AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




La MAJ du 1er septembre est là ! Cliquez ici pour la découvrir !
Un event est en cours ! Venez lancer le dé ici pour découvrir l'état de votre personnage !
Tentez votre chance au Lucky Spin pour remporter des lots inédits !




 

 Wrong place ... Wrong time...







avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Dim 28 Mai - 6:54



Le 6 juin 2017,
Complexe hôtelier, 13h.



Yuan suait à grosses gouttes. Déjà parce que la journée était chaude pour un début de juin mais aussi parce qu’il était en effort physique depuis plusieurs minutes déjà. Il chassait une proie qui avait réussit à filer à l’anglaise bien plus vite qu’il ne l’avait soupçonné au départ. Le lapin avait détalé avec le diable aux trousses, littéralement, mais Yuan n’avait pas eu la moindre intention de le laisser filer pour de bon. On ne jouait pas assez le jeu sur cette île en ce tout début du mois de juin et il voulait être sûr de mettre une pression adéquate sur tout le monde en faisant entendre quelques noms dans les haut-parleurs… En plus d’éviter le drame d’un tirage aléatoire de collier pour redynamiser tout ça…

Bref. Ca expliquant qu’il ait vu cet élève là et qu’il ait bondit à sa poursuite. Peu lui importait la couleur de son collier, son nom ou ses ambitions pour plus tard s’il s’en sortait vivant. Sa vie, et surtout sa mort, allait servir une cause plus grande que lui-même si à le voir courir comme un dératé il ne voyait probablement pas les choses de cette façon.

Yuan avait pourtant faillit abandonner la poursuite lorsqu’ils s’étaient mit à courir à découvert. Mais il avait jugé que le jeu en valait la chandelle alors il l’avait poursuivit le long de ce qui semblait être une grande plaine. Un bâtiment se dressait plus loin, grand et avec une grande pancarte annonçant le nom de l’établissement qui avait cependant été bouffé par les intempéries et l’air marin.

Il avait de l’endurance et ça commençait à payer, obligeant sa proie à viser le bâtiment puis à y entrer. Elle espérait peut être se cacher mais Yuan voyait plutôt ça comme le lapin entrant tout seul dans le clapier. Ses aptitudes au parkour lui permettaient également de mieux anticiper les débris sur leur passage… Mais ça l’empêchait sans doute un peu de se concentrer sur ce qu’il y avait autours d’eux.

Résultat ? Yuan finit par remettre la main au collet de son gibier alors que ce dernier, au deuxième étage du complexe hôtelier, avait tenté d’entrer dans une chambre au hasard. Il en avait à peine franchit le seuil lorsque Yuan avait finalement bondit souplement sur lui, le faisant s’écraser à l’intérieur. Ils avaient lutté un bref moment, l’autre étudiant semblant au bout de ses forces, ne se battant plus qu’avec l’énergie du désespoir… Et saisissant un pied de chaise cassé qui lui passe sous la main, Yuan finit par l’abattre violement sur le visage de l’étudiant. Ce dernier s’arrête net de hurler, son corps à un spasme choqué… Et Yuan vient user de son poids et de sa force pour faire entrer le pied de la chaise dans la poitrine du jeune homme.

L’éclaboussure est légère, le bois s’imbibant et retenant le flot de sang… Et Yuan évite de le retirer pour ne pas en être couvert. Il est essoufflé, sa poitrine se soulève au rythme effréné des battements de son cœur et quelques petites tâches de sang sans néanmoins venues moucheter son visage comme de petites tâches de rousseurs macabres.

Il relève les yeux, tentant de reprendre ses esprits et son souffle… Et croise le regard choqué d’un autre jeune qui se tenait tellement collé contre le mur du fond qu’on aurait pu croire qu’il essayait de se fondre dans ce dernier. Yuan l’ignore un instant vu qu’il semble inoffensif et il attrape le sac de sa victime, le renversant sur le sol, fouillant vaguement pour ne trouver que des bouteilles vides et des emballages vides. Dépité il le rejette plus loin, posant une main sur la joue du garçon mort pour lui tourner la tête histoire d’avoir accès à la couleur de son collier. Juste pour savoir…

Finalement il relève les yeux vers l’autre garçon qui avait typiquement le profil du mec qui avait la poisse. L’art de se retrouver au mauvais endroit et au mauvais moment. Mais il aurait pu tomber plus mal : Yuan n’avait pas l’intention de cumuler les victimes. Pas maintenant en tout cas.

« Tu es de quelle couleur ? »

Sa voix était toujours rendues un peu hachurée mais il reprenait doucement mais sûrement son souffle. Il aurait aussi pu commencer la conversation avec n’importe quoi mais il avait préféré cibler son intérêt premier.

« Je ne vais pas te tuer. »

Ca c’était probablement le premier intérêt de l’autre, pour le coup, non ?

« Pas si tu ne fais pas de bêtises en tout cas. »

Qu’il ne s’imagine pas pouvoir soudainement se détendre tout à fait non plus !

« C’est quoi ton nom ? »

Oui c’était le problème. Ils étaient sensés être de la même classe mais Yuan n’avait été intégré que sur le bateau alors…



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 2
Coupons : 197
Contenu du sac :
►Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►2 rations de survie militaire
► 2 sucettes


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche



► Le téléphone de jae geon
► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)
► préservatifs (6)
► coloration capillaire


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Papark
Messages : 489
Activité RP : 2









   Dim 28 Mai - 10:43




Courir encore et encore jusqu’à en perdre le souffle voici la nouvelle devise de Min Hyuk qui n’avait fait que ça depuis le début du jeu. Depuis qu’il avait été contraint de se jeter à l’eau le jeune coréen n’avait cessé de fuir, il avait tout d’abord rejoint la rive à une vitesse impressionnante pour sa petite personne et avant même qu’il n’ait pu reprendre son souffle, il s’était redressé pour s’éloigner de la scène de massacre se déroulant sous ses yeux. Le cœur battant Min Hyuk s’était écarté le plus possible de la plage et des autres participants, pénétrant dans la forêt avant de se laisser tomber au sol pour y pleurer toutes les larmes de son corps. Dire qu’il était effrayé été un euphémisme, il était terrifié, mort de peu à l’idée que le destin ne soit une fois de plus du côté ennemi avant de s’occuper de lui. Mais par-dessus tout il ne voulait pas mourir ainsi. L’artiste voulait vivre, non … Il voulait survivre. Après avoir pleuré comme un gosse et calmé les battements effrénés de son cœur il s’était agenouillé, ouvrant son sac afin d’en étudier le contenu. Un rire nerveux s’était échappé de ses lèvres en ne découvrant aucune arme, rien hormis quelques survies militaires. Néanmoins il dédramatisa les choses se disant qu’au moins il ne crèverait pas de faim.

Après cette triste découverte il avait repris son chemin, non sans cesser de regarder autour de lui visiblement pas très rassuré. Les jours s’étaient lentement écoulés et les noms dans les haut-parleurs annoncés une fois la nuit tombée et le jeune homme ne pouvait s’empêcher de se dire qu’au moins lui était vivant. Mais comment dormir paisiblement lorsque votre esprit est hanté par le visage de vos proches ? De vos camarades de classe ? C’est impossible… Et Min Hyuk en avait fait les frais ses insomnies revenant doucement, et ses nuits hantées par les cris d’agonie régnant autour de lui.

Il devait s’estimer heureux de n’avoir croisé personne durant ces cinq premiers jours, oh que oui il devait s’en estimer heureux. Mais peut-être aurait-il préféré faire face à un élève qu’être le témoin d’un meurtre…

6 juin 2017 : Cinq jours qu’il rôde sans savoir où aller, cinq jours qu’il dort à la belle étoile à chaque fois que le lieu lui paraît sûr et déjà cinq jours au sein de l’enfer.

Après une nouvelle matinée de marche dans le but de mettre le plus de distance possible entre sa personne et les participants du jeu, Min Hyuk avait fini par tomber sur cette vieille bâtisse. Tout d’abord méfiant il n’avait osé y pénétrer mais la curiosité avait eu raison de lui, l’incitant à entrer dans ce fameux complexe hôtelier comme semblait l’indiquer la pancarte. Avec prudence il s’était avancé dans les couloirs visitant chaque chambre dans l’espoir d’y trouver quelques choses pouvant lui servir en vain. Il n’était alors qu’au premier étage lorsqu’un bruit attira son attention, quelqu’un n’allait pas tarder à arriver.

Ne cherchant point à comprendre Min Hyuk s’élance alors dans les escaliers grimpant au deuxième avant de pénétrer dans la première pièce venue, une chambre. Il scrute alors la pièce afin d’y trouver une cachette, les yeux grands ouverts sous l’effet de la peur telle une biche prit dans les phares d’une voiture. Les pas se rapprochent et avant même qu’il ne puisse réagir un jeune homme pénètre dans la pièce lui lançant un regard de désespoir avant qu’un inconnu ne lui tombe dessus. Sous le choc Min Hyuk recule alors d’un pas, puis de deux cherchant sans aucun doute à fuir. Mais sa course est brusquement interrompue par son dos heurtant le mur du fond. Devant ses yeux innocents se déroule la scène la plus monstrueuse qu’il lui a été donné de voir et sous le choc il se met à trembler, le pauvre jeune homme cessant alors de crier lorsque ce qu’il devine être le pied d’une chaise s’enfonce dans sa poitrine. Soudain le meurtrier relève ses yeux vers Min Hyuk et celui-ci peut enfin apercevoir son visage, et à son plus grand étonnement il le reconnaît… Ce mec, il était dans le bateau avec lui. Leurs yeux ne se croisent que quelques secondes seulement avant que le jeune homme n’attrape le sac de la pauvre victime, le vidant au sol à la recherche de je ne sais quoi. Toujours collé contre le mur Min Hyuk ne quitte pas l’inconnu des yeux son corps se mettant à trembler lorsque celui-ci pose à nouveau ses yeux sur sa personne juste après avoir retourné délicatement la tête du mort pour vérifier quelque chose…

Alors c’est fini ? Il allait mourir ainsi dans cette chambre miteuse ?

« Tu es de quelle couleur ? »

Min Hyuk sursaute à l’entente de sa voix hachurée par son précédent effort et il déglutit nerveusement ne sachant que répondre. Néanmoins le brun ouvre enfin la bouche laissant simplement ces quelques mots s’extirper de ses lèvres :

« Ne me…
— Je ne vais pas te tuer l’interrompt alors le jeune homme Min Hyuk sentant son corps se détendre légèrement
— Pas si tu ne fais pas de bêtises en tout cas. »Lance l’inconnu, le visage de Min Hyuk devenant sans aucun doute livide à ses mots.

Il se mord alors nerveusement la lèvre inférieure, venant la bloquer entre ses dents avant de baisser les yeux osant enfin prendre la parole pour répondre aux questions de son camarade.

« Mi-Min… Min Hyuk, je m’appelle Min Hyuk.» dit-il dans un murmure à peine audible tandis que sa voix tressautante n’arrange en aucun cas la compréhension de ses dires.

Un long silence s’ensuit et finalement Min Hyuk cesse de jouer avec ses doigts redressant son regard vers lui :

« Je te connais … Tu-tu étais…Dans le bateau avec moi… Je-je me tro-trompe ? » demande-t-il avec un peu plus d’assurance.



Dernière édition par Lee Min Hyuk le Sam 3 Juin - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Mar 30 Mai - 12:17



Les pupilles de l’autre étudiant étaient éclatées, dilatées sous les effets de la peur, de la surprise et de l’incompréhension d’une situation peut être jamais vécu avant ce jour. Yuan n’était pas spécialement attendrit par cette situation et de toute façon ce n’était pas à lui de s’adapter mais à cet autre garçon. Parce que sur cette île les nouvelles règles du jeu de la vie étaient ainsi faites.

Yuan finit par se relever, enjambant le cadavre, non sans avoir essuyé ses mains sur le t-shirt de ce dernier pour en retirer le sang qui avait pu les tâcher un peu. Il avait une tenue de rechange dans son sac mais ne tenait pas plus que ça à l’utiliser si tôt dans la partie. Et il n’était pas encore assez aux aboies pour dépouiller un étudiant mort de son pantalon… Même lui avait certaines limites, en tout cas en début de partie.

Son nom met du temps à venir… Mais après avoir à demi bégayé quelques instants « Min Hyuk » finit par réussir à lui cracher son nom. Encore une seconde et Yuan lui disait de laisser tomber histoire de gagner du temps. Il n’était pas le roi de la patience c’est vrai.

Pas de réponse à propos de sa couleur… Mais Yuan n’a pas de mal à se convaincre qu’il l’ignore. Il n’allait pas essayer d’aller la voir parce qu’il avait besoin d’une pause, pas de se battre en mode chiffonnier avec un garçon à moitié terrorisé même si ses joues reprenaient déjà quelques petites couleurs semblait-il.

« C’est une vraie question ? »

Yuan arque un sourcil un brin critique pour accompagner la sienne, de question. Et de fait :

« Comment voudrais-tu que je sois arrivé sinon ? »

Par l’action du saint esprit peut être ? Il n’y avait encore eu qu’un seul arrivage sur l’île… Et cette dernière était déserte à leur arrivée.

« On fait officiellement partit de la même classe. »

Et c’était un peu bizarre en soit, il voulait bien l’admettre. Ils ne se connaissaient ni d’Ève ni d’Adam et le contraire aurait été étonnant puisqu’ils ne vivaient pas du tout au même endroit. Baishan c’était plutôt très loin de Séoul, à son échelle.

« Tu as eu quoi dans ton sac ? »

Autant poser les questions intéressantes tout de suite. Yuan n’avait pas envie de s’encombrer alors il allait pas lui piquer des choses dont il n’avait pas l’utilité mais sait on jamais. Par contre, préférant prévenir que guérir il ordonne sèchement histoire de couper court à toute tentative éventuelle :

« Tu te contente de me dire ce que c’est. Tu ne le sors pas. »

Vu la dégaine de l’étudiant il se faisait confiance pour l’emporter en cas de conflit mais franchement on était jamais trop prudent…

Yuan se penche finalement, sans permettre à Min Hyuk de sortir complètement de son champ de vision… Et attrapant un pied de sa victime il le traîne sur le sol pour le tirer jusque dans le couloir. Là il le tasse un peu de son pied et vérifie que la porte ouvre et ferme une fois ou deux avant de la fermer effectivement, coupant toute retraite pour le moment et les isolants d’une potentielle arrivée.

« J’espère que c’était pas un copain à toi. »

En fait il s’en moquait un petit peu, inutile de mentir. C’était juste pour dédramatiser la situation même si au final ça ne la rendait que plus glauque et compliquée.

« Ce sont les règles du jeu qui veulent ça. »

Ce garçon était dans la classe de Min Hyuk pour de vrai lui… Il y a encore moins d’une semaine ils devaient se croiser dans les couloirs du lycée tous les jours. A présent, bien que toujours dans le couloir, ce garçon ne croiserait plus personne lui…



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 2
Coupons : 197
Contenu du sac :
►Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►2 rations de survie militaire
► 2 sucettes


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche



► Le téléphone de jae geon
► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)
► préservatifs (6)
► coloration capillaire


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Papark
Messages : 489
Activité RP : 2









   Mer 31 Mai - 12:15



Devant ses yeux encore innocents le jeune Min Hyuk observe le garçon essuyer ses mains sur le t-shirt de la pauvre victime, le sang colore alors son t-shirt et sous le dégout il détourne vaguement le regard cessant de jouer avec ses doigts pour lui poser cette fameuse question qui lui brulait les lèvres :

« Je te connais … Tu-tu étais… Dans le bateau avec moi… Je-je me tro-trompe ?, bégaye-t-il l’assurance revenant peu à peu
C'est une vraie question ? » demande l’inconnu en arquant légèrement un sourcil, il ne faisait aucun doute que celui-ci était tout bonnement entrain de se foutre de lui. Mais comment réagir avec logique lorsque l’on se retrouve sur une île en tant que potentiel futur-cadavre

Suite à cette intervention Min Hyuk se fait à nouveau le plus discret possible ne relevant les yeux qu’à l’entente de la voix rauque de son voisin.

« De-… Tu-tu… Impossible, je ne t’ai Jam… Attends, tu devais intégrer notre classe et… » l’artiste ne peut finir sa phrase qu’il se fait de nouveau interrompre

Ce que j’ai eu dans mon sac ? Parle-t-il d’une potentielle arme ? Se demande le brun tandis qu’il trouve réponse à ses questions lorsqu’il lui ordonne sèchement de ne rien sortir. Par réflexe le jeune homme jette un coup d’œil au sac sur son épaule et très vite il le descend pour venir le plaquer contre son torse, il ne faisait pas confiance au tueur et tant bien même il ne possédait aucune arme il tenait à son contenu.

« Je n'ai rien. » annonce t-il froidement tandis qu’il retient un haut-le-coeur en l’apercevant trainer sa victime par le pied jusqu’au couloir, il ne pouvait s’en empêcher les cadavres et le sang n’étaient visiblement pas faits pour lui.

Pendant un court instant il ose espérer que le garçon compte repartir comme il était venu, mais malheureusement ceci n’est pas dans ses projets puisqu’il vérifie à de nombreuses reprises que la porte se ferme et s’ouvre normalement, avant de les isoler complètement du monde extérieur. Piéger dans cette pièce avec un potentiel fou furieux Min Hyuk ose enfin se décoller du mur, migrant tranquillement vers la fenêtre afin de laisser le plus de distance possible entre lui et l’inconnu. Pendant un bref instant son regard semble analyser la hauteur approximative entre le sol et le deuxième étage et il tente de se rassurer, en se disant que si cette rencontre devait malheureusement dégénérer il pouvait toujours sauter… Ou pas.

« J'espère que c’était pas un copain à toi. » annonce le garçon tandis que pour lui répondre Min Hyuk hausse les épaules.

« Ça risque pas, je n’ai pas d’amis… » murmure-t-il l’air nostalgique tandis que le regard suppliant de son camarade de classe lui revient en mémoire, il le connaissait vaguement et cette mort ne devait pas le toucher pourtant il s’en voulait ne pas l’avoir aidé.

« Mais il était dans ma classe… Pourquoi tu l’as tué? Il-il t’avait rien fait… » souffle t-il dans un murmure tandis que son regard attristé se perd sur la porte d’entrée.

Il ne se rappelait pas de son nom mais de son visage qu’il croisait très souvent dans les couloirs, il avait toujours été souriant à son égard et savoir que dorénavant il reposerait dans cette allée lugubre lui foutait la chair de poule, il ne méritait pas ça.

« Ce sont les règles du jeu qui veulent ça. » annonce t-il sans répondre à sa question, sous cette annonce  Min Hyuk ne peut réprimer le rire nerveux et sarcastique qui s’échappe de ses lèvres tandis que son regard brûlant de rage et de peur se dépose sur lui.

« Quelles règles ? Il n’y a pas de règle dans ce jeu horrible ! Si personne ne venait à tuer, si personne n’obéissait aux règles on n’en serait pas là ! Un jeu ne peut démarrer sans avoir lancé le dé ! » crie-t-il les larmes aux yeux tandis qu’il vient serrer avec un peu plus de force son sac contre son torse.



Sorry:
 



Dernière édition par Lee Min Hyuk le Sam 3 Juin - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Ven 2 Juin - 10:41

Spoiler:
 




L’information fait leeeentement mais sûrement son chemin dans la tête de l’autre étudiant et Yuan prend une seconde pour l’observer. Il avait un joli minois même si pour le moment le regard paniqué et le teint blême ne jouaient pas vraiment en sa faveur. En d’autres circonstances il avait peut être même du succès. Mais avec les adolescents c’était toujours un peu difficile à dire. Il y avait une dose d’imprévisibilité et de cruauté chez eux. Juste ce qu’il fallait pour mettre le feu aux poudres dans ce genre de jeu finalement. Peut être même, lorsqu’on y réfléchissait, que c’était pour ça que l’organisation avait sélectionné cette tranche d’âge bien précise en plus d’autres raisons diverses.

Le ton du garçon tranche néanmoins avec son attitude… Même s’il est relativement logique, de l’avis de Yuan, qu’il tienne comme ça à ses affaires.

« Si c’est vraiment rien tu peux dire ce que c’est. Je ne suis pas du genre à m’encombrer de « rien ». »

Yuan pouvait être buté lui aussi… Et comme il venait de faire chou blanc niveau trucs intéressants dans le sac de sa victime, il préférait être sûr des acquisitions de celui-là, par principe. Mais bon, au jeu de la roulette des sacs c’était du 50-50. On pouvait se retrouver avec très bien comme avec très nul.

« Tu n’as pas envie que je vienne voir je suppose ? »

Parce que s’il n’y avait que ça Yuan n’hésiterait pas à venir secouer un peu ce garçon. Voir à le tuer si la résistance était trop forte. En le défenestrant, pourquoi pas ? Il semblait trouver la fenêtre tellement attirante tout à coup ! Et d’ailleurs Yuan fait remarquer :

« Il y aurait pire que de te tuer en ratant ton saut. »

Il laisse planer sa phrase une seconde avant de poursuivre, histoire de marquer le coup.

« Sauter et te casser une jambe. Rien pour te soigner et tu deviendrais la proie la plus évidente de l’île. »

Autrement dit : il lui déconseillait fortement de sauter ! Après si ce type préférait prendre le risque… Il n’allait pas se battre pour lui faire entendre raison ! Puis il y avait un côté flatteur pour son égo à voir cet étudiant prêt à se jeter par la fenêtre plutôt que de lui faire front ! Au moins, même si ça pouvait sembler idiot de prime abord ça voulait dire que son instinct de survie fonctionnait bien. Il savait instinctivement qu’il était dangereux et compte tenu des airs parfois juvéniles de Yuan, ce n’était pas si fréquent. Bon évidemment… Il avait tué quelqu’un devant lui… Ca aidait un peu l’instinct quoi.

En tout cas Min Hyuk y va franco niveau amis… Et Yuan arque un sourcil… Avant de hausser les épaules, convenant sobrement :

« Bon alors tout va bien. »

S’il le disait comme ça c’est qu’il n’y avait pas de problème, pas de chagrin… Si ? De la colère en tout cas et Yuan est légèrement surprit qu’elle ressorte maintenant. Ses jolis yeux bruns s’embuent jusqu’à presque déborder, ses lèvres tremblent et de sa gorge sort un discours rendu un brin plus aigu par l’émotion.

« Alors là je t’arrête. »

Parce que si ce type se croyait vraiment c’est qu’il n’avait pas bien écouté les règles qu’on leur avait données sur le bateau.

« Si on ne joue pas le jeu, ceux qui organisent le jeu choisiront des colliers au hasard à faire exploser. »

Il lui semblait que ça, ça allait contre le principe de l’instinct de préservation. C’était laissé sa vie entre les mains d’une donnée complètement aléatoire.

« Il n’est pas question que je meurs comme ça. »

Au-delà de toutes ses convictions sur la véritable nécessité d’un programme de ce genre.

« T’avais pas besoin de lancer le dé. D’autres l’ont fait à ta place. Ton seul choix maintenant c’est de jouer. »

Et de faire partit de ceux qui allaient vivre… Ou en tout cas essayer… Ou bien de ceux qui allaient mourir. Ni plus ni moins. Mais c’est vrai que Yuan avait tendance à voir facilement les choses en noir ou en blanc. Les zones de gris ça ne lui parlait pas tellement.



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 2
Coupons : 197
Contenu du sac :
►Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►2 rations de survie militaire
► 2 sucettes


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche



► Le téléphone de jae geon
► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)
► préservatifs (6)
► coloration capillaire


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Papark
Messages : 489
Activité RP : 2









   Sam 3 Juin - 13:16



« Je… » commence le jeune homme avec hésitation, de multiples questions se bousculant dans sa tête, devait-il lui dire qu’il n’avait aucune arme ou bien garder cette information pour lui ?

« Non… Je… Ne viens pas vérifier ! » s’écrit le garçon visiblement paniqué tandis qu’il baisse les yeux, son sac contre son torse « Je n’ai eu aucune arme, juste des rations militaires… » murmure-t-il tristement son regard déviant par la suite sur la fenêtre, il avait peur que Yuan souhaite le tuer après cet aveu ou peut-être avait-il cette idée depuis le tout début.

Soudain la voix du garçon se fait de nouveau entendre et à ses mots Min Hyuk déglutit nerveusement, visiblement sauter n’était peut-être pas une si bonne idée que ça pour lui échapper.

« Je… Je ne veux pas devenir une proie. » Murmure-t-il adorablement semblant s’accrocher à son sac comme à un ours en peluche.

Par la suite le tueur lui demande et espère que sa victime n’était pas un de ses amis et Min Hyuk hausse évasivement les épaules, décidant de se la jouer franco et avouer qu’il n’avait absolument aucun ami sur l’île et dans sa classe.

« Bon alors tout va bien. » annonce le garçon tandis que Min Hyuk affiche un maigre sourire

« Oui…tout va bien » répond-il avec une pointe de tristesse dans sa voix et il ne fait aucun doute pour lui qu’il se retient de pleurer, sa gorge se nouant avec violence à ses mots.


Très vite les dires du garçon ont raison de lui et il craque, sa voix se faisant beaucoup plus aigu sous l’émotion et de ses yeux un torrent de larmes s’écoule. Ses lèvres tremblent, son corps ne tarde pas à suivre et il se raccroche une fois de plus à son sac comme à une bouée de sauvetage ou à un ourson en peluche censé le consoler.

« Alors là je t’arrête. » l’interrompt son vis-à-vis obligeant Min Hyuk à se taire « Si on ne joue pas le jeu, ceux qui organisent le jeu choisiront des colliers au hasard à faire exploser. »

Oui… C’était vrai, c’était la triste réalité mais Min Hyuk ne voulait pas y croire secouant la tête ses pleurs ne cessant pas.

« Il n’est pas question que je meurs comme ça. acheve le jeune homme, de longues secondes s’écoulent alors avant qu’il ne dise ce que le brun redoutait plus que tout « T’avais pas besoin de lancer le dé. D’autres l’ont fait à ta place. Ton seul choix maintenant c’est de jouer. »

Ces mots marquent alors sa fin et il se laisse glisser le long du mur ses jambes se repliant contre son sac lui-même posé contre son torse, tandis qu’il pleure à chaudes larmes. Ses larmes venant obscurcir son si beau visage.

« Je ne veux pas… Je ne veux pas jouer, j’ai peur. » Pleurniche-t-il « Je n’ai aucune chance, regarde moi ! Je suis un gringalet, je ne suis pas un grand sportif et je déteste courir. J’aime danser et dessiner, c’est tout ce dont je suis doué… Je ne suis pas fait pour courir ou me battre, je n’ai jamais rien gagné de ma vie, que ce soit sous la chance ou le talent, alors jouer à ce jeu terrible n’est pas une solution… Je vais mourir avant même de pouvoir comprendre ce qui se passe… Je vais mourir… » annonce t-il n’essayant même plus de retenir ses larmes « J’ai peur de la mort, j’ai peur de mourir… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Mar 6 Juin - 13:12



Menacer ce garçon avait le mérite d’être efficace et quand les choses se passaient si bien Yuan perdait rarement patience. De fait il ne bouge pas, n’amorce pas le moindre mouvement vers Min Hyuk, attendant que le moment de panique s’arrête. Il possédait donc des rations militaires. C’était tentant… Mais pour aujourd’hui Yuan se faisait beau joueur. Min Hyuk ne le réaliserait probablement pas vraiment mais c’était un peu « son jour de chance » parce que Yuan n’avait pas ce genre de considérations d’habitude.

« Ca va. Je te crois. »

Il laisse le temps au jeune homme de reprendre son souffle et s’il en avait besoin il précise :

« Je ne te les prendrais pas. »

De toute façon il avait encore de la nourriture. Des trucs qui avaient potentiellement plus de goût que ces rations d’ailleurs. Il était militaire de carrière malgré son jeune âge hein… Il savait que ces rations n’en avaient soit aucun soit un vraiment mauvais. C’était bon pour le corps mais certainement pas pour les papilles.

Il y a un sourire sur le visage pâle de l’autre étudiant alors qu’il tente de faire bonne figure. Seulement de ses longs cils des perles salées commencent déjà à couler. D’abord doucement, comme des petits cailloux translucides… Puis abondamment, comme les perles d’un chapelet. Il renifle un peu, geint, sanglote… Et Yuan grimace. Il n’avait jamais su faire avec les larmes… ! Il n’avait pas du tout la fibre sociale et c’était encore plus vrai devant ce genre de choses !

« Arrête de pleurer ! »

Bon, il était assez lucide pour comprendre que le demander simplement n’arrangerait rien. Voir ne ferait qu’aggraver les choses…

« Fais moins de bruit au moins. Tu veux attirer quelqu’un d’autre ici ? »

Il y avait peu de chance : il n’avait vu personne. Et les bruits de lutte d’un peu plus tôt semblaient avoir cédé leur place à un silence quasi religieux dans le bâtiment si ce n’était de quelques grincements lorsque le vent de la mer venait s’écraser contre la bâtisse et son toit rongé par l’air marin.

Min Hyuk extériorise sa peur, son angoisse, ses doutes, ses craintes… Il avait vraiment le chic pour ne pas le faire auprès de la bonne personne et Yuan regrettait un peu de n’avoir pas fait demi-tour déjà ! Il reste néanmoins planté là un moment… Attendant que la crise passe ou du moins s’apaise un minimum.

« Il y a déjà eu des gens comme toi qui ont survécu dans les précédentes éditions. »

Il n’était pas sûr que ce soit tout à fait vrai mais pour être honnête il ne voyait pas ce qui aurait l’infirmer. Ca semblait logique que les loups se soient presque tous entretués et que des agneaux ait su demeurer…

« Trouve quelqu’un pour te donner la couleur de ton collier. »

C’était l’étape la plus difficile du plan, il en convenait. Mais c’était néanmoins la base de tout. Ce qui allait lui permettre de déterminer qui étaient ses alliés de qui étaient ses ennemis puisque lui jouait selon les règles du jeu qui permettaient de quitter l’île, contrairement à lui.

« Trouve-toi des gens de ta faction. Évite les groupes trop nombreux ils sont trop visibles. »

Il ne savait pas trop pourquoi il lui donnait ces conseils. Sans doute parce que de toute façon ça ne changeait rien pour lui et qu’il ne faisait pas des meurtres un sport national. Il était là en tant que patriote… Pas exécuteur gratuit.

« Tu as presque toutes les chances de mourir. Mais si tu baisses les bras, tu n’en as aucune de survivre. »

Alors le calcule, à son avis, était très vite fait… Non ?


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 2
Coupons : 197
Contenu du sac :
►Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►2 rations de survie militaire
► 2 sucettes


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche



► Le téléphone de jae geon
► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)
► préservatifs (6)
► coloration capillaire


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Papark
Messages : 489
Activité RP : 2









   Mar 6 Juin - 14:40

Sous la menace de se voir arracher son bien Min Hyuk n’attend pas une seule seconde pour dévoiler le contenu de son sac, craignant tout de même de se le faire arracher. C’était l’unique chose qui pouvait l’aider à ne pas mourir de suite de faim, il en avait plus besoin que l’homme devant lui s’en était sur et certain.

« Ca va. Je te crois. » annonce l’inconnu dont il ne connaissait pas encore le nom et tandis qu’il ouvre la bouche pour lui demander de ne pas le lui prendre, celui-ci le prend de court annonçant qu’il ne comptait pas les lui arracher.

Un soupir de soulagement franchit la barrière de ses lèvres, tandis que la discussion reprend son court, un maigre sourire se dessinant sur le visage pâle du pauvre artiste qui ne pouvant tenir plus longtemps se laisse aller à ses larmes. Dans un premier instant ses pleurs ne sont que muets, n’étant que des petites perles salées quasiment translucides. Puis quelques secondes plus tard, ce ne sont plus des perles mais un torrent de larmes qui s’échappe de ses orbes bruns. Devant lui, le tueur grimace et sa voix fait sursauter le garçon qui s’était assit sur le sol, ayant replié ses jambes contre son torse. Mais bien sûr cette demande ne se réalise pas et semble aggraver la chose, puisque Min Hyuk s’exclame de sa voix tremblotante.

« Ne me crie pas dessus ! »

Il reste quelques secondes muet avant de secouer la tête, non il ne souhaitait pas attirer quelqu’un d’autre dans ses lieux. Et malgré le calme quasi religieux du bâtiment, il ne peut s’empêcher de tenter de contrôler ses pleurs s’étouffant dans sa gorge. Dehors le vent marin souffle fort, faisant grincer les portes, et les fenêtres, apportant avec lui la douce odeur de la mer non lui. Une odeur qui semble calmer Min Hyuk, qui malgré quelques soubresauts incontrôlés semble s’être peu à peu calmé.

La crise passe, ou du moins se calme légèrement et Min Hyuk redresse son regard embué de larmes vers le jeune homme, une étincelle d’espoir brillant dans ceux-ci. Alors… Lui aussi pourrait survivre à ce jeu de massacre ? Tout n’était donc pas perdu . Se dit il en écoutant attentivement le jeune homme, inconscient de ses véritables attentions il demande
.
« Toi ! Toi… Tu… Tu peux me donner ma couleur pas vrai ? » demande-t-il avec un élan d’espoir ses jambes se dépliants tandis qu’il essuie d’un revers de manche les larmes encore présentes sur ses joues rougies, ayant été violenté par le vent extérieur. Min Hyuk avait une peau sensible mais les rougeurs étant dues au froid ne le rendaient que plus innocent aux yeux des autres, il avait le visage de l’angelot, du bambin que l’on désire choyer et protéger.

« Trouve-toi des gens de ta faction. Évite les groupes trop nombreux ils sont trop visibles. » continue Yuan tandis que Min Hyuk hoche la tête, écoutant ses précieux conseils avec une oreille attentive.

« Tu as presque toutes les chances de mourir. Il perd son sourire, baisse les yeux, sentant son cœur se serrer à ses mots… Alors avait-il dit tout ça pour le bercer d’illusions lui aussi ? Il n’avait vraiment qu’une infime chance de survivre ? Mais si tu baisses les bras, tu n’en as aucune de survivre. »

Le dernier mot est extirpé des lèvres du tueur et Min Hyuk vient agripper furieusement sa lèvre inférieure entre ses dents. De longues secondes s’écoulent et finalement il passe son sac sur son dos, serrant son poing contre son cœur, l’air plus déterminé que jamais.

« Je vais survivre… Je vais survivre et rentrer chez moi ! » dit-il en affichant son sourire si particulier. « Et tu sais quoi ? Je vais rentrer chez moi mais en plus j’irai retrouver celui qui compte le plus à mes yeux et m’excuser de l’avoir abandonné ! Oui je vais faire ça ! » achève-t-il en se redressant, se courbant légèrement envers Yuan, l’une de ses mains toujours positionnée sur la lanière de son sac accroché à ses épaules.

« Merci beaucoup... » il marque une pause, plante à nouveau son regard vers l’inconnu et ose enfin demander. « Comment tu t’appelles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Sam 10 Juin - 6:09



C’était trop compliqué de gérer les gens qui pleurent. Il n’y avait rien de sensé à faire avec ça, rien d’intelligent. C’était juste de l’émotionnel et c’était un terrain sur lequel Yuan était pire que nul. Alors il attend que ça passe en espérant que ça n’attirerait vraiment personne… Et par chance ça ne prend pas deux heures. De toute façon si ça avait été le cas il aurait vraiment finit par partir sans demander son reste. Il parlait chinoise, coréen et un petit dialecte chinois qu’on parlait dans sa région mais il ne parlait pas le sanglot, désolé. Ca déformait tout, c’était incompréhensible et même quand Min Hyuk lui demande de ne pas lui crier dessus ça ressort avec des « ouins » indistincts il lui semble. Bref, l’horreur.

Mais la crise passe, donc. Et au chagrin inconsolable semble succéder un regain d’espoir. Et une question presque trop innocente. Lui donner la couleur de son collier ? Ca donnait presque à Yuan envie de mentir. Il soupir, se demandant sûrement un peu ce qu’il foutait encore là décidément… Mais finalement il acquiesce, faisant signe au gamin de s’approcher, prévenant néanmoins :

« Pas de mouvement brusque sinon… »

Sinon il ne répondait plus de rien ! Sa patience aurait bien assez fait ses preuves. Une fois l’étudiant à sa portée, Yuan vient glisser deux doigts contre sa nuque pour les passer sous l’acier du collier, le décollant comme il peut de la peau rendu moite par le stress des derniers instants. Il observe un moment la pastille… Puis convient platement :

« Tu es mauve. »

En vrai aux yeux de Yuan ça restait la pire possibilité. Min Hyuk ne pouvait pas en avoir conscience… Mais voilà. Sauf que le petit discours qui suit, avec cette conviction soudaine qu’il pouvait rentrer chez lui et réparer ce qu’il avait peut être cassé avant son départ… Ca ne lui donnait pas envie de le tuer tout de suite. De fait Yuan lui signale :

« C’était super risqué de me le demander alors que tu dois te dire que je joue le jeu. »

Il donne donc une claque derrière la tête de cet idiot, comme si ça pouvait lui mettre un peu de plomb dans la tête.

« Tu vas devoir jouer le jeu. Ca fera augmenter tes chances. »

S’il n’y avait que ça pour le motiver un peu. Au moins il avait déjà vu à quoi ça ressemblait, ce jeu… Il en avait eu un aperçu quelques minutes avant celle-ci… Et Yuan espérait qu’il s’en souviendrait même si en réalité il ne savait pas comment on faisait pour oublier une telle première expérience. Quant à son nom :

« Yuan. Zhao. »

Il a un nouveau moment de silence, s’attendant un peu à ce qu’une autre question ne franchisse les lèvres pleines de Min Hyuk… Mais rien si ce n’est cet air innocent et cette relative candeur que ce jour sanglant ne lui avait pas entièrement fait perdre. Nouveau soupir alors et Yuan dispute plus ou moins :

« Tu ne me demande pas ma couleur ? Si tu veux survivre il va falloir adopter certains automatismes. »

Et comme pour le punir, il prévient néanmoins dans la foulée :

« Je ne vais pas te le dire. »

Puis, en bon professeur :

« Si jamais on se recroise et que tu ne me la demande pas, je te tue. Parce que tu l’auras mérité pour être encore aussi bête. »

Bon, c’était un cours de survie très en surface et en vitesse hyper accélérée… Mais c’était la base de la base à son avis. Ce que Min Hyuk en ferait ensuite, ça n’appartenait qu’à lui. Et puis en vrai, en étant mauve, un jour Yuan finirait sûrement par le tuer pour de vrai. Mais ça ne pressait pas à ce moment du jeu. Mauvais endroit et mauvais moment ? Peut être pas un si mauvais moment que ça, finalement…


-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 2
Coupons : 197
Contenu du sac :
►Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
►2 rations de survie militaire
► 2 sucettes


► Une carte de l'île avec ses zones
► Une boussole
► Une lampe torche



► Le téléphone de jae geon
► 1 gomme et 1 taille crayon
► 1 carnet de croquis et 1 crayon
► 1 palette de crayons aquarelle
► 1 livre (Roméo & Juliette)
► 1 photo de lui et de son meilleur ami
►1 boite de médicaments afin de contrôler ses crises (12)
► préservatifs (6)
► coloration capillaire


►1 tenue de rechange (+bandana !)
►1 couverture
►1 écharpe + 1 bonnet




Avatar : Kim Taehyung ( V - BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Papark
Messages : 489
Activité RP : 2









   Sam 10 Juin - 14:05


Lorsque le jeune homme lui fait signe d'approcher Min Hyuk ne se fait pas prier, très vite il se retrouve face à lui se tournant de manière à lui présenter sa nuque. Bien sûr le fameux jeune homme lui n'avait en aucun cas oublié de le prévenir de ne commettre aucun gestes de brusques, et en bon garçon Min Hyuk lui obéit frisonnant légèrement en sentant deux de ses doigts passer entre le collier et sa peau encore chaude et moite sous le stress  précédent. Avec délicatesse Yuan décolle le collier de sa peau et de longues minutes passent, durant lesquelles le coeur de Min Hyuk s'accélère. Pourquoi était-il si long ? Était-ce mauvais signe ? Ne peut-il s'empêcher de se questionner. Finalement l'annonce de sa couleur est enfin dévoilé et il soupire de soulagement...Il avait enfin sa couleur et il espérait du fond du coeur que le jeune homme ne lui mente pas. Mais après tout pourquoi lui mentirait t-il pour si peu ? Se dit le garçon, trop naïf une fois de plus.

Finalement un petit sourire se dessine sur ses lèvres tandis qu'il s'avance s'écartant du garçon avant de se tourner vers lui, un air profondément outré sur le visage tandis qu'il gemit massant son crâne. Une moue boudeuse sur les lèvres le jeune homme s'exclame.

« C'est pas sympa de me frapper, je t'ai rien fait ...» murmure t-il avant de retirer sa main de ses cheveux « Et...Je...Tu joue peut être le jeu mais je pense être assez intelligent pour comprendre que si tu le voulais tu m'aurais tué dès le début ! Je suis peut être pas doué pour jouer mais je ne suis pas con monsieur ! » Lui répond t-il avec un point d'arrogance.

« Ouais...Je vais devoir jouer le jeu. »  murmure t-il tristement avant de prendre rapidement la parole pour changer de sujet de discussion, préférant lui demander son nom au lieu de se pencher sur un sujet qui risquerai de le faire pleurer à nouveau.

« J'aime bien ton prénom, mais dis moi t'es pas coréen je me trompe ? »  questionne t-il avant de froncer les sourcils.

Ah...Il fallait lui demander sa couleur, se dit le garçon, ouvrant la bouche pour rectifier son erreur. Mais il se fait brusquement interrompre dans son élan pour le dénommé Zhao Yuan et une moue déçu se dessine sur ses lèvres.

« C'est pas juste... » marmonne t-il dans sa barbe inexistante avant de croiser innocemment les bras à sa "menace", concernant leur potentielle prochaine réponse.

« ne suis pas bête ! »  se plaind t-il ne semblant qu'avoir retenu que cette insulte et non pas le danger que Yuan représente en réalité.

« Dans tous les cas je sens que je devrais juste éviter de te recroiser...Tu me tueras même si je te demande ta couleurs...Mais je dois en conclure que tu n'es pas mauve...Alors, j'ai de la chance  que tu ne sois pas enclin à me tuer de suite ? »  demande t-il avec un petit sourire avant de reprendre « Enchanté d'avoir fait ta connaissance Yuan ! » achève t-il avant de se diriger vers la porte et de l'ouvrir grimaçant à la vue du corps dans le couloir.

Il se tourne alors vers le garçon et un grand sourire se dessine sur ses lèvres tandis qu'il le salut de la main.

« Je te dis au revoir alors, au plaisir de ne pas te croiser une deuxième fois... Mais si il s'avère que le destin le souhaite j'espère que tu me laissera une longueur d'avance, pour fuir. »  annonce t-il avec une innocence débordante.

Très vite il disparaît hors de la pièce ses pas saccadés n'étant plus que la source de sa présence tandis qu'il descends les escaliers abîmés et vieillis par le temps.
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






avatar
Âge : 17 ans
Vague : Classe originelle
Nombre de victimes : 17
Coupons : 431
Contenu du sac : .
• Une tenue de rechange
• Un vieil uniforme + sous-vêtements
• Une casquette
• Une écharpe + bonnet
• Un briquet
• Une paire de chaussures de marche
• Une paire de gants de travail
• Un petit plaid
• Une montre à remontage automatique
• Dix analgésiques
• Un bandage et ses agrafes
• Flacon antiseptique format voyage
• Un thermos d'eau fraîche
• Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
• Deux bâtons de viande séchée
• Une carte de l'île avec ses zones
• Une boussole
• Une lampe torche (avec piles)
• Bracelet en paracorde
• 3 grenades lacrymogènes
• Un poing américain couvert de pointes
• Chapelet
• Lentilles bleues et produit à lentilles

Avatar : Luhan (Ex EXO)
Statut RP : Disponible
Pseudo : MyPandaa
Multicomptes : Park Hyun Hee & Kim Yeong Jae

Messages : 1344
Activité RP : 4









   Ven 16 Juin - 0:09


Spoiler:
 




Il ne lui avait rien fait mais, comme le dit le proverbe : « c’est le métier qui rentre ». Certaines leçons s’apprenaient bien plus douloureusement que ça et Min Hyuk pouvait probablement s’estimer heureux ! Quant à ce que le jeune homme pensait avoir deviné de la situation, de ses intentions face à lui aujourd’hui… Yuan garde le silence. C’était pas toujours 100% clair pour lui ce qu’il allait faire dans les cinq prochaines minutes. Beaucoup de facteurs entraient en ligne de compte. A être de sa couleur, Min Hyuk était une cible de choix pour Yuan… Mais il avait déjà tué quelqu’un quelques minutes plus tôt. Inutile donc qu’il recommence puisqu’il avait le choix.

En tout cas Min Hyuk n’avait pas la tête trop dure. Il était encore capable de rationnaliser et de comprendre que pour survivre il fallait composer avec les règles du jeu. C’était le concept même de l’existence de chacun d’ailleurs. Toute société à ses règles et même si celles du Battle Royale pouvaient sembler injustes, elles n’en restaient pas moins présentes.

« Ce sera difficile au début. Et ça ne s’arrangera pas forcément ensuite. »

Qu’il garde bien ça en tête sans s’attendre à des miracles.

« Mais au final ça te permettra peut être de rentrer chez toi. »

C’était en général une grosse source de motivation pour les étudiants sur cette île, d’après les statistiques. Ils étaient du genre à tous soudainement réaliser comme leur chez eux leur manquait et comme finalement leurs parents n’étaient pas tant des losers ou des tyrans que ça. On aime de toute façon toujours beaucoup plus les choses quand on ne les possède plus. Quant à son non…

« Je fais partit du NEC. »

Mais parce que son chauvinisme personnel faisait quand même la différence, il reconnait :

« Je suis née dans la zone anciennement chinoise. »

Une pointe de fierté perçait probablement dans sa voix. Il y avait quand même des choses qui étaient difficile à camoufler pour Yuan quoi ! Mais peu importe. Il a le droit à la moue de cocker battu à propos de sa couleur… Mais leur conversation touchait à sa fin et Yuan devait partir lui aussi. Il n’avait pas le temps de lui expliquer la subtilité de ses propres règles… Pas le temps de le laisser s’interroger sur le « pourquoi » de ses décisions alors même que leurs colliers étaient pourtant de la même couleur, finalement.

Est-ce que Yuan comptait tuer Min Hyuk à leur prochaine rencontre ? Il y avait toujours un risque… Mais le militaire ne l’ambitionnait pas non plus. Il ne voyait pas si loin. Sur cette île c’était déjà parfois délicat de voir cinq minutes plus loin alors…

« On en reparlera. »

Ou pas. C’était juste une bonne façon de laisser planer et filer le sujet. De toute façon Yuan supposait que Min Hyuk n’insisterait pas. Il devait être pressé de mettre les bouts pour essayer de se trouver une autre cachette. Lui ferait peut être une étape dans une salle de bain pour prendre une douche si ces dernières fonctionnaient. Peu de chance d’avoir de l’eau chaude mais en ce moment c’était secondaire parce qu’il faisait parfois très chaud déjà de toute façon.

Yuan a un petit regard un brin perplexe pour Min Hyuk qui lui affirme avec quasi candeur avoir été « enchanté ». Ce n’était qu’une façon de parler mais forcément compte tenu du contexte c’était un peu bizarre et il doutait que l’étudiant fut effectivement « enchanté » !

Ceci étant dit, il esquisse un très bref sourire à l’évocation de la longueur d’avance. Désolé mais Yuan n’était pas de ceux là. S’ils se rencontraient à nouveau et que comme Min Hyuk le supposait il chercherait à lui nuire, Yuan ne lui laisserait aucune alternative. Il n’avait pas le temps de « jouer » à la chasse. Juste celui de la commencer…

… Et de la finir.



-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-✩-

>> Mes RPs <<




SWEETDREAMS
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ? I travel the world and the seven seas. Everybody' s looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Wrong place ... Wrong time...

Page 1 sur 1