiment pas la meilleure arme, mais c’était tout ce qu’il avait. Sauf que l’idée d’avoir un endroit où se reposer et de quoi manger avait tourné court quand il avait vu une silhouette le forçant à faire demi-tour le plus silencieusement possible, Niamh sachant d’avance qu’il ne ferait pas le poids.

« Yah ! Reviens ici ! » Mais on l’avait repéré. Et s’il aurait pu s’enfuir sans obéir au lycéen à l’intérieur, il avait reconnu la voix qui l’avait interpellé et faisant demi-tour, toujours sur le qui vive, il avait poussé un peu plus la porte, se demandant si c’était bien Edge. Question qu’il posa à voix haute, ses chaussures toujours en main, sa main tenant sa lampe torche contre son corps, car jamais Edge ne lui ferait du mal et Min Hyuk avait peur de son ombre selon les dires de son ami. Et c’était bien Edge. « Niamh ! » L’exclamation de son nom le lui confirmant. Laissant tomber ses chaussures au sol dans un bruit mat et sa lampe torche dans celle-ci, il accueillit d’un doux sourire le garçon qui s’était relevé du lit et qui venait à sa rencontre. Et s’il aurait du se crisper ou même sursauter quant à l’étreinte, Niamh se laissa aller à celle-ci, s’agrippant aux vêtements du plus âgé le temps de celle-ci. C’était rassurant. Vraiment. Rassurant de retrouver un visage familier et de savoir qu’il ne craignait rien. Tellement rassurant.

Et ce fut sans broncher qu’il laissa l’autre garçon se détacher de lui ses mains venant prendre en coupe son visage, un mouvement de caresse contre sa joue. Niamh le laissa observer ses traits, le laissa observer les cernes sous ses yeux, ses yeux légèrement brillant, ou encore les ombres dans ceux-ci. « Tu n’as rien ? Tu t’es fait mal quelque part ? Tu as faim ? Soif ? Tu es seul ? Tu as froid ? Tu veux que je te passe un pull, ou autres ? » Tellement de question qui le laissait heureux de l’attention d’Edge. Et tandis qu’il s’excusait, se reculant, ce fut au tour de Niamh d’agir. « Excuse- moi, je m’inquiète tellement pour toi trésor. » Léger sourire aux lèvres, de cette douceur dont il avait le secret, il porta une main au visage du plus grand, redessinant ses traits avec délicatesse, heureux de voir qu’il n’avait rien. Edge était bien là, bien en vie, et sans aucune égratignure.

« Je vais bien … je crois. » murmura-t-il finalement pour commencer à répondre à toute ces questions que lui avait posées Edge, heureux qu’il s’inquiète ainsi pour lui, mais désolé à la fois d’être encore une fois une source d’inquiétude. « Je … fui … longtemps. Les gens de la classe … Il y en a qui tuent … » Légère moue de la part de Niamh. Il savait bien que le contexte s’y prêtait et que la survie était importante, mais tuer quelqu’un … Il n’en serait sans doute pas capable. De toute façon dans ce jeu, il était une proie facile et aussi bien lui que le garçon d’en face le savait. Détachant presque à regret sa main du visage de Edge, il se recula légèrement avant de regarder autour de lui, son regard revenant tout de même assez souvent vers la porte de peur que quelqu’un n’arrive, tel un animal traqué. « Je … voulais … ah … dormir ? … Et trouver … à manger … ici. » Remarqua-t-il, en comprenant qu’Edge avait sans doute eu la même idée.

« Edge, … je … je … veux partir. » Et la remarque après un temps de silence n’avait été qu’un murmure au final, tandis que naturellement ses bras se serraient autour de son corps frêle. Ce n’était décemment pas un jeu pour lui et sa santé mentale commençait à être mise à mal. Il voulait partir, et l’aveu entre ses lèvres n’avait rien d’étonnant. Il savait qu’Edge comprendrait, il savait qu’il comprendrait les tracas que ça lui laissait d’être ici. Et un peu plus et Niamh se mettait à pleurer. Sauf qu’il n’aimait pas pleurer, et faisait toujours tout pour garder ses yeux secs. Présentement pour éviter les larmes, il avait relevé la tête, le visage vers le plafond, les yeux fermés tandis qu’il inspirait doucement pour éviter de craquer, la présence rassurante d’Edge l’aidant à se relaxer.



AVENGEDINCHAINS

_________________


i just want to be alive
you think you’ve seen every ugly corner of this whole rotten world, but listen: there are an infinite number of things we don’t know and, statistically speaking, at least half of them are probably very, very beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 1
Coupons : 67
Contenu du sac :
► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►1 boite de biscuits au chocolat
►3 rations de survie millitaire


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche


► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Papark
Messages : 104
Activité RP : 20









   Mer 14 Juin - 13:27

Edge était doux, beaucoup trop même. Ses doigts venant caresser avec une délicatesse infini les joues de bambin de son petit protégé, de ses pouces il maltraite ses joues commençant à le harceler de milles et une questions avant de s'excuser précipitamment. Finalement un fin sourire se dessine sur ses lèvres lorsque Niahm lui renvoie son geste, sa main gelée venant se poser sur sa joue et redessiner doucement les traits de son visage, comme pour vérifier qu'il était bien là, devant lui et sans la moindre égratignures.

«Je vais bien...Je crois. » murmure-t-il finalement, rassurant le grand brun face à lui, qui vient poser sa main sur celle de Niahm encore sur sa joue.

« Je … fui … longtemps. Les gens de la classe … Il y en a qui tuent … » dit-il une légère moue sur le visage.

Il était une proie facile et lui, tout comme Edge le savait pertinemment. Ici, il ne survivra pas...Pas tout seul. Les secondes passent et avec regret  l'irlandais retire sa main de de sur sa joue et edge en profite pour déposer tendrement ses lèvres sur le dos de sa main, un petit sourire aux lèvres, tentant de le rassurer. Niahm se recule alors légèrement son regard revenant à de multiples reprises derrière lui, plus précisément sur la porte. Edge comprends alors qu'il a peur, alors il tente de le rassurer du mieux que possible.

«Ne t'inquiète pas Niahm, en général personne ne vient ici en pleine journée...Beaucoup trop visible. Puis, je te protégerai mon petit coeur.»

Entre temps l'irlandais avait reprit la parole, et en effet Edge avait eut la même idée. Un sourire se dessine alors sur ses lèvres et il tourne les talons pour se diriger vers le lit, sur lequel repose toujours son sac. Il ouvre alors celui-ci commençant à fouiller dedans à la recherche de quelque chose à manger pour Niahm. Il se mord la lèvre à la vue des gâteaux au chocolat et finalement un grand sourire de satisfaction prend place sur son visage lorsqu'il sort de son sac à dos une petite pochette contenant ses rations militaires. Il avait complètement oublié la malchance de Min Hyuk qui n'était pas foutu de tomber sur une arme, mais étonnement il se met à le remercier heureux de pouvoir offrir quelque chose à manger à son protégé.

Il se tourne alors vers lui brandissant sa découverte avec un immense sourire, sourire qui disparaît subitement à ses mots.

« Edge, … je … je … veux partir. » annonce l'irlandais dans un petit murmure.

Ses bras viennent alors se serrer autour de son corps frêle et il relève sa tête vers le plafond ses yeux se fermant doucement. Son souffle se faisant plus profond, sans doute pour s'empêcher de pleurer. Prit de panique Edge abandonne son sac et sa ration sur le lit se précipitant vers Niahm qu'il prend dans ses bras à nouveau.

«Moi aussi...Moi aussi je veux partir trésor. » mensonge , sombre menteur que tu es...Tu t'amuses ici. «Mais ne t'inquiète pas...On va s'en sortir tout les deux, et je te jure qu'on rentrera à la maison. » tente t-il de le réconforter avant de prendre délicatement sa main dans la sienne.

«Viens, tu es épuisé. » Lui dit-il en se baissant légèrement pour ramasser ses chaussures et sa lampe avant de le guider vers son lit.

Il dépose les affaires de l'irlandais au pied de celui-ci et le pousse délicatement sur le lit. L'obligeant à s'asseoir avant de lâcher sa main et de s'asseoir à son tour, à ses côtés.

«Tu vas manger et on parlera après d'accord ? » demande t-il avec douceur afin de ne pas effrayer un peu plus le garçon.

Il vient alors reprendre sa petite pochette contenant ses rations, l'ouvre avant d'en vider le contenu sur le lit . Cette ration n'était pas ... Un menue trois étoile, de simple substitue de compote, ou de bouillie censé être pleine de nutriments.

«Je m'excuse...Je n'ai pas grand chose à te donner...Je ne sais pas ce que tu as le droit de manger alors...Je...Ça ira ? Sinon j'ai encore la miche de pain !  Enfin...Un petit bout de pain un peu dur » avoue honteusement le jeune homme en baissant les yeux...Il semblait attristé de ne rien pouvoir offrir à Niahm, du moins rien de bien nutritif et de bon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 yo.
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Coupons : 92
Contenu du sac : Une miche de pain
∞ Une barre de céréales
∞ Paquet de biscuits
∞ Trois bouteilles d'eau (1L5)

∞ Une carte de l'île avec ses zones
∞ Une boussole
∞ Une lampe torche (avec piles)
∞ Un katar

∞ Tenue de rechange (jeans, hoodie, tee-shirt, deux boxer, deux paires de chaussettes)
∞ Echarpe
∞ Iphone, chargeur et écouteurs
∞ Lunettes de vue
∞ Brosse à cheveux
∞ Trousse de toilettes de voyage (savon, shampoing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, crème pour les mains, mouchoirs)
∞ Un flacon de vernis à ongle rose fluo
∞ Deux chouchous à cheveux

∞ Anti-douleurs (boite de 25)
∞ Pansements
∞ Injections d'Insuline (stylo d'injections & 3 flacons d'insuline)

Avatar : Kim Minseok (Xiumin - EXO)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : law'
Messages : 200
Activité RP : 15









   Jeu 15 Juin - 11:43


lee min hyuk, lee edge & lau niamh

you're the light in my despair



08 juin 2017, 10h20
Phare.

Dans ce drôle de cauchemar bien trop réel, soudainement la présence d’Edge était un soulagement sans fin. Pourtant Niamh n’allait pas mentir, il avait craint de rentrer d’autres élèves, craint d’être pris en chasse, craint tellement de choses. Mais s’il était une proie facile pour les autres, pour Edge c’était différent. Edge l’appréciait. Il prenait soin de lui. C’était tout ce qui importait. C’était ce qui lui permettait à lui l’animal apeuré d’être soudainement plus calme, moins angoissé, moins sur le qui-vive, les mains d’Edge sur son visage ayant un effet calmant. Ca lui permettait aussi d’oser, de poser sa main contre la joue du lycéen, quand il l’avait relâché, cherchant sur son visage une quelconque trace d’égratignure, de blessure qu’il ne trouvait pas, tandis qu’il annonçait qu’il allait bien, qu’il annonçait qu’il avait fui. Il ne faisait après tout pas le poids, et même s’il avait reçu une arme, ce qui n’était pas le cas, il n’était pas capable d’attaquer et à peine de se défendre. Il n’y avait rien d’étonnant à le voir fuir. Absolument rien d’étonnant, ce n’était qu’une triste réalité.

Laissant retomber sa main presque à regret, il eut un léger sursaut de surprise quand Edge lui attrapa celle-ci, mais la surprise fit place à la tendresse quand il posa ses lèvres contre le dos de celle-ci. C’est vrai, il n’était pas seul dans ce cauchemar. Tout le monde ne voulait pas sa mort. Il ne serait pas une proie pour Edge, non. Mais si la présence du lycéen à côté le rassurait, le fait d’être bloqué en haut du phare, même si c’était son idée à la base pour trouver à manger, à boire ne le rassurait pas le moins du monde et son regard finissait assez souvent vers la porte, la peur au ventre de voir quelqu’un d’autre avoir eu la même idée qu’eux, et monter pour en finir avec eux. « Ne t'inquiète pas Niamh, en général personne ne vient ici en pleine journée...Beaucoup trop visible. Puis, je te protégerai mon petit cœur. » Ca le rassurait un peu. Assez pour que son regard ne se déloge de la porte et qu’il ne reprenne sa discussion.

Mais tandis qu’Edge fouillait dans son sac, Niamh annonçant sa présence ici, une pensée bien plus sombre, bien plus désespérée avait pris place dans son esprit. Si bien que lorsque l’étudiant se retourna vers lui un sourire aux lèvres, ce fut la peur au ventre dans un murmure désespéré qu’il lui annonça qu’il voulait partir. Il voulait tellement quitter cet endroit. Et ça faisait déjà huit jours. Il voulait partir. Mais pour ça, il n’avait que deux solutions. Que sa couleur gagne, ou qu’il meurt. Il ne pouvait pas partir autrement. Et l’idée lui noua le ventre tandis qu’il relevait la tête pour éviter de céder aux pleurs, les yeux fermés pour ne pas que ses larmes coulent. Il ne pleurait jamais. Même quand d’autres étudiants se décidaient à l’utiliser comme punching-ball ou souffre douleur, jamais il ne versait une larme. Sa marque de fabrique c’était son sourire après tout. Et lors qu’Edge le prit de nouveau dans ses bras, il lui fallut toute sa volonté pour ne pas céder aux sanglots coincés dans sa gorge.

« Moi aussi...Moi aussi je veux partir trésor. » Qui ne voulait pas partir ? Qui voulait rester dans cet enfer ? Il ne comprenait déjà pas comment certains pouvaient s’amuser à tuer avec autant de passion, les annonces des noms de leur camarade laissant à chaque fois Niamh glacé d’effroi, se demandant tristement quand il serait le prochain. « Mais ne t'inquiète pas...On va s'en sortir tous les deux, et je te jure qu'on rentrera à la maison. » Et il y avait la lucidité et le rationalisme de l’irlandais qui avait presque envie de lui répondre que s’ils n’avaient pas la même couleur ils ne pourraient pas s’en sortir et une autre pensée plus sombre qui lui rappelait qu’il n’y avait sans doute personne qui l’attendait chez lui, que ce soit en Irlande ou encore à Séoul où sa grande sœur avait mieux à faire. Peut-être qu’il pourrait aller chez Edge ? Là au moins il serait sûr qu’il n’aurait rien à craindre.

« Viens, tu es épuisé. » Se laissant guider par l’autre lycéen, Niamh termina par s’installer en tailleur sur le lit, croisant ses jambes en dessous de son corps, tandis qu’il se débarrassait de son sac le laissant tomber à côté de ses chaussures au sol. «Tu vas manger et on parlera après d'accord ? » Manger … Est-ce qu’Edge avait trouvé quelque chose de comestible dans la pièce ? Est-ce qu’il avait eu le temps de fouiller les placards, ou d’autres étaient venus avant eux et avaient tout pris ? « Je m'excuse...Je n'ai pas grand chose à te donner...Je ne sais pas ce que tu as le droit de manger alors...Je...Ça ira ? Sinon j'ai encore la miche de pain !  Enfin...Un petit bout de pain un peu dur.
- Non Edge … À toi ! À toi … ça ira … »
commenta-t-il faiblement, ses mains s’agitant tandis que son coréen restait bancal. Il ne voulait pas entamer les réserves de nourriture d’Edge, il avait plus de chances de survivre que lui, autant qu’il ait de quoi tenir sur la longueur. Puis en effet, le lycéen avait mis le doigt sur un point important, normalement avec son diabète, il n’avait pas le droit de manger n’importe quoi. Des céréales comme le pain, ou encore le paquet de biscuits dans son sac pouvaient lui convenir, des fruits comme ceux qu’il avait ramassés il y a quelques jours aussi, pour le reste, il ne savait pas. Et concernant les rations de survie d’Edge, non seulement il ne connaissait pas la contenance de celles-ci, mais en plus vraiment, il ne voulait pas priver son ami.

« Je … autour … regarder. » bredouilla-t-il avant de se relever, se dirigeant vers les placards dans le but évident de chercher. Et tandis qu’il s’accroupissait devant l’un d’eux, il se retourna tout sourire pour Edge, de ce genre de sourire trop triste, mais pourtant vrai. «  Tu as besoin … de ça, plus que moi. » commenta-t-il dans un sourire, même pas gêné d’admettre qu’il savait très bien que sa survie était faible dès le moment où il était entré dans le jeu. Il courrait certes vite, mais avec son diabète, il partait perdant. Et tandis qu’il farfouillait dans les placards, à la recherche d’ingrédient ou même de quoi cuisiner, un peu de riz ou des paquets de biscuits il se permit de poser une autre question à son ami, à son protecteur.

« Edge … La couleur … c’est quoi ? » demanda-t-il sans se retourner, sa nuque bien en évidence, le collier autour de celle-ci également. Niamh ne faisait après tout confiance à personne, sauf à son protecteur pour lui dire la couleur de son collier. Et dans le fond, il espérait, vraiment il espérait que ça serait la même qu’Edge.


AVENGEDINCHAINS

_________________


i just want to be alive
you think you’ve seen every ugly corner of this whole rotten world, but listen: there are an infinite number of things we don’t know and, statistically speaking, at least half of them are probably very, very beautiful.


Dernière édition par Lau Niamh le Sam 17 Juin - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 1
Coupons : 67
Contenu du sac :
► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►1 boite de biscuits au chocolat
►3 rations de survie millitaire


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche


► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Papark
Messages : 104
Activité RP : 20









   Ven 16 Juin - 23:19

Se laissant guider par son protecteur Niamh termine par s’installer en tailleur sur le lit, croisant ses jambes en dessous de son corps. L'instant suivant il se débarrasse de son sac le laissant tomber aux côtés de ses chaussures avant qu'Edge ne le rejoigne, s'installant exactement dans la même position, lui faisant face. Par la suite le grand brun lui présente son maigre repas s'excusant à de multiples reprises pour ne rien pouvoir lui offrir de bon. Il voulait le meilleur pour son petit protégé, mais là...Il n'avait rien à lui offrir pour l'aider à reprendre des forces et il en était profondément attristé.

« Je m'excuse...Je n'ai pas grand chose à te donner...Je ne sais pas ce que tu as le droit de manger alors...Je...Ça ira ? Sinon j'ai encore la miche de pain ! Enfin...Un petit bout de pain un peu dur
- Non Edge … À toi ! À toi … ça ira … » répond alors l'irlandais à la plus grande surprise de Edge qui tente de répliquer mais Niahm ne l'en lui laisse pas l'occasion, bredouillant quelques mots avec son coréen toujours assez bancal.

L'adolescent se redresse alors quittant le lit pour se diriger vers les placards. Il s'accroupit alors devant l'un d'eux et se retourne vers Edge un grand sourire aux lèvres...Un véritable sourire, beaucoup trop triste.

« Tu as besoin … de ça, plus que moi. » lui annonce t-il, tandis que Edge grogne légèrement. Farfouillant à nouveau dans son sac pour en sortir le reste de sa miche de pain.

Il quitte alors le lit à son tour s'approchant de Niahm qui farfouillait déjà dans les placards. Mais tandis qu'il s'apprête à attraper son bras pour le relever la voix du doux ange s'élève à nouveau dans la pièce, le faisant stopper tous mouvements. Edge déglutis nerveusement à sa demande s'approchant de lui mais ne pouvant s'empêcher de trembler légèrement. Oui Edge avait peur...Peur de la couleur de son petit ange.

« Laisses moi voir ça. » murmure t-il tandis qu'il vient s'accroupir derrière lui.

Par chance sa nuque était bien en évidence lui permettant directement d'en avoir l'accès. Il dépose alors sa miche de pain sur ses propres genoux, tandis qu'il passe deux de ses doigts entre la peau de Niahm et son collier, le décollant doucement. Et à la vue de sa couleur, son monde s'effondre. Niahm était vert...Un putain de Vert...Lui...Lui était Mauve. Il reste de longues secondes silencieux avant d'afficher un grand sourire, un sourire faux mais pourtant si trompeur.

« Bienvenue chez les verts mon coeur...Quand je te disais qu'on rentrerai à la maison tout les deux. » lui annonce t-il en venant embrasser rapidement sa joue et de déposer entre ses mains la miche de pain légèrement dure, espérant que celui-ci la mange et pour de bon cette fois.

« Mange maintenant et ne discute pas d'accord ? » Lui dit-il avec un air autoritaire avant de l'aider, enfin le forcer à se lever et le faire s'asseoir à nouveau sur le lit.

« Ne te poses pas de questions et mange okay ? Je suis un grand garçon, et regarde moi je pète la forme ! » s'écrit le garçon en souriant de toute ses dents et pour prouver ses propos il se redresse commençant à donner des coups de poings et de pieds dans le vide.

Finalement il loupe son coup tombant misérablement au sol en riant de bon coeur.

« Bon certe je manque encore un peu d'équilibre, mais je vais bien. » lui dit-il en tournant légèrement son visage vers l'irlandais, encore au sol il ne peut s'empêcher de lui offrir un petit sourire qui se voulait rassurant.

Sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 yo.
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Coupons : 92
Contenu du sac : Une miche de pain
∞ Une barre de céréales
∞ Paquet de biscuits
∞ Trois bouteilles d'eau (1L5)

∞ Une carte de l'île avec ses zones
∞ Une boussole
∞ Une lampe torche (avec piles)
∞ Un katar

∞ Tenue de rechange (jeans, hoodie, tee-shirt, deux boxer, deux paires de chaussettes)
∞ Echarpe
∞ Iphone, chargeur et écouteurs
∞ Lunettes de vue
∞ Brosse à cheveux
∞ Trousse de toilettes de voyage (savon, shampoing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, crème pour les mains, mouchoirs)
∞ Un flacon de vernis à ongle rose fluo
∞ Deux chouchous à cheveux

∞ Anti-douleurs (boite de 25)
∞ Pansements
∞ Injections d'Insuline (stylo d'injections & 3 flacons d'insuline)

Avatar : Kim Minseok (Xiumin - EXO)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : law'
Messages : 200
Activité RP : 15









   Dim 18 Juin - 20:41


lee min hyuk, lee edge & lau niamh

you're the light in my despair



08 juin 2017, 10h20
Phare.

Niamh ne s’était pas senti capable de prendre les rations d’Edge, même s’il savait que celui-ci lui offrait de bon cœur. Il savait bien l’irlandais que dans ce jeu, ce n’était pas lui qui partait favori, loin de là. Et en toute honnêteté, quelqu’un aussi débrouillard, aussi fort qu’Edge sans sortirait sans aucun doute bien mieux que lui. Il y avait eu cette raison pratique tout d’abord, si triste mais réel, et une autre plus médicale. Il ne savait pas ce qu’il y avait dans les rations qu’il venait de poser sur le lit. Il ne savait pas s’il pouvait les manger, conscient que son diabète ne lui pardonnerait aucune erreur, déjà qu’il avait réduit sa dose d’insuline. Et sans doute qu’il devait faire peine à voir, heureusement son uniforme pourrait cacher sa perte de poids, mais ses yeux fatigués, la pâleur de sa peau, tout ça, tout ça restait visible et Edge s’en rendrait bien compte un jour. Mais malgré son état qui aurait pu être inquiétant, lui qui devait tout réguler à cause du diabète, l’irlandais refusa la nourriture. Alors Niamh dans un élan étrange se retrouva à fouiller les placards dans le but évident de trouver de la nourriture sans attaquer les réserves de son ami car vraiment, c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Ca et sourire à Edge pour le rassurer sur sa condition. Et comme il venait de le dire son ami en avait plus besoin que lui de ces rations.

Mais tandis qu’il était à genoux devant l’un des placards, bougeant des vieilleries, dans un état déplorable, d’une veille corde usée à une bouteille avec un bateau dedans, d’une petite voix, il osa demander quelle était sa couleur. Il ne l’avait jamais demandé à personne, avait toujours gardé son collier bien à l’abri sous son uniforme ou sous son sweat quand il changeait de vêtements, tentant de laver le reste dans un des cours d’eau qu’il y avait sur l’île. Il n’avait pas confiance dans les gens. Non. Même s’il n’avait pas fait de mauvaises rencontres, il n’avait pas confiance. Il connaissait les sourires qui se transformaient en rictus, et les gestes bienveillants qui devenaient violents pour croire dans les paroles des autres. Mais pas Edge. Il était l’un des rares à avoir toute sa confiance après tout. « Laisse moi voir ça. » Et docilement Niamh baissa un peu plus la tête, laissant sa nuque bien en évidence, le collier métallique brillant un instant autour de sa gorge trop pâle, là bien en dessous de ses cheveux roux. Et le jeune garçon n’eut aucun sursaut quand il sentit des doigts se glisser entre le collier et sa peau, laissant à Edge la possibilité de bouger cette bombe à retardement qu’ils avaient tous autour de leur gorge.

« Bienvenue chez les verts mon cœur...Quand je te disais qu'on rentrerai à la maison tout les deux. » Et ça. Juste ces quelques mots, ils suffirent à lui arracher quelques larmes de joie et un sourire un peu bancal mais bien plus vrai que tous les autres qu'il avait sur les lèvres, tandis qu’Edge lui embrassait la joue, lui confirmant qu’ils étaient dans le même camp, qu’ils allaient rentrer à deux. Et ce fut docilement qu’il laissa son ami le relever et le ramener vers le lit, non sans que Niamh ne se promette mentalement d’aller fouiller les placards avec Edge après, de fond en comble pour y dénicher à manger pour la suite. « Mange maintenant et ne discute pas d'accord ? » La miche de pain entre ses mains, il avait tout de même une moue boudeuse, l’idée de priver Edge de quoi que ce soit lui tordant le ventre malgré tout. « Ne te poses pas de questions et mange okay ? Je suis un grand garçon, et regarde moi je pète la forme ! » Et le plus petit des deux avait regardé son ami bouger, boxer dans le vide jusqu’à ce qu’il tombe et que Niamh finisse à genoux sur le rebord du lui à le regarder l’inquiétude au visage. « Bon certes je manque encore un peu d'équilibre, mais je vais bien. » Le sourire que lui offrit Edge fut suffisant. Suffisant pour Niamh se mette à rire, le côté cristallin de son rire résonnant dans la pièce.

« D’accord … Mais on partage … alors ? » commenta-t-il avant de récupérer le morceau de pain qu’il restait et de le rompre en deux, tendant l’une des deux moitiés à son ami. Et si celui-ci était intransigeant sur le fait qu’il mange, Niamh le serait tout autant sur le fait qu’Edge devait manger aussi. Et une fois qu’il fut sûr que son ami prendrait bien le morceau, il mordilla en douceur dans le sien, mâchant longuement les petits morceaux qu’il prenait. Même si le pain était dur, il était encore bon et c’était le principal.

« Edge … Tu as … été … l’hôpital ? »
demanda-t-il entre deux bouchées à son ami, bien calé de son côté contre le mur sur le lit. Et si la question avait été posée innocemment, il savait très bien qu’elle ne tromperait personne et surtout pas son ami. Si le collier était une bombe à retardement autour de son cou, sa maladie était un compte à rebours glacial, et le peu d’insuline qu’il avait dans son sac, un rappel douloureux au fait que d’ici deux mois peut-être plus s’il faisait attention, il devrait aller vers l’hôpital, ce lieu qui lui paraissait si dangereux sur l’île. Il y avait après tout tellement de choses importantes dedans, comme des antibiotiques, du désinfectant, des pansements, ou sans aucun doute de l’insuline.

«  C’est … pas grave. » murmura-t-il finalement après un temps de silence. Ca n’avait pas d’importance pour le moment. Il pouvait tenir sans passer par l’hôpital pour un bout de temps. « Et … ton … Min Hyuk ? Toujours … là ? » Ca par contre, même si Edge n’avait cessé de dire son parasite inoffensif, il craignait que celui-ci vienne à affaiblir Edge, et l’empêche de survivre comme il faut sur l’île. Si seulement il pouvait disparaître, ou alors ne pas se montrer jusqu’à ce qu’ils soient sortis de cet enfer …


AVENGEDINCHAINS


<3:
 

_________________


i just want to be alive
you think you’ve seen every ugly corner of this whole rotten world, but listen: there are an infinite number of things we don’t know and, statistically speaking, at least half of them are probably very, very beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 1
Coupons : 67
Contenu du sac :
► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►1 boite de biscuits au chocolat
►3 rations de survie millitaire


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche


► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Papark
Messages : 104
Activité RP : 20









   Mar 20 Juin - 1:10



Apercevoir ces quelques larmes de joie n'avait fait que briser un peu plus le coeur de glace du jeune Edge qui s'était efforcé d'embrasser délicatement sa joue sans lasser passer une seule once de tristesse. Non...Il ne rentrerons pas ensemble, pas cette fois. Alors Edge devait faire en sorte que Niahm survive le plus longtemps possible, que sa faction survive...S'il doit mourir autant sauver la vie du garçon qui l'avait rendu humain pour la première fois de sa vie. Niahm avait été un déclencheur, une lumière dans l'obscurité qui l'avait en quelque sorte poussé vers un horizon qu'il ne connaissait pas. Il l'aimait. Oh que oui il l'aimait, il était un ami très cher...Une famille. Et le voir pencher sur lui de cette façon l'air inquiet le jeune homme ne peut s'empêcherde sourire, et très vite l'irlandais se met à rire, inondant la pièce de sa joie de vivre éphémère. Allongé au sol Edge sourit, riant à son tour avant de finalement se redresser, faisant craquer ses muscles pour rejoindre sa place aux côtés de Niahm. Il semble hésiter de longues très longues secondes à la vue du morceau de pain mais finalement il le prend entre ses doigts souriant doucement.

« T'es vraiment malin toi...»  commente t-il en venant porter le bout de pain dur à sa bouche, commençant à le grignoter lentement, son regard ne quittant pas le beau visage de l'irlandais.

Soudain la voix du petit ange s'élève dans la pièce et entre deux bouchées il ose demander.

« Edge … Tu as … été … l’hôpital ? »

Un long silence s'ensuit et Edge ouvre la bouche de nouveau interrompu par Niahm. Il lève les yeux au ciel et annonce d'une voix clair, mais non pas dénué de tristesse.

« Non...Non, ce n'est pas, pas grave comme tu le dis Niahm. Il s'agit de ta santé, alors...On ira. J'irai à l'hôpital pour te trouver ce qu'il te faut je te le jure. »

Edge semblait déterminé comme jamais terminant son bout de pain avant de sortir sa carte de son sac. Il vient alors la déplier sur le lit, s'installant en tailleur avant de s'y pencher sérieusement, identifiant les zones. Mais la question du garçon lui fait cesser tout mouvement, il déglutit nerveusement ne sachant plus quoi dire et finalement son regard triste s'ancre dans celui de Niahm.

« Oui...Il...Toujours là...Je... » Il marque une pause baissant à nouveau les yeux tandis que sa voix se fait plus  tremblante, plus hésitante

« Il...Min Hyuk devient plus fort de jour en jour Niahm...Et...j'ai peur qu'il ne devienne la personnalité principale. Je peine à reprendre le contrôle et...Il est sur cette île bien plus souvent que moi. Je...Je suis vraiment désolé. » murmure t-il tandis que pour la première fois de toute sa courte vie des larmes se forment sous ses yeux « J'aurai voulu te protéger mais à cause de lui je ne peux pas...Pas totalement. J'ai peur de te mettre en danger, j'ai peur qu'il te mette en danger. Alors je te demande...Profitons du temps qu'il nous reste ensemble d'accord ? Profitons-en avant que ce boulet ne revienne et prenne ses jambes à son cou. »

Ses yeux se lèvent alors vers Niahm et il lui tends son petit doigts, affichant un petit sourire. C'était peut-être idiot mais il voulait de cette promesse, il voulait que son petit protégé lui promette de profiter de cette journée avec lui...rien qu'avec lui. Parce que Edge savait...Il savait que Min Hyuk  finira par revenir lui voler ses quelques instants de bonheur auprès de Niahm, et il ne voulait pas l'abandonner le coeur pleins et emplis de regrets. Il voulait le faire sourire, pour une journée, une unique heure s'il le faut. Il avait besoin de le voir sourire pour partir le cœur léger jusqu'à leur prochaine rencontre.

« Promets moi de profiter à fond de chaque seconde avec moi...Jure moi que tu feras de cette courte journée la plus belle depuis le début du jeu... D'accord ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 yo.
Vague : Classe Originelle
Nombre de victimes : 0
Coupons : 92
Contenu du sac : Une miche de pain
∞ Une barre de céréales
∞ Paquet de biscuits
∞ Trois bouteilles d'eau (1L5)

∞ Une carte de l'île avec ses zones
∞ Une boussole
∞ Une lampe torche (avec piles)
∞ Un katar

∞ Tenue de rechange (jeans, hoodie, tee-shirt, deux boxer, deux paires de chaussettes)
∞ Echarpe
∞ Iphone, chargeur et écouteurs
∞ Lunettes de vue
∞ Brosse à cheveux
∞ Trousse de toilettes de voyage (savon, shampoing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, crème pour les mains, mouchoirs)
∞ Un flacon de vernis à ongle rose fluo
∞ Deux chouchous à cheveux

∞ Anti-douleurs (boite de 25)
∞ Pansements
∞ Injections d'Insuline (stylo d'injections & 3 flacons d'insuline)

Avatar : Kim Minseok (Xiumin - EXO)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : law'
Messages : 200
Activité RP : 15









   Jeu 22 Juin - 13:23


lee min hyuk, lee edge & lau niamh

you're the light in my despair



08 juin 2017, 10h20
Phare.

Cela faisait tellement longtemps que Niamh n’avait pas ri, en tout cas pas depuis le début du jeu, et sans doute pas depuis quelques temps avant. Si bien que le son de son propre rire l’avait surpris tandis qu’il riait gentiment de l’infortune d’Edge, l’éclat de sa voix résonnant dans la petite pièce du phare. Et pendant un temps il avait oublié l’irlandais. Oublié l’île, Battle Royale, le fait qu’il ne partirait jamais de cette île. Il avait oublié les horreurs, et avait juste profité de l’instant de son ami. Se décalant légèrement contre le mur pour laisser plus de place à Edge tandis qu’il s’installait à son tour sur le lit, il lui tandis la moitié du morceau de pain. Et s’il y eut de l’hésitation dans les gestes de son ami, celui-ci termina par le prendre, sans aucun doute conscient qu’il ne le mangerait pas de son côté, seul. Il avait certes faim, mais c’était un sentiment auquel il allait devoir s’habituer pour un temps, et priver Edge de quoi que ce soit lui était quasiment insoutenable. « T'es vraiment malin toi...»  Et un léger rosissement sur les joues, il avait offert un sourire à son ami, avant de grignoter son morceau de pain, prenant bien soin de savourer chaque bouchée.

Pourtant, si l’ambiance était calme il n’avait pas pu s’empêcher de lui demander pour l’hôpital avant de se rétracter. Ce n’était pas le moment de parler de ça, de s’inquiéter sur les flacons d’insuline dans son sac et l’idée qu’un jour il y en aurait plus et qu’il devrait aller en chercher. Ca allait pour le moment, ce n’était pas grave comme il avait dit. Il n’avait ouvert qu’un flacon, et il était encore bien rempli, ça allait. « Non...Non, ce n'est pas, pas grave comme tu le dis Niamh. Il s'agit de ta santé, alors...On ira. J'irai à l'hôpital pour te trouver ce qu'il te faut je te le jure.
- Mais … c’est dangereux … là-bas … »
Et sans doute que d’autres y chercheraient des ressources. Sans aucun doute oui. « Ca … attendre … » Ca peut attendre. Ca pouvait attendre. Et tandis que la carte de l’île s’étalait sous ses yeux, l’hôpital bien au centre de la partie ‘ville’, il ne pouvait s’empêcher que d’aller là bas était bien trop compliqué, bien trop dangereux.  Surtout pour Edge, surtout pour lui qui n’avait pas un contrôle total de son corps … Lui qui le partageait avec un parasite. Et quand Niamh posa la question, cette fameuse question de savoir si Min Hyuk était toujours là, c’était dans l’idée qu’il lui dise non, qu’il lui dise qu’il s’était enfin tu, qu’il avait accepté Edge comme seul et unique commandant de son corps.

« Oui...Il...Toujours là...Je... »
Et à l’entente des tremblements dans la voix de son ami, sa petite main vint se saisir en douceur de la sienne, comme pour lui dire qu’il était là, que ça irait. Mais quel confort pouvait-il bien lui donner, lui qui ne savait déjà pas se défendre seul ? Lui qui à part encaisser et sourire ne savait rien faire d’autres ? « Il...Min Hyuk devient plus fort de jour en jour Niamh...Et...j'ai peur qu'il ne devienne la personnalité principale. Je peine à reprendre le contrôle et...Il est sur cette île bien plus souvent que moi. Je...Je suis vraiment désolé. » Et il avait le cœur serré Niamh. Serré à cause de la voix d’Edge, si triste, si hésitante, serré à cause de ces larmes qu’il n’y aurait pas du y avoir. Alors lâchant la main qu’il tenait en réconfort, ses deux mains se portèrent à son visage pour essuyer les larmes qui maculaient ses joues dans des gestes tendres, un sourire doux aux lèvres. C’était tout ce qu’il pouvait faire pour le moment. Etre là et soutenir Edge comme celui-ci le soutenait.

« J'aurai voulu te protéger mais à cause de lui je ne peux pas...Pas totalement. J'ai peur de te mettre en danger, j'ai peur qu'il te mette en danger. Alors je te demande...Profitons du temps qu'il nous reste ensemble d'accord ? Profitons-en avant que ce boulet ne revienne et prenne ses jambes à son cou. » Et si au début il avait juste hoché la tête, la gorge aussi serrée que son cœur, lorsque Edge lui tendit son petit doigts dans le but évident de faire une promesse, il entrelaça son auriculaire avec le sien avant de faire se toucher leur pouce. « Promets moi de profiter à fond de chaque seconde avec moi...Jure moi que tu feras de cette courte journée la plus belle depuis le début du jeu... D'accord ?
- Okay … »
Et si sa réponse n’avait été qu’un murmure, le sourire que lui donna Niamh montrait qu’il comptait bien respecter cette promesse.

Niamh détacha d’ailleurs leur main, le temps de fouiller dans la poche de son pantalon d’uniforme pour en sortir son téléphone, une moue interrogative au visage. Puisqu’ils devaient en profiter, il avait bien envie de faire comme s’ils n’étaient sur l’île, juste en voyage quelque part non loin de la mer par exemple. C’était tellement facile parfois d’oublier, d’imaginer, de se perdre dans des illusions.

« Photos ? On … ensemble ? Il … y’en a pas … de nous … » Et c’était presque cramoisi qu’il avait déverrouillé son téléphone, ouvrant l’application de l’appareil photo sur celui-ci. A défaut d’avoir du réseau pour communiquer avec le reste du monde, ils pourraient au moins avoir des souvenirs. Surtout qu’ils n’avaient jamais fait de photos ensemble avant, Niamh n’osant pas demander de un, mais également avec l’idée que les souvenirs seraient suffisants. Mais avec des photos à regarder, peut-être que le séjour sur l’île serait moins douloureux. Tendant le téléphone devant lui pour bien cadrer, la première photo qu’il captura était simple. Un mince sourire sur leurs lèvres, la tristesse au fond des yeux. Mais pour la deuxième, il n’avait pas hésité Niamh, se tournant au dernier moment pour poser ses lèvres sur la joue d’Edge, capturant le moment.

« Toi … aussi ? »
et d’un geste il montrait son portable, s’attendant à ce qu’Edge sort le sien. Ils ne pouvaient rien s’envoyer vu qu’il n’y avait pas de réseau, mais ils pouvaient également prendre des photos avec le téléphone d’Edge. Des photos où ils seraient souriants, des photos remplies de joie, à l’opposé de ce qu’ils vivaient présentement.


AVENGEDINCHAINS

_________________


i just want to be alive
you think you’ve seen every ugly corner of this whole rotten world, but listen: there are an infinite number of things we don’t know and, statistically speaking, at least half of them are probably very, very beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 1
Coupons : 67
Contenu du sac :
► Une miche de pain
► Une barre de céréales
► Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►1 boite de biscuits au chocolat
►3 rations de survie millitaire


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche


► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Papark
Messages : 104
Activité RP : 20









   Mar 27 Juin - 23:54



Assit à ses côtés grignotant son morceau de pain Edge n'avait pu s'empêcher de laisser glisser son regard sur le visage angélique de son ami. Il était si beau, aussi gêné soit-il le rouge de ses joues ne faisait que le rendre plus attrayant au yeux de la seconde personnalité. Pendant un instant ils mangèrent tranquillement, avec pour seul compagnie le son à peine perceptible de leurs respirations. Puis Niahm évoqua ce sujet...Ce sujet qui tenait à coeur à Edge qui ne tarde pas plus pour venir déplier sa carte froncant rageusement les sourcils à ses mots.

« Oui c'est dangereux mais ça en vaut la peine ! Et non ça n'attendra pas ! Dès que le temps me le permettra j'irai te chercher ton insuline ! »  s'exclame t-il bien déterminé à le la lui ramener des que possible.

Malheureusement la conversation ne reste que peu sur ce sujet déviant plutôt sur la survie de son double Lee Min Hyuk. En bon acteur qu'il est Edge se met à feindre la peur, la perdition, la tristesse mais une nouvelle lueur  éclaire son regard pour la première fois depuis des années...La sincérité. Edge était sincère. Edge ne mentait pas...Edge était devenu un être vivant dotés de sentiments, bien que trop peu présent. Presque instinctivement le jeune homme vient retourner sa main aggripant celle de Niahm qui auparavant avait prit place sur le dos de sa main, avec tendresse il referme sa main sur celle-ci les liant ensemble avant qu'il ne prononce ses voeux...

Sans surprise Niahm accepte tandis que quelques secondes plus tard ils lient leurs petits doigts ensemble, leurs pouces se touchent et  un fin sourire se dessine sur les lèvres de Edge, heureux que cette promesse soit accepté par son ami qui ne perds pas une seconde pour la tenir. La main de l'irlandais quitte alors la sienne et son corps redevient froid,froid d'un contact rassurant le faisant doucement paniquer à l'idée que son ami ne l'abandonne. Mais c'est un soupir de soulagement qui s'extirpe de ses lèvres lorsqu'il remarque que Niahm ne fait que fouiller dans son sac afin d'en sortir son téléphone. Edge fronce ses sourcils légèrement intrigué s'apprêtant à demander des explications à l'irlandais qui ne prend même pas la peine de l'en lui laisser l'occasion.

« Photos ? On … ensemble ? Il … y’en a pas … de nous … »

Agréablement surpris le garçon hoche la tête et Niahm vient alors déverrouiller son téléphone avant d'ouvrir l'application qui lui permettrait de prendre ces fameuses photos. L'instant suivant Niahm tend le téléphone devant lui afin de bien cadrer et c'est avec un petit sourire quelque peu crispé qu'Edge s'y présente, une triste lueur au fond des yeux. Pour la deuxième la surprise s'y fait clairement ressentir lorsque Niahm dépose au dernier moment ses lèvres sur la joue du grand brun qui vire instantanément au rouge sang.  Niahm avait embrassé sa joue...Ses lèvres s'étaient déposées sur sa joue...C'était agréable pense le garçon tandis qu'il s'extirpe de ses pensées face à la question de Niahm. Malheureusement Min Hyuk n'avait pas prit son téléphone avant de partir et edge baisse honteusement  la tête

« Je...Je n'ai pas mon téléphone. » annonce t-il tristement, déçu de ne pouvoir photographier l'instant.

Mais soudain quelque chose lui revient en mémoire et il se dépêche d'ouvrir son sac et d'en sortir son carnet qu'il ouvre à la première page ainsi que ses crayons de couleurs.

« Attends et ne bouge pas, d'accord ? » demande t-il tandis qu'il commence à faire courir la pointe de son crayon sur la feuille vierge.

Étrangement lui aussi avait hérité du talent de Min Hyuk pour le dessin alors il comptait en profiter pour dessiner cette photo qu'ils n'avaient pu faire. Une bonne demi-heure s'écoule dans le silence avant que le garçon n'affiche un grand sourire venant lui tendre son oeuvre. En une demi-heure à peine Edge avait réussi à le représenter lui et Niahm. Ils étaient souriant, le bras d'Edge autour de ses épaules afin de le coller contre lui et il y avait ce signe...Ce signe ne trompant pas. Ce subtil regard qu'il avait sur ce dessin pour l'irlandais. Ce regard tendre, protecteur...Emplis d'un sentiment qu'il ne saurait décrire.

Hors Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

you're the light in my despair

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Under the moon light [PV Fel]
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]